Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Merci de votre visite. Si vous ne connaissez pas encore GENEANET, un rapide mode d'emploi se trouve dans le bas de cette fiche.  

   

Pour me contacter:  utilisez Geneanet qui transmet en m'averissant par un mail.


Bernadette Chodron de Courcel
(Bernadette CHIRAC)
(Bernadette Thérèse Marie Chodron de Courcel)
femme politique et l'épouse du vingt-deuxième président de la République française, Jacques Chirac (qui suit)

  • Née le 18 mai 1933 (jeudi) - Paris XVI (75)
  • Photo ci-contre: notre fille Sabine van WIN-LAURENT ( en parme) avec Jacques et Bernadette CHIRAC, lorsqu'elle était puéricultrice à la crèche de l'Elysée
2 médias disponibles 2 médias disponibles

 Parents

 
  • Jean-Louis Chodron de Courcel, (qui suit) 1907-1985
  • Directeur commercial de la Manufacture de céramique Félix Bapterosses et Cie - Briare - Faïencerie de Giens.

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

(pages liées)

 Notes

Notes individuelles

 1 - Bernadette CHIRAC, née Chodron de Courcel

La famille Chodron est une famille bourgeoise originaire des Trois-Évêchés.

Elle compte dans ses rangs des militaires, des orfèvres, des notaires, des diplomates (Geoffroy Chodron de Courcel) et des industriels.

Ils ont obtenu par héritage la propriété des manufactures de Gien et de Briare, dans le Loiret, fabricants respectifs des faïences de Gien et des émaux de Briare.


Modification du patronyme

'' En 1852, un décret de Napoléon III permet à Louis-Jules Chodron (1804-1870) secrétaire de légation et ses enfants d'adjoindre à leur nom le nom de Courcel pour devenir "Chodron-Courcel".

Transformé en "Chodron'''de''' Courcel" par décret du 1er octobre 1866 .


Louis Jules avait épousé Henriette Boulay de la Meurthe (1809-1884), fille d'Antoine Jacques Claude Joseph Boulay de la Meurthe.

Ils seront les parents d'Alphonse Chodron de Courcel (1835-1919), diplomate, élevé à la dignité de baron héréditaire, par lettres patentes du 6 mars 1867 par l'empereur Napoléon III, et de Georges (1840-1904), lieutenant de vaisseau, arrière-grand-père de Bernadette Chirac.

Bernadette Chodron de Courcel est donc apparentée par son père à l'industriel Xavier Chodron de Courcel (son oncle, président-directeur général des Manufactures de Jean-Félix Bapterosses), ainsi qu'au diplomate et aide de camp du général de Gaulle, Geoffroy Chodron de Courcel (petit-fils du baron Alphonse Chodron de Courcel, qui est ainsi son cousin), au géographe spécialiste du Tibet Jacques Bacot (son grand-oncle)4 et à Georges Chodron de Courcel (Directeur Général Délégué de BNP Paribas), son cousin.

Sa tante Geneviève Chodron de Courcel épousa quant à elle Bernard de Lasteyrie, fils de l'ancien ministre des Finances de Raymond Poincaré, Charles de Lasteyrie.

Il s'agit d'une famille catholique très pratiquante. Un de ses oncles, Vincent Chodron de Courcel, est prêtre, et sa tante Anne-Marie Chodron de Courcel, chanoinesse régulière de Saint-Augustin.

N° 4407. — Décret du Président de La République (contre-signé par le garde des sceaux, ministre de la justice) portant,

1° Que M. Chodron (Louis-Jules), né le 25 pluviôse an XII, propriétaire, demeurant à Paris, et ses quatre fils mineurs, Alphonse, né à Paris le 30 juillet 1835, Valentin, né à Paris le 14 février 1838, George, né à Paris le 31 décembre 1840, et Robert, né à Athis-Mons (Seine-et-Oise) le 6 février 1844, sont autorisés à ajouter à leur nom patronymique celui de Courcel, et à s'appeler, à l'avenir, Chodron Courcel; transformé par la suite en Chodron de Courcel *.

