Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Bonjour à tous                                              

Françoise                                                                                 Michel                                                                     

Ascendance maternelle Bretagne -Finistere Sud                 Ascendance maternelle Ile de Franceet Picardie

Ascendance paternelle Périgord- Dordogne                        Ascendance paternelle Ile de France etLuxembourg

N'hésitez pas à mecontacter pour réparer d'éventuelleserreurs. Ma Généalogie n'yfait pas abstraction ; sans compter les subtilités de lapaléographie


Corentin François Guéguen
Corentin François Guéguen
  • Né le 29 août 1893 (mardi) - Coray - 29370 - Finistère - Bretagne - France
  • Décédé le 29 septembre 1915 (mercredi) - Sainte Marie a Py - Côte 139 - 51600 - Marne - Champagne Ardenne - France,à l'âge de 22 ans
  • Soldat de 2eme classe mort pour la France
1 média disponible 1 média disponible

A participé à la Grande Guerre, mort le 29/09/1915

Que s'est-il passé ce jour là ?
Domicile lors de la mobilisation : Coray (29)

 Parents

  • Corentin Guéguen, né le 5 juin 1851 (jeudi) - Coray - 29370 - Finistère - Bretagne - France
    Marié le 6 février 1876 (dimanche), Coray - 29370 - Finistère - Bretagne - France, avec
  • Marie Louise Bourhis, née le 16 août 1858 (lundi) - Tourch - 29140 - Finistère - Bretagne - France

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

== 402e régiment d'infanterie ==Le 402e régiment d'infanterie est un régiment d'infanterie constitué en 1915 et qui a participé à la Première Guerre mondiale.Avril 1915: Constitution du 402e régiment d'infanterie (à trois bataillons) au camp de La Valbonne avec des éléments venus des dépôts de la 2e Région militaire - Septembre – octobre : Bataille de Champagne : ferme des Wacques, cote 139, Sainte-Marie-à-Py ;

Avril 1916: Dissolution : une partie du régiment est affectée au 111e RI (après que celui-ci fut presque totalement anéanti dans le bois de Malancourt, le 20/03/1916), puis au 216e RI (après la dissolution rapide du 111e RI)

== Sainte-Marie-à-Py ==Sainte-Marie-à-Py est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.Le village a été longtemps occupé par les troupes allemandes pendant la Première Guerre mondiale, fin septembre et début octobre 1918, les poilus du 30e R.I. ont bataillé ferme pour dégager les positions ennemies autour de la commune. Beaucoup de sang versé de part et d'autre parmi les belligérants.

  Monument Aux Morts des Armées de Champagne

Le monument Aux Morts des Armées de Champagne fut créé en 1923 pour commémorer les sacrifices des soldats lors de la Première Guerre mondiale, il est aussi appelé « ossuaire de Navarin » ou encore « monument de Navarin ». Il est situé dans le département de la Marne (51), sur la D977 entre Sommepy-Tahure et Souain-Perthes-lès-Hurlus, au lieu-dit « La ferme de Navarin », sur le territoire de la commune de Sainte-Marie-à-Py.

HistoriqueAu lendemain de la Première Guerre mondiale, un mouvement de mémoire fit que chaque village, ou presque, s'est fait construire son monument en hommage aux soldats morts au combat ; dans certaines communes y furent ajoutées les victimes civiles. Des associations se créèrent aussi pour garder en mémoire les grands lieux de bataille, les actions de certaines unités ; ici, l'association d'anciens combattants se mobilisait pour créer un objet mémoriel aux soldats qui participèrent aux combats de Champagne. Les généraux Henri Gouraud et Alexis Hély d'Oissel avaient pris la tête de l'Association du souvenir aux morts des armées de Champagne (l'ASMAC, qui existe toujours) et collectèrent des dons de la France entière pour que le 4 novembre 1923 la première pierre soit posée. Il fut inauguré le 28 septembre 1924 avec la participation du maréchal Joffre et du général Gouraud. Le monument est l'œuvre des architectes Bauer et Perrin.Il rappelle, entre autres, les faits d'armes de la 4e armée française, des batailles comme la première bataille de Champagne, la seconde bataille de Champagne ou la bataille des monts de Champagne.

Décès

Disparu au combatJugement du Tribunal de Chateaulin le 03 juin 1920Transcrit le 15 septembre 1920

 Sources

  • Personne: CGF Récif - Généanet - Archives du Finistère - Wikipédia
  • Décès: Archives Départementales du Finistère - Mémoire des hommes

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

    Christophe Le Bourhis 1800 Marie Louise Le Du 1805-1841 François Le Guiader 1802-1863 Marie Jeanne Le Mévéllec 1811-1847
  |
12
 |
13
 |
14
 |
15
  


 


  | |
  Christophe Bourhis 1826-1872 Marie Anne Le Guiader 1834
 |
6
 |
7
 


 |
Corentin Guéguen 1851 Marie Louise Bourhis 1858
|
2
 |
3



|
Corentin François Guéguen 1893-1915