Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Loi Informatique et Libertés respectée "moins de 100 ans" non visible


Académie des Sciences (1807 - Correspondant, 1815 - 1827_Président), Géologue , Minéralogiste , Paléontologue , Zoologue , Botaniste , Directeur de la Manufacture de Sèvres (1800-1847), Sèvres

  • Né le 5 février 1770 (lundi)
  • Décédé le 7 octobre 1847 (jeudi) , à l’âge de 77 ans
  • Géologue, minéralogiste, paléontologiste, zoologiste, botaniste

 Parents

 
 

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

(pages liées)

 Notes

Notes individuelles

Professeur de Minéralogie au Muséum en 1821, membre de l'Académie des Sciences en 1807 ; Directeur de la Manufacture de Sèvres où il appliqua ses connaissances en minéralogie et en chimie à la fabrication de céramiques. Alexandre Brongniart était le fils du célèbre architecte auquel on doit la Bourse de Paris.

--------------

Ingénieur des Mines en 1794, professeur d'Histoire Naturelle à l'Ecole des Quatre-Nations (1796), directeur de la Manufacture de Sèvres (1800), membre de l'Institut (1815). Il a ressuscité la peinture sur verre, fondé le Musée de Céramique et ramené l'attention sur la peinture sur @-mail.

+++++++++

Élu correspondant de la 1ère Classe de l'Institut national des sciences et des arts le 23 mars 1807 (section de minéralogie), Membre le 20 novembre 1815
Président de l'Académie des sciences en 1827
Membre de l'Académie nationale de médecine


Fils d'Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813), l'architecte qui réalisa le palais de la Bourse, neveu d'Antoine-Louis Brongniart (1742-1804), chimiste au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, il s'intéresse très tôt aux sciences naturelles et participe à la fondation en 1788 de la Société philomathique de Paris. Il devient ingénieur des mines en 1794, professeur d'histoire naturelle à l'École centrale des Quatre-Nations en 1796, puis succède, à la chaire de minéralogie au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, à René Just Haüy (1743-1822).

En 1800, après la publication de son ouvrage, Mémoire sur l'art de l'émailleur, Claude Berthollet le fait nommer directeur de la Manufacture de porcelaine de Sèvres, poste qu'il conserve jusqu'à sa mort en 1847. Comme directeur de la manufacture de Sèvres, il renouvelle et perfectionne l'industrie de la peinture sur verre, que l'on croyait perdue, et crée le Musée céramique, dont il publie la Description avec Denis Désiré Riocreux (1791-1872). Il fera notamment venir Jean-Charles Develly à la Manufacture.

En 1807, il fait paraître un Traité élémentaire de minéralogie, qui devient rapidement un classique sur ce domaine. Suite à sa publication en 1810 d'un Essai sur la géographie minéralogique des environs de Paris, il rédige avec Georges Cuvier, en 1812, une Description géologique des environs de Paris (refondue en 1822). À la suite de ses travaux dans le bassin parisien, Brongniart fonde la paléontologie stratigraphique : désormais les fossiles jouent un rôle de repère dans la chronologie relative des terrains sédimentaires. Il précise cette chronologie, et en particulier la subdivision des terrains tertiaires, dans un ouvrage publié en 1829 : Tableau des terrains qui composent l'écorce du globe. Essai sur la structure de la partie connue de la Terre.

Le nom d'Alexandre Brongniart est également resté associé au terme d'ophiolite (du grec ophis, serpent), qu'il emploie en 1813 pour désigner une roche dont l'aspect évoque celui d'une peau de serpent. Aujourd'hui, ce terme ne désigne plus seulement la roche elle-même (rebaptisée serpentine), mais un complexe de roches caractéristique d'une lithosphère océanique charriée sur le continent, et composé en partie de serpentines.

Philomate, il est en 1801 l’un des fondateurs de la Société d’encouragement


http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Brongniart

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Ignace Théodore BRONGNIART, Apothicaire 1707-1765   Louise Geneviève DE FOURCROY 1701-1775    
| |



|
Alexandre Théodore BRONGNIART, Architecte 1739-1813   Anne Louise DEGREMONT 1741-1829
| |



|
Alexandre BRONGNIART, Académie des Sciences 1770-1847



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content