2° Que les impétrants ne pourront se pourvoir devant les tribunaux pour faire opérer, sur les registres de l'état civil, les changements résultant du présent décret, qu'après l'expiration du délai fixé par la loi du 11 germinal an XI, et en justifiant qu'aucune opposition n'a été formée devant le Conseil d'état. (Du 7 Août 1852.)

* Alphonse Chodron Courcel devint baron de Courcel (de Port Courcel, sur la Seine à Vigneux, dans l'Essonne) par lettres patentes du 6 mars 1867.


Seule la branche issue d'Alphonse Chodron de Courcel a un principe de noblesse qui descend vers Geoffroy Chaudron de Courcel (19912-1992) et sa descendance directe


 2 - Armes de la famille : Chodron de Courcel

Voir dans Photos et Documents en haut de cette fiche

Blasonnement: De gueules, à trois chaudrons ronds d'or, les anses de même, posés 2 et 1

Devise: A ma foy

Période XVII siècle au XXI siècle



Voir le très lointain lien de parenté avec les " van WIN " au XVe siècle sous: [ Jean II d'ORELEY]


1971 Elue Conseiller municipal de Sarran (Corrèze) dont la population était en 2004 de 292 habitants sans doubles comptes, !!.

1977 Adjoint au maire de Sarran.( 282 habitants en 2006).

1979 Conseiller général de la Corrèze (première femme à siéger au sein de l'assemblée départementale)

Réélue au premier tour le 8 mars 1992, le 15 mars 1998 et le 21 mars 2004.

1990 Fondatrice et présidente de l'Association "Le Pont Neuf" destinée à favoriser les échanges entre les jeunes des pays de l'Est et les jeunes Français.

1991 Présidente du nouveau Festival International de la Danse.

1994 Présidente de la Fondation - Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France

Nommée chevalier de la Légion d'honneur par le Président Sarkosy.

 3 - Origines familiales

Née le 18 mai 1933 dans le 16e arrondissement de Paris.

Bernadette Chodron de Courcel est la fille de Jean-Louis Chodron de Courcel (1907-1985), directeur commercial des manufactures « Jean-Félix Bapterosses et Cie » (à savoir la Faïencerie de Gien et les Émaux de Briare, deux manufactures qu'il gère avec son frère Xavier et qu'ils ont en partie hérité de leur mère, Henriette Bacot, elle-même petite-fille du fondateur Jean-Félix Bapterosses, et de Marguerite de Brondeau d'Urtières (1910-2000), issue de la lignée des comtes de Brondeau d'Urtières (anoblis par charge de 1865).

Elle est la sœur aînée de Catherine (1946) et Jérôme (1948).

La famille Chodron est originaire des Trois-Évêchés (Toul, Metz et Verdun). Elle compte dans ses rangs des militaires, des orfèvres, des notaires, des diplomates et des industriels. Ils ont obtenu par héritage la propriété des manufactures de Gien et de Briare, dans le Loiret, fabricant des porcelaines et leurs émaux.

En 1852, un décret de Napoléon III permet aux Chodron d'adjoindre à leur nom la particule « de Courcel ».

Plus tard, toujours sous le Second Empire, un arrière-grand-oncle de Bernadette Chirac, Alphonse Chodron de Courcel (1835-1919), diplomate, fut créé par l'empereur baron héréditaire, par lettres patentes du 6 mars 1867, titre ne pouvant donc être porté que par ses seuls descendants.

Par sa mère, née Brondeau d'Urtières, elle descend d'une famille anoblie par charge (titre de comte en 1865).

Bernadette Chirac est donc apparentée par son père à l'industriel Xavier Chodron de Courcel (son oncle, le président-directeur général des Manufactures Bapterosses), au diplomate et collaborateur du général de Gaulle Geoffroy Chodron de Courcel (petit-fils du baron Alphonse Chodron de Courcel et ainsi cousin de Bernadette Chirac), au géographe spécialiste du Tibet Jacques Bacot (son grand-oncle)[3] et à Georges Chodron de Courcel (Directeur Général Délégué de BNP Paribas), son cousin. Sa tante Geneviève de Chodron de Courcel épousa quant-à-elle Bernard de Lasteyrie, fils de l'ancien ministre des Finances de Raymond Poincaré Charles de Lasteyrie.

