Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Loi Informatique et Libertés respectée "moins de 100 ans" non visible


Marquis DE LIGNERAC, Duc DE CAYLUS (4e)

  • Né le 29 février 1820 (mardi) - PARIS 75
  • Décédé le 11 février 1905 (samedi) - CANNES 06 , à l’âge de 84 ans
  • Dernier du nom

 Parents

 

 Union(s)

 Demi-frères et demi-sœurs

Du côté de Joseph Louis ROBERT DE LIGNERAC DE CAYLUS, Duc DE CAYLUS, Marquis DE LIGNERAC, Lieutenant Colonel de l'Infanterie de Marine, Grand Bailli de l'Auvergne - Haut-Pays, Député de la Noblesse (1789), Pair de France (1815), né le 29 janvier 1764 (dimanche) - PARIS 75, décédé le 23 juillet 1823 (mercredi) - PARIS 75 à l’âge de 59 ans, Maréchal de Camp (1814)
Député
Du côté de Adélaïde Joséphine Lucie LE LIÈVRE DE LA GRANGE, née le 10 septembre 1800 (mercredi) - PARIS III 75, décédée le 13 mars 1844 (mercredi) - DRACY 71 à l’âge de 43 ans

 Relations

 Notes

Notes individuelles

Transmis de son vivant la Grandesse Ducale de Caylus à son neveu Arthur de Rougé avec l'assentiment de la reine d'Espagne (cédule du 13 septembre 1893).


François, (1820 - 1905), marié en janvier 1851 sous le régime de séparation des biens, avec Joséphine FAFOURNOUX, de Saint-Clair, se désintéresse du pays, vit à Neuilly et meurt à Cannes.

Il vend d’abord le Héloy à Benoit FOULD, neveu du ministre ; puis en 1858, fait une première adjudication de sa ferme de Saint-Clair, dite de l’Audience, quatre vingt douze hectares. Seules les terres labourables trouvèrent preneur.

La maison, les prés, les friches sur Buhy, sont achetés par LAINE-VILLETTE, qui les revend en 1873 à LEROUX père. Trop gâté, il gaspille rapidement sa fortune, mais jusqu’à sa mort, touche une rente assez importante, comme Grand d’Espagne de première Classe.

Il voyagea dans sa jeunesse et revint avec une Egyptienne, M. de ROCHEMUR, deuxième mari de sa mère, refusant de la recevoir, il loua, pour elle, le Château de Lu ; ayant beaucoup d’autorité sur lui, elle lui fit faire des folies et le traita du reste très cavalièrement. Plus jeune et joli garçon, il passait pour avoir eu de bonnes fortunes.

Il se maria alors qu’il était déjà ruiné ( incapable de travailler ) aux crochets de ses parents. On prétend que M. de ROCHEMUR, son beau-père et tuteur, ne fit rien pour retenir son pupille, espérant le voir mourir et hériter de ce qui restait.

On rapporte qu’il dépensa soixante mille francs pour paraître à une soirée de la Cour. En 1848, au moment de la Révolution, sans laquelle il eut été Pair de France, il venait à Magny aux informations. Des témoins se rappellent l’avoir vu pleurer à la mairie en apprenant la chute de Louis-Philippe.

Monsieur BELLET, notaire de la famille, cherchait à l’empêcher d’entasser hypothèque sur hypothèque, lui déclarant qu’il ne pouvait plus emprunter ; ses conseils de sagesse lui déplurent, il trouva plus de complaisance chez M. PLATEL qui lui vendit peu à peu tous ses biens. Sur le croquis de M. LE RONNE, il a la silhouette, la barbe et la redingote d’Alfred de MUSSET. Sans illusions sur sa valeur personnelle, il n’eut que des rapports parfaits avec la commune.

--------------------------------------------------------------------------------

Réside au Château de Buhy, mais, à l’apparition de nouveaux impôts, dont la taxe sur les portes ,fenêtres (au nombre de 80) et autres signes extérieurs de richesse (cheminées monumentales, toitures, parcs et jardins), il ne pu faire face et n’ayant plus l’utilité d’une telle demeure, dont l’entretien ainsi que ces nouvelles charges, il se trouva dans l’obligation de vendre les matériaux nobles et de détruire le château en 1842. Il décéda à Cannes le 11 Février 1905 sans postérité. Aujourd’hui sur le site de l’ancien Château de Buhy se trouve la ferme de Buhy, domaine agricole acheté en 1923 par Monsieur Georges Haranger. La ferme est encore domaine agricole de 250 ha exploités par l'arrière-petit-fils de M. Haranger.


http://roglo.eu/roglo?lang=fr;i=1342774

Notes concernant l'union

S.P.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Achille Joseph ROBERT DE LIGNERAC DE CAYLUS, Comte DE CAYLUS ca 1736-   M Odette DE LÉVIS 1740-1766   Adélaïde (m) Blaise François Le Général Delagrange LE LIÈVRE DE LA GRANGE, Marquis DE LA GRANGE 1766-1833   Adélaïde Victoire HALL, Artiste 1772-1844
| | | |






| |
Joseph Louis ROBERT DE LIGNERAC DE CAYLUS, Duc DE CAYLUS 1764-1823   Adélaïde Joséphine Lucie LE LIÈVRE DE LA GRANGE 1800-1844
| |



|
François Joseph ROBERT DE LIGNERAC DE CAYLUS, Duc DE CAYLUS 1820-1905



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content