Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Loi Informatique et Libertés respectée "moins de 100 ans" non visible


F  Madeleine CORABOEUF Magda Fontanges

(Madeleine CORABOEUF)
 Magda Fontanges
Artiste de Cinéma, Agent trouble

  • Née le 10 mai 1905 (mercredi) - LA ROCHE SUR YON 85
  • Décédée le 28 septembre 1960 (mercredi) - GENÈVE (Suisse) , à l’âge de 55 ans
  • 15 ans de travaux forcés et vingt ans d’interdiction de séjour, à l’indignité nationale à vie et à la confiscation de tous ses biens, pour « intelligence avec l’ennemi et trahison »

 Parents

 
 

 Union(s)

  • Relation entre 1937 et 1955 avec René FLORIOT, Avocat 1902-1975

 Notes

Notes individuelles

Devenue actrice, Madeleine Coraboeuf débuta au cinéma sous le nom de Magda Fontanges, on put la voir entre autres films dans Pas un mot à ma femme, avec Fernandel en 1931. Rapidement elle se dirigea vers le journalisme. C'est pour un reportage qu'elle rencontra le 20 mai 1936, Mussolini dont elle devint peut-être la maîtresse. C'est en tous cas ce qu'elle raconta aussitôt à la presse, en particulier au Times qui publia sans réserve les détails fournis par la belle française. Il semble pourtant que cette histoire ne soit qu'une fable de plus à porter au compte de cette mythomane invétérée. Elle fut d'ailleurs reconduite à la frontière française par les autorités italiennes qui l'expulsèrent.

Le 17 mars 1937, à la gare de Lyon à Paris, elle tire avec un calibre 22 sur l'ambassadeur de France en Italie, Charles de Chambrun qu'elle accuse d'avoir monté le Duce contre elle. Arrêtée, elle est condamnée à la peine minimale, un an de prison avec sursis, grâce aux brillants débuts de son avocat, maître René Floriot dont elle devint la turbulente maîtresse.

Aussitôt le jugement rendu, en 1938, elle sort donc de prison et tente de passer en Espagne, munie d'un faux passeport. Arrêtée, elle est à nouveau incarcérée, à Bayonne. Grâce à l'appui des autorités allemandes, elle est libérée et s'installe à Bordeaux où pendant quatre ans, elle fut confidente de la Gestapo.

A la libération elle fut découverte et emprisonnée. Jugée par le tribunal militaire de Bordeaux, elle écopa de 15 ans de travaux forcés en janvier 1947. Elle fut internée au fort du Ha. Toujours à son côté, René Floriot obtint une réduction de peine et Magda fut libérée en 1950.

Elle s'installa à Paris et ouvrit un bar sur la rive gauche en pleine période existentialiste. Elle écrivit ses mémoires qui ne trouvèrent aucun succès. C'est à cette époque que Magda essaya d'épouser Floriot. Mais ce célibataire endurci, réussit à éviter cette entorse à ses principes. Pour se venger, Magda lui déroba un tableau de Maurice Utrillo et tenta de le tuer...

Une fois de plus, enfermée en prison pour ce nouvel attentat, jugée sans le soutient de son habituel avocat et reconnue "victime de graves troubles mentaux", elle fut condamnée à cinq ans d'enfermement en asile psychiatrique.

Sortie de l'hôpital, elle fut accueillie par le "Centre de protection de la femme", place de Longemalle à Genève. C'est là qu'elle se suicida en ingurgitant trente comprimés de barbituriques.


http://geneweb.inria.fr/roglo?lang=fr;i=2271437
arrêtée en mars 1946 pour collaboration avec l'ennemi. Elle est condamnée à 15 ans de travaux forcés et vingt ans d’interdiction de séjour, à l’indignité nationale à vie et à la confiscation de tous ses biens, pour « intelligence avec l’ennemi et trahison »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Magda_Fontanges

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
Jean CORABOEUF, Artiste Peintre 1870-1947   Antoinette THÉVENIN 1872-1912
| |



|
Madeleine Magda Fontanges CORABOEUF, Artiste de Cinéma 1905-1960



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content