 4 - Il s'agit d'une famille catholique très pratiquante :

des membres de sa famille portent en guise de deuxième ou troisième prénom des noms de papes, Sixte et Pie ; l'une de ses tantes porte le nom de Jeanne d'Arc sur son état-civil. Un de ses oncles, Vincent Chodron de Courcel, est prêtre, et sa tante Anne-Marie Chodron de Courcel, chanoinesse régulière de Saint-Augustin.

 5 - Éducation

Elle reçoit une éducation stricte et sévère de sa mère.

Elle entre à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) en 1950, où elle rencontre son futur époux, elle y interrompt néanmoins ses études sans en être diplômée.

Plus tard, une fois la carrière ministérielle de son mari lancée, elle entame, à partir de 1972, une licence puis une maîtrise en archéologie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et travaille sur certains chantiers de fouilles à Vaison-la-Romaine.

 6 - Controverses

En 1969 le Château de Bity, acheté par Jacques et Bernadette Chirac à Sarran en Corrèze est classé Monument historique un mois jour pour jour après cette acquisition.

 7 - Distinctions

Chevalier de la Légion d'honneur, qui lui a été décernée par le président français Nicolas Sarkozy en 2009.

Dame de l'Ordre de Malte

 8 - Ascendants de Bernadette Chodron de Courcel

Jusqu'à la 5e génération. Génération 1 1 - Bernadette Chodron de Courcel 1933-

Génération 2

2 - Jean Chodron de Courcel 1907-1985

3 - Marguerite-Marie de Brondeau d'Urtières 1910-2000

Génération 3

4 - Robert Chodron de Courcel 1875-1966

5 - Henriette Bacot 1883-1968

6 - Louis, comte de Brondeau d'Urtières 1867-1948

7 - Odette de Buisseret 1879-1971

Génération 4

8 - Georges Chodron de Courcel 1840-1904

9 - Marthe Marie Charlotte Lorin +1901

10 - Raymond Bacot 1843-1917

11 - Marie Bapterosses 1848-1927

12 - Edouard de Brondeau d'Urtières 1833-1869

13 - Mathilde Fournier d'Arthel 1835-1891

14 - Albert, comte de Buisseret 1838-1890

15 - Jeanne Manry 1857-1941

Génération 5

16 - Jules Chodron de Courcel 1804-1870

17 - Madeleine Catherine Joséphine Henriette Boulay de La Meurthe 1809-1884

20 - David Bacot 1796-1857

21 - Victoire Pauline Cadore 1807-1885

22 - Jean Félix Bapterosses 1813-1885

23 - Anne Léontine Jahan 1821

24 - Louis de Brondeau d'Urtières 1802-1853

25 - Aglaé Barret de Nazaris 1815-1895

26 - Hippolyte Fournier d'Arthel 1802-1849

27 - Anne-Françoise Aupépin de Lamothe Dreuzy 1807-1850

28 - Alphonse de Buisseret 1791-1870

29 - Mélanie de La Pallu 1803-1872

30 - Charles Manry 1823-1866

31 - Caroline Basta 1830-1898

 Sources

  • Personne: Régis Valette, Catalogue de la noblesse française au XXIe siècle, 2002, page 63. L-A. de Riedmatten et site de l'Elysée ; S. Bontron (JO du 24.04.2007, déclaration de J. Chirac) indique "contrat de mariage reçu par Me Lacourte, notaire à Paris, le 16 mars 1956"

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

    portrait
Louis de BRONDEAU d'URETIÈRES, Comte de BRONDEAU d'URETIÈRES 1867-1948
  Odette de BUISSERET, (qui suit) 1879-1971
| |



|
Jean-Louis Chodron de Courcel, (qui suit) 1907-1985   portrait
Marguerite-Marie de BRONDEAU d'URETIÈRES, (qui suit) 1910-2000
| |



|
portrait
Bernadette Chodron de Courcel, femme politique et l'épouse du vingt-deuxième président de la République française, Jacques Chirac (qui suit) 1933



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content