Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Loi Informatique et Libertés respectée "moins de 100 ans" non visible


H  Gaspard GOURGAUD Le Général

(Gaspard GOURGAUD)
Baron de l'Empire (3 février 1813), Baron GOURGAUD (3 février 1813), Aide de Camp du Général Foucher (21 août 1804 - est_Lieutenant), Chevalier de l'Ordre de Saint Louis (14 novembre 1814), Aide de Camp de l'Empereur Napoléon Ier (1er, entre 1815 et 1818 - à_Sainte_Hélène), Lieutenant Général (1835 - Maréchal_de_Camp), Aide de Camp du Roi des Français, Louis Philippe (1832-1848), Pair de France (25 décembre 1841), X (22 novembre 1799), X Inspecteur Général, Yeux Gris

  • Né le 14 novembre 1783 (vendredi) - VERSAILLES 78
  • Baptisé le 15 novembre 1783 (samedi) - VERSAILLES 78
  • Décédé le 28 juillet 1852 (mercredi) , à l’âge de 68 ans
  • 1m 68

 Parents

 
  • Etienne M GOURGAUD, Artiste Musicien Classique 1734-1805
  • Violoniste de l' orchestre de la chapelle du roi, puis employé de l' enregistrement (1790)
 
  • Hélène GIRARD, Berceuse du Duc de Berry 1747-1846
  • Berceuse du duc de Berry (1778-1820), Fils du Roi de France, Charles X

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Relations

(pages liées)

 Notes

Notes individuelles


  • Adresse : 452 rue Neuve Roch- : Paris (Seine)
  • Desc.phys. : Cheveux bruns - Front bas - Nez gros - Yeux gris - Bouche grande - Menton court - Visage ovale et plein - Taille 168 -

Sorti de Polytechnique, il entre dans l'artillerie. Détaché à l'École de Metz auprès du professeur de fortification, il fait de nombreuses campagnes (1803-10).

Officier d'ordonnance de l'Empereur (1811-18), qu'il sauve de l'explosion du Kremlin, il est fait Baron (1813). À la Bérésina, il traverse la rivière à la nage pour fixer l'emplacement des ponts.

Promu colonel lors de la 2e campagne de Saxe (1814), il devient chef d'état-major après Fontainebleau parmi les gardes du corps de Louis XVIII.

Fait général après Fleurus, il est à Waterloo et suit Napoléon à Sainte-Hélène, où il écrit sous sa dictée deux volumes sur huit de ses mémoires.

Il intervient au congrès d'Aix-la-Chapelle en faveur de Napoléon (1820).

Déporté à Cuxhaven par Wellington, son retour en France n'est permis qu'en 1821.

Maréchal de camp (1831), rayé des cadres, il devient lieutenant général (1835).

Pair, il fait partie de la mission chargée de ramener le corps de Napoléon. Il préside le comité d'artillerie (1845) avant d'être retraité (1848).

Colonel à la garde nationale, après les journées de juin, il est député des Deux-Sèvres à l'Assemblée législative (1849) /

--- Refer. : Serv. hist. terre - Hoefer - G.E. - Révérend Armorial du premier Empire - P.L.H. 12, 360 - R. et C. - Dbf 16, 794-5 (1, bibliogr., notice longue) - LC 2, 508 (médaille).


Légion d'Honneur :
  • Chev. le 3 mars 1807
  • Officier le 30 août 1813
  • Commandeur le 23 mars 1814
  • Grand Officier le 20 avril 1831
  • Grand'Croix le 22 avril 1847

http://www.culture.gouv.fr/LH/LH082/PG/FRDAFAN83_OL1179057v016.htm


Premier officier d' ordonnance de Napoléon Ier (1813-1815),
premier aide de camp de Napoléon à Sainte-Hélène (1815-1818),
maréchal de camp (1835),
aide de camp de Louis-Philippe (1832-1848),
commandant l' artillerie des places de Paris et Vincennes (1830-1839),
président du comité d artillerie (1845),
pair de France (25 décembre 1841),
mis en disponibilité après la chute de la monarchie de Juillet (17 avril 1848),
représentant des Deux-Sèvres à la Législative (1849-1851).

Il fut grand'croix de la Légion d'honneur (22 avril 1847),
chevalier de Saint-Louis (14 novembre 1814),
grand-croix de Saint-Georges des Deux-Siciles (9 décembre 1836),
grand-croix de l' Ordre de Belgique (27 mai 1837),
décoré de l' ordre de Hichani Iftikhar de Tunis (23 avril 1846).

Lorsqu il est fait baron de l' Empire par Napoléon, Gaspard Gourgaud n' est encore que capitaine. Ce fait est rarissime pour un officier de ce grade. Il fallut pour cela un fait d' arme exceptionnel. Cela est très probablement du au fait qu' il ait découvert des tonnes de poudres amassées dans les caves du palais du Kremlin à Moscou où l' empereur allait passer la nuit du 14 septembre 1812 et où l' incendie de la ville allait être déclanché. Le décret lui conférant le titre de baron date de deux semaines plus tard, à Moscou. Les lettres patentes lui seront délivrées le 3 février après le retour en France. Il dessine lui-même son blason, alliant la roue de la fortune à Saint-Georges terrassant le dragon.

Officier d' ordonnance de l' Empereur à partir de 1811, puis premier officier d' ordonnance, il sauve deux fois la vie de Napoléon 1er, à Moscou en 1812 et à Brienne en 1814. Après Waterloo, il revendique l' honneur d' accompagner Napoléon à Sainte-Hélène mais il supporte difficilement les conditions de la détention, se brouille avec ses compagnons et souffre de ne pas rencontrer de la part de Napoléon la compassion dont lui-même fait preuve à l' égard de son idole. Il quitte l' île dès mars 1818 dans des circonstances qui donneront lieu à polémique pendant un siècle. Sous la Restauration, le général Gourgaud n' hésite pas à manifester sa vive ferveur napoléonienne, agressant par la plume et par l' épée les détracteurs de l' Empereur et ne cessant de réclamer le retour de sa dépouille. Aide de camp du roi Louis-Philippe, il joue un rôle majeur dans l' équipée du Retour des Cendres de l' empereur en compagnie du prince de Joinville.

http://geneweb.inria.fr/roglo?lang=fr;i=656929

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
Etienne M GOURGAUD, Artiste Musicien Classique 1734-1805   Hélène GIRARD, Berceuse du Duc de Berry 1747-1846
| |



|
Gaspard Le Général GOURGAUD, Baron GOURGAUD 1783-1852



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content