Message to visitors

close

Loi Informatique etLibertés respectée "moins de 100 ans" nonvisible


Automobiles , Château d'Ermenonville , Bugatti - of course

  • Born 15 September 1881 (Thursday) - MILAN (Italie)
  • Deceased 21 August 1947 (Thursday) - NEUILLY SUR SEINE 92,aged 65 years old
  • Naturalisé français,
    Pionnier de la construction automobile de sport

 Parents

 
  • Ébéniste d'art, orfèvre, ciseleur, peintre, inventeur
  •  

     Spouses and children

     Siblings

     Relationships

    (linked pages)

     Notes

    Individual Note


    en 1991-1995 : La Bugatti EB 110/

    • 560 chevaux_ V12 _342 Km/h_
    • de 0 à 100 Km/h en 3 secondes et demi


    en 2016 : 500 exemplaires de La Bugatti Chiron :1.500 cvlimité électroniquement à 420 km/h, elle pourrait atteindre les 480 avoisinant les 500 km/h...mais Michelin n'a pas encore créé les pneus qui pourraient soutenir une telle vitesse

    Accélération : 0 à 100 km/h en 2,41 s


    La Bugatti « La Voiture Noire », présentée au Salon international de l'automobile de Genève 2019, est une série limitée à un seul exemplaire basée sur la Chiron, qui fait hommage à la Bugatti 57 SC Atlantic produite à quatre exemplaires dont une, la 57 Atlantic noire, a disparu entre Molsheim et Bordeaux et n'a jamais été retrouvée.

    La Voiture noire de 2019 est vendue au tarif de 11 millions d'euros hors taxes.

    Le futur propriétaire est Ferdinand Piëch, ancien président de Volkswagen ayant relancé la marque Bugatti après son acquisition.


    Ettore Arco Isidoro Bugatti (né selon les sources à Brescia ou à Milan [Petit Larousse]).
    Génial autodidacte, il bénéficie d'une riche hérédité. Il a été élevé dans une atmosphère intellectuelle et artistique. Àprès des études classiques, il fréquente l'Académie des Beaux-Arts de Milan. Il décide de s'expatrier vers la Rhénanie, qui était alors le centre de l'Europe industrielle.
    Il fonde en 1909 sa propre entreprise à Molsheim, près de Strasbourg, et qui fut donc allemande de 1905 à 1914, devait par suite du retour à la France de l'Alsace-Lorraine, donner à la France un élément essentiel de sa gloire sportive et de sa renommée technologique, avant de devenir une marque culte dans le monde entier.
    On lui doit les premiers autorails français en 1933.
    La deuxième guerre mondiale met l'usine au bord de la faillite : Ettore refuse de produire pour les Allemands et les restrictions de la guerre ruinent celui qui avait acheté le château d'Ermenonville et ses 2.000 hectares de terre aux héritiers du Prince Radzivill, propriété qui sera vendue par la société Bugatti à la fin des années 50.

    Il décède le 21 Août 1947 à l'hôpital Américain de Neuilly.

    http://www3.monaco.mc/actualite/95oct/saga.html

    Family Note

    Marriage with Barbara BOLZONI:
    Quatre Enfants

      Photos and archival records

    {{ media.title }}

    {{ media.short_title }}
    {{ media.date_translated }}

     Family Tree Preview

    Giovanni BUGATTI, Architecte ca 1825- Amélia SALVONI ca 1835-  
    ||



    |
    Carlo BUGATTI, Ébéniste 1856-1940 Thérèse LORIOLI 1862-1935
    ||



    |
    Ettore BUGATTI, Automobiles 1881-1947



    1. gw_v5_tour_1_title

      gw_v5_tour_1_content

    2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

      gw_v5_tour_2_content

    3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

      gw_v5_tour_3_content

    4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

      gw_v5_tour_3bis_content

    5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

      gw_v5_tour_4_content

    6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

      gw_v5_tour_5_content

    7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

      gw_v5_tour_6_content

    8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

      gw_v5_tour_8_content

    9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

      gw_v5_tour_7_content

    10. gw_v5_tour_9_title

      gw_v5_tour_9_content