Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Loi Informatique et Libertés respectée "moins de 100 ans" non visible


Industriel , Président de Ford France (1950-1953)

  • Né le 30 janvier 1904 (samedi) - PARIS 75
  • Décédé le 21 juin 1998 (dimanche) - PARIS 75 , à l’âge de 94 ans
  • Président de la société française Ford.
    Président de l'association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain

 Parents

 
 

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles


Licencié es lettres, licencié en droit, diplômé de l'Ecole libre des sciences politiques.

Il est administrateur délégué de la Société des aciers fins de l'Est en 1930 et des Forges de l'union des consommateurs de produits métallurgiques industriels en 1931, En 1934, il entre dans la société dirigée par son oncle par alliance, Louis Renault, et devient directeur, administrateur délégué puis directeur général de la société anonyme des usines Renault.

Parallèlement, il préside de 1934 à 1939 la société Caudron S. A., ex-société des avions Caudron, prenant la gérance de Renault Aviation à partir de 1935 et devenant administrateur de la société des moteurs Renault-Aviation, filiale de Renault SA à partir de 1938.

En 1939, il entre dans l'équipe constituée par Raoul Dautry, le ministre de l'Armement.

Louis Renault, qui espérait en faire son successeur, est obligé de se séparer définitivement de lui par arbitrage du Maréchal Pétain (27 aout 1940). François Lehideux est nommé en octobre 1940 commissaire à la lutte contre le chômage et, de 1940 à 1944, directeur responsable du comité d'organisation de l'automobile et du cycle.

De juillet 1941 à avril 1942, délégué général à l'équipement national, il succède à Pierre Pucheu dans le gouvernement de l'amiral Darlan en tant que secrétaire d'État à la Production industrielle du 18 juillet 1941 au 18 avril 1942 ;

décoré de La Francisque, il quitte le gouvernement lors du retour de Pierre Laval au pouvoir (remplacé par Bichelonne) et reprend ses fonctions au comité d'organisation de l'automobile et du cycle.

A la Libération, fin 1944, il est arrêté et emprisonné mais sera remis en liberté provisoire dès 1946 et bénéficiera d'un non-lieu en 1949 pour charges insuffisantes et faits de résistance. Il entre alors dans le conseil d'administration de la société Ford et, de 1950 à 1953, préside la société française Ford.

Administrateur de plusieurs sociétés dont Poliet et Chausson. De 1959 à 1961, il est membre du Conseil économique et social.

Il préside l'association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain.

http://geneweb.inria.fr/roglo?lang=fr;i=1756250


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Lehideux

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Ernest LEHIDEUX 1831-1904   Marie BOUCHE-DURMONT 1841-1906    
| |



|
Jacques LEHIDEUX, Banquier 1871-1945   Suzanne SIMON 1876-1964
| |



|
François LEHIDEUX, Industriel 1904-1998



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content