Message to visitors

close

Loi Informatique etLibertés respectée "moins de 100 ans" non visible


Sieur DE LANGROLAY, Officier de Marine, Corsaire , Navigateur , Explorateur

  • Born January 2, 1652 (Tuesday) - SAINT MALO 35
  • Deceased July 26, 1730 (Wednesday) - SAINT MALO 35,aged 78 years old
  • Lieutenant général de l'Amirauté de Saint-Malo, président des fermes, sénéchal de Saint-Malo et capitaine général des gardes-côtes

 Parents

 
  • Dame des Vignes
  •  Siblings

     Relationships

    (linked pages)

     Notes

    Individual Note


    Fils ainé de Jacques Ier Gouin de Beauchesne (1620-1664) et de Julienne Richomme dame des Vignes (1630-1668). Il est le frère ainé de l'armateur François-Auguste Gouin qui sera maire de Saint-Malo. Il devient officier de marine et est désigné pour une expédition dans les mers du Sud, l'année d'après la création de la Compagnie royale de la mer du Sud (1698), par le plus riche des armateurs de Saint-Malo, Noël Danycan (1651-1731).

    Cette compagnie avait été constituée pour l'établissement de colonies dans les parties méridionales de l'Amérique, encore non occupées par les Européens.

    La Compagnie équipe deux vaisseaux de 50 canons, le Phelypeaux et le Maurepas, une frégate et une barque de 200 tonneaux. En tant que capitaine du Phelypeaux, Gouin de Beauchêne est le commandant de l'expédition qui quitte la France le 17 décembre 1698.

    Les deux navires sont séparés pendant la traversée de l'océan Atlantique. Le 9 juin 1699, il jette l'ancre dans la baie de los Nodales (qu'il nomme baie d'Esperlans), près de l'entrée de Port Désiré. Le 24 juin, il entre dans le détroit de Magellan et relâche dans la baie de Boucault

    Le 3 juillet, il arrive à Port Famine où il a des relations amicales avec les amérindiens. Il découvre une île « marquée sur aucune carte » avec deux bons havres qu'il baptise « Port Dauphin » d'après Louis, le Grand Dauphin et Port de Phélypeaux d'après le ministre de la marine Louis II Phélypeaux de Pontchartrain. Il prend possession de l'île et lui donne le nom d'île de « Louis le Grand » en l'honneur de Louis XIV.

    Après une croisière fructueuse le long de la côte du Chili et du Pérou, visitant les îles Galápagos. Sur le chemin du retour, il passe le cap Horn, le 9 janvier 1701.

    Dix jours plus tard, il découvre l'île qui porte son nom, l'île Beauchêne au sud de l'archipel des îles Malouines.

    Il est le premier français à franchir le cap Horn d'ouest en est. Mais en 1703, Charles Porée2 sera le premier français à affronter le cap Horn, dans l'autre sens, d'est en ouest.

    Il est par la suite nommé lieutenant général de l'Amirauté de Saint-Malo, président des fermes, sénéchal de Saint-Malo et capitaine général des gardes-côtes en ce quartier.

    Il initie également des échanges commerciaux entre la France, le Pérou et le Chili. La bibliothèque de l'Assemblée nationale conserve différents manuscrits de lui.

    Il meurt à Saint-Malo le 26 juillet 1730. Son nom a été donné à une rue de Saint-Malo.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Gouin_de_Beauch%C3%AAne

      Photos and archival records

    {{ media.title }}

    {{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
    {{ media.date_translated }}

     Family Tree Preview

       
    Jacques GOUIN DE BEAUCHESNE 1620-1664 Julienne RICHOMME 1630-1668
    ||



    |
    Jacques GOUIN DE BEAUCHÊNE, Sieur DE LANGROLAY 1652-1730