Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

La lignée des Fils de l’Ours,c’est-à-dire la lignée de Bouillanne(Bulianicus, Bollanicis), descend du Prince Ursus, lui-même undescendant du roi mérovingien Dagobert II, de la princessewisigoth Gisèle de Rhedae et de Theodoric IV de Narbonne.Visitez : www.guyboulianne.com.


Henry Marie Auguste Boyer de Bouillane
Henry Marie Auguste Boyer de Bouillane
  • Né le 27 mars 1895 - Nîmes
  • Décédé le 6 août 1916 - Buzy-Darmont,à l'âge de 21 ans
  • Maréchal des logis du 37e Régiment d’Artillerie de Campagne
10 médias disponibles 10 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre, mort le 06/08/1916

Que s'est-il passé ce jour là ?
Domicile lors de la mobilisation : Paris (75)

 Parents

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

Le cadet du magistrat, Henry Boyer de Bouillane, Maréchal des logis du 37e Régiment d’Artillerie de Campagne, fut tué d’une balle à la tête, le 6 août 1916, au cours d’une reconnaissance faite pour y installer un can
on de 37. Son nom est gravé sur la plaque commémorative 1914-1918 se trouvant en l’église de Saint-Sulpice à Paris. Élève de l'École SainteGeneviève à Versailles et ancien élève du collège Saint Jean Berchmans à Florennes (Belgique). Information :http://bit.ly/2awtqk7. « Nos lecteurs ont appris les dieux glorieuses épreuves infligées à deux grandes familles royalistes, les Boyer de Bouillane, les Buîtet. Et voici qu'à Pierre Buîfet, neveu d'André Buffet, fils de Jean Buffet, à Henry Boyer deBouillane, fils de l'admirable défenseur du comte de Lur-Saluces devant la Haute-Cour, tenants d'une tradition domestique à laquelle ils ajoutaient la grâce de leur âge et la pensée virile de leur génération il nous ajouter un de ces royalistes nouveaux qui ont été l'honneur et la force de notre mouvement depuis les premiers jours. » / SOURCE : L'Action française (Numéro 233),20 août 1916, p. 1 : http://bit.ly/2GqN4iA.


Médaille militaire (posthume) Croix deguerre (2 étoiles) Citation à l'ordre du Corps d'Armée: "Excellent sous officier, modèle de courage et d'énergie. Déjà cité à l'Ordre du Régiment le 13 juin 1916. Volontaire pourtoutes les missions périlleuses. Tué d'une balle à la tête, le 6 août 1916, au cours d'une reconnaissance faite dans les éléments les plus avancés de notre ligne, pour y installer un canon de 37.". « Guerre de 1914-1918. « Tableau d'honneur. Mortspour la France ». Publications La Fare, Paris 1921, p. 152 : http://bit.ly/2JJQXBu.



  • Plaque commémorative de la crypte Notre-Dame des Armées (Domrémy-la-Pucelle, France). A l'intérieur de la crypte de la Basilique du Bois Chenu. Construite sous la nef de la Basilique, la crypte fut, en 1891, dédiée à Notre-Dame des Armées. Source : http://bit.ly/2JKG2rm.
  • Plaques commémoratives 1914-1918, église Saint-Sulpice (Relevé n° 10997). Source : http://bit.ly/2JKp8c7.

 Sources

  • Personne: Henry Boyer de Bouillane, Maréchal des logis, est tué pendant la bataille de Verdun : http://bit.ly/31PeU1P.
    - "A la gloire des grandes familles françaises". Bender Éditeur, Paris 1922. (Recueil des citations décernées aux membres des grandes familles françaises, morts et survivants de la guerre de 14-18). Les deux citations ci-haut se trouvent à la page48 : http://bit.ly/32RsqC3.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}