Maurice Charles Lucien MARTINEAU
Maurice Charles Lucien MARTINEAU
Officier de la LH Croix de guerre 14-18 avec trois citations

  • Né le 25 avril 1887 - Poitiers, 86000, Vienne, Poitou-Charentes, FRANCE
  • Décédé le 15 août 1983 - Poitiers, 86000, Vienne, Poitou-Charentes, FRANCE,à l'âge de 96 ans
  • Architecte, capitaine (R) d'infanterie
5 médias disponibles 5 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour
Domicile lors de la mobilisation : Poitiers (86)

 Parents

 
  • Architecte, officier d'infanterie de réserve
  •  Union(s) et enfant(s)

     Frères et sœurs

     Relations

    (afficher)

     Événements


     Notes

    Notes individuelles

    Service militaire à Poitiers au 125ème régiment d'infanterie du 4 octobre 1905 au 25 septembre 1906 comme caporal.

    Rappelé au service le 2 aout 1914 comme Sergent- vaguemestre au 325ème régiment d'infanterie.
    Bataille de Morhange le 20 aout 1914. Le régiment perd 500 hommes.
    Nommé Sergent Pionnier le 24 avril 1916, responsable des travaux d'organisation du terrain, tranchées, boyaux, abris et poste de commandement.
    Blessé le 31 mars 1916 vers la butte de Belleville en Lorraine. Décoré de la Croix de Guerre avec une citation.
    Nommé adjudant téléphoniste du 9 mai jusqu’au 20 juillet 1916.

    Nommé Sous-lieutenant à la 22ème compagnie le 20 juillet 1916 chargé du peloton des pionniers, des sapeurs et des mortiers d'accompagnement.
    Verdun 1917 vers la carrière d'Audiomont. Eté 1917 en Champagne. Avril 1918 à Montdidier. Eté 1918 dans le secteur de Verdun. Cité une deuxième fois à l'ordre de la Division le 22 juillet 1918.
    En aout 1918 il est nommé Lieutenant temporaire à la tête de la 22ème compagnie pour reprendre le combat à Chavigny. Le 30 aout, il est blessé au ventre. Cité à l'ordre du 1er corps d'arnée le 9 septembre 1918.
    Démobilisé en Alsace le 25 février 1919.

    Nommé chevalier de la Légion d'honneur le 6 février 1921 à Poitiers.
    Réserviste à l'état-major de la 38ème division d'infanterie, il est inscrit à l'école de perfectionnement des officiers de réserve du service d'état-major dès 1927. Il est affecté à l'EM de la 2ème région militaire en novembre 1937 comme capitaine.
    Il effectue 3 périodes d'exercices de mobilisation à Laon en septembre 1938, avril et aout 1939.

    Assure le soutien de la contre-attaque De Gaulle à Montcornet le 19 mai 1940.
    Se replie vers Lyon en juin 1940 et assure le freinage des troupes ennemies et la défense de la ville.
    Il est démobilisé le 10 aout 1940.

    Architecte à Paris et Poitiers, professeur d'architecture à l'école du génie rural, il est nommé officier de la Légion d'honneur en aout 1958 au titre du ministère de l'agriculture.






      Photos & documents

    {{ media.title }}

    {{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
    {{ media.date_translated }}

     Aperçu de l'arbre

    Charles Jean Baptiste MARTINEAU 1826- Léonide Augustine BRIX 1828- "Lucien" Auguste BAZOUGE 1832-1901 Marguerite Françoise GAUCHER 1830-1908
    ||||






    ||
    Jean Baptiste Jacques Léon MARTINEAU 1853-1921 portrait
    Lucille Marguerite lucy BAZOUGE 1861-1954
    ||



    |
    portrait
    Maurice Charles Lucien MARTINEAU, Officier de la LH Croix de guerre 14-18 avec trois citations 1887-1983