Message to visitors

close

Les données de cettegénéalogie étant en libre consultation, vouspouvez en faire usage. Toutefois, si vous lescopiez, n'omettez surtout pas de me citer ensource.

Vous êtes chaleureusementconviés à visiter la Galerie dePeinture de CécileMargueriteLABOSSIÈRE miseen ligne sous le lien http://www.artmajeur.com/fr/artist/cecile-labossiere


     Spouses, children, grandchildren and great-grandchildren

    (linked pages)

     Notes

    Individual Note


    http://www.geneanet.org/archives/ouvrages/index.php?action=detail&livre_id=379575&page=304&book_type=livre&name=BOESSIERE&country=MTQ&with_variantes=1&page_size=10&tk=a4099dae28c70b42

    V - Jean Elie CRASSOUS, créole du Fort Saint-Pierre, né vers 1754, peut-être filleul d'Élie Genty, son oncle,chevalier de Saint-Louis, négociant de Saint-Pierre où il mourut le 12.1.1831, âgé d’environ 76 ans. Ilavait épousé en premières noces à Saint-Pierre, quartier du Mouillage, paroisse Notre-Dame du BonPort, le 8.5.1775 Marie Josèphe DURAND LABOISSIÈRE, créole dudit lieu, y décédée le 29.2.1776, fille deLin (ou Saint Lin) DURAND LABOISSIÈRE et de Marguerite SÉJOURNÉ, dont au moins : Marie-Josèphe CRASSOUS de MÉDEUIL (mariée en 1803 - contrat reçu le 21.2.par Me Mollenthiel - à Jean Pierre Rose PICARD, officier d'infanterie, dont postérité), puis en secondesnoces à Saint-Pierre, au quartier du Mouillage, le 22.11.1780 à Victoire Vincent DELASTRE, créole duquartier du Mouillage, veuve en premières noces de Jean Daniel PICARD, capitaine aide-major du bataillon de milice de Saint-Pierre, fille de Jacques DELASTRE et de Rose MOULLIN.Auteur de plusieurs sociétés de commerce à Saint-Pierre, il en avait fondé une, le 1.10.1792,pour une durée de sept années entières, avec Jean Pierre Rose PICARD, son beau-fils, mineur, et Jean Baptiste Michel, négociant de Saint-Pierre, sous la raison sociale « Michel, PICARD, et Cie » ; le fonds de lasociété fut constitué en entier par Jean Elie CRASSOUS, d'une somme de 100.000L (Cf. Me Cairoche).Propriétaire durant quatorze années d’une habitation dite « Beauséjour » au Morne Finistère àSaint-Pierre, quartier du Mouillage, il la vendit en 1803 à son beau-fils (issu d’un premier lit de saseconde épouse) qui la revendit à son parent Pierre DUBOCQ SAINTE-ROSE, pour 107.673L (Me Vincendon Dutour, 24.4.1805).Jean Elie CRASSOUS acheta en la paroisse du Marigot le 4.7.1794 des époux Jaham Derval, une habitation sucrerie constituée de deux parties, l’une d’une contenance de 92ha 74a 41ca pourl'habitation principale en sucrerie, et l’autre d’une contenance de 89ha 6a 1ca pour celle dite « laPirogue » (Cf. Me Petit, notaire à Saint-Pierre), habitation qui perpétue son nom.Du second mariage vinrent au moins trois enfants, deux filles : Gertrude Amante CRASSOUS de MÉDEUIL (mariée en 1799 - contrat reçu le 10.7. par Me Catala - à son cousin germain Pierre DUBOCQ SAINTE-ROSE, dontpostérité) ; Rose Claire Clarisse CRASSOUS de MÉDEUIL, filleule de Joseph Augustin CRASSOUS de MÉDEUIL, avocat au Parlement et au Conseil Supérieur de la Martinique (Cf. Me Petit, notaire à Saint-Pierre, année 1786),baptisée au Fort-Saint-Pierre le 8.2.1787, (mariée au Marigot le 17.2.1817 à Jean Baptiste Michel BENETEAU LA PRAIRIE ) ;

     Sources

      Photos and archival records

    {{ media.title }}

    {{ media.short_title }}
    {{ media.date_translated }}

     Family Tree Preview



    1. gw_v5_tour_1_title

      gw_v5_tour_1_content

    2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

      gw_v5_tour_2_content

    3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

      gw_v5_tour_3_content

    4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

      gw_v5_tour_3bis_content

    5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

      gw_v5_tour_4_content

    6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

      gw_v5_tour_5_content

    7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

      gw_v5_tour_6_content

    8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

      gw_v5_tour_8_content

    9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

      gw_v5_tour_7_content

    10. gw_v5_tour_9_title

      gw_v5_tour_9_content