Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Loi Informatique et Libertés respectée "moins de 100 ans" non visible


Seigneur DE LA CROSNIÈRE, Chevalier de l'Ordre Chapitral des Quatre-Empereurs

  • Né en 1709 - BOURBOURG 59
  • Décédé le 19 mars 1787 (lundi) - NOIRMOUTIER EN L'ÎLE 85 , à l’âge de 78 ans
  • Seigneur et fondateur de l'île de la Crosnière en Beauvoir-sur-Mer (85).

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles


Etabli en 1740 dans l'île de Noirmoutier (85), il conquit sur la mer en 1767, par des travaux immenses où il employa 1100 ouvriers, l'île de la Crosnière, où il fit batir l'église de Notre-Dame-de-Pé, érigée en cure en 1772 et détruite pendant la Terreur.

Aide-major de milice garde-côtes et de la compagnie d'infanterie détachée dans la capitainerie de Noirmoutier,

chevalier de l'ordre chapitral des Quatre-Empereurs. (**)

Inhumé dans son église de la Crosnière.


http://geneweb.inria.fr/roglo?lang=fr;i=1258956

(**)

L'Ordre Chapitral des Quatre Empereurs, ou Ordre d'Ancienne Noblesse (en allemand : Alter Ritterorden vom Heiligen Georg oder vom Alten Adel ou Orden des Alten Adels oder der vier Kaiser) est un ordre de chevalerie, créé le 6 décembre 1768 par les Comtes de Limburg Stirum, monarques souverains des territoires du même nom en Westphalie.

Cet ordre honorait quatre empereurs du Saint-Empire romain germanique: Henri VII, Venceslas Ier, Sigismond Ier et Charles IV.

Une prime de 500 florins était reçue avec l'ordre. Les chevaliers et les commandeurs recevaient lors de leur nomination une grande somme d'argent ou un territoire en régime de commende à l'Ordre. Ils pouvaient encore jouir des revenus de ces territoires, mais choisirent de les laisser à l'Ordre.

En 1806 les Comtes de Limburg Stirum furent médiatisés (*) et ils perdirent la souveraineté sur leurs comtés. Gustav Adolph Ackermann écrivit pourtant en 1855 que l'ordre continuerait d'exister en silence.

La croix à huit pointes était couverte d'émail blanc et dans le médaillon bleu clair se trouvait une représentation de Saint Georges sur son cheval, terrassant un dragon doré. Sur les bras de la croix figuraient les lettres "H-S-W-C", en l'honneur des quatre empereurs. Le ruban était gris-bleu avec des bords jaunes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_des_Quatre_Empereurs

(*)

La médiatisation désigne de manière classique l'annexion d'une monarchie par une autre, de telle manière que l'ancien souverain de l'État annexé conserve ses titres de noblesse, et quelquefois même un certain pouvoir. A contrario, on parle d'immédiateté.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content