Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

La lignée des Fils de l’Ours,c’est-à-dire la lignée de Bouillanne(Bulianicus, Bollanicis), descend du Prince Ursus, lui-même undescendant du roi mérovingien Dagobert II, de la princessewisigoth Gisèle de Rhedae et de Theodoric IV de Narbonne.Visitez : www.guyboulianne.com.


Pierre Paul Henri Dominique Boyer de Bouillane
Pierre Paul Henri Dominique Boyer de Bouillane
  • Né le 4 août 1848 - Grenoble
  • Décédé le 24 juillet 1908 - Cuirieu,à l'âge de 59 ans
  • Magistrat (substitut du Procureur de la République à Die / Drôme), Avocat (Valence, Paris)
27 médias disponibles 27 médias disponibles

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Fratrie

 Demi-frères et demi-sœurs

Du côté de Austremoine Léger Boyer 1798-1865

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Grands parents maternels, oncles et tantes

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

Paul Boyer de Bouillane était le fils de Austremoine Boyer et de Marie Anne Julie Mathilde Tropenas. Conçue en dehors des liens du mariage, cette dernière était la fille naturelle du magistrat Antoine Henri Etienne d
e Bouillane de Lacoste, bien que sa mère fut mariée avec André Michelland depuis le 29 juillet 1829. En effet, tous les éléments en notre possession indiquent que Bouillane de Lacoste était le véritable père de Mathilde Tropenas. Il l’adopta à sa majorité, le 28 octobre 1841, après que André Michelland fut décédé.


Paul Boyer de Bouillane comