baron romain et Seillière de Laborde(17 September 1885)

  • Born 1 January 1866 - Paris (75)
  • Deceased 15 March 1955,aged 89 years old
  • Buried - Cimetière de Passy (75016)

 Parents

 Spouses and children

 Siblings

 Notes

Individual Note

X 1886.
Issu par son père d'une famille alliée aux plus vieilles maisons de France, Ernest Seillière fit ses études au collège Stanislas avant d'être reçu à l'École polytechnique. S'étant orienté vers la carrière militaire, il fut élève-officier à l'École d'application de Fontainebleau, maisquitta bientôt l'armée pour partir en Allemagne, où il étudia la philosophie à la faculté de Heidelberg. De retour en France, il entra en 1896 au Journal des Débats, collabora également au Correspondant, puis, à partir de 1898, à La Revue des deux mondes. Il développa parallèlement une activité littéraire consacrée à la culture allemande et à la littérature française. Il s'intéressa en particulier au romantisme dont il fut un critique sévère, car il y voyait un mouvement de pensée et un modede vie propice aux débordements excessifs. On peut citer dans sa bibliographie : Études sur Ferdinand Lassalle, Littérature et morale dans leparti socialiste allemand, Le comte de Gobineau et l'aryanisme historique, La Philosophie de l'impérialisme, Apollon ou Dyonisos ? Étude sur Nietzsche, Le Mal romantique, Essai sur l'impérialisme irrationnel, LesMystiques du néo-romantisme. On doit également à Ernest Seillière de nombreuses monographies sur Gustave Flaubert, Barbey d'Aurevilly, MadameGuyon et Fénelon, George Sand, Jean-Jacques Rousseau, Sainte-Beuve, Alexandre Dumas fils, Émile Zola, Auguste Comte, Les Goncourt, Marcel Proust, J.-K. Huysmans, Anatole France, critique de son temps, Jules Lemaître, Léon Bloy, Paul Bourget. Ernest Seillière, dont le grand-père maternel était membre de l'Institut, fut élu à l'Académie des Sciences morales et politiques en 1914. En 1935, il allait en devenir secrétaire perpétuel. Le 14 février 1946, c'était au tour de l'Académie française del'accueillir. Il fut élu par 11 voix au fauteuil de Henri Lavedan, réunissant le plus petit nombre de suffrages exigibles, le quorum étant de20. Âgé de 80 ans au moment de sa réception par Édouard Le Roy, le 23 mai 1946, Ernest Seillière compte parmi les académiciens qui furent élus les plus âgés.
Il fut créé baron héréditaire par bref pontifical du pape Léon XIII du 17 septembre 1885.

Commandeur de la Légion d'honneur.
Titré par le Pape Léon XIII, Membre de l'Institut de France (Académie des Sciences Morales et Politiques, 23 mai 1914 - secrétaire perpétuel, 1935 - 1951), Membre de l'Académie française (n° 585, 14 février 1946)

 Sources

  • Individual, family: roglo

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview

Nicolas Ernest SEILLIERE 1805-1864 Joséphine Antoinette Euphrosine GUILLAUME 1815-1888 Simon Joseph "Léon" Emmanuel de LABORDE, marquis de Laborde 1807-1869 Louise Félicité COUSIN ca 1815-
||||






||
Aimé SEILLIERE 1835-1870 Marie de LABORDE 1844-1867
||



|
"Ernest" Antoine Aimé Léon SELLIERE de LABORDE, baron romain et Seillière de Laborde 1866-1955



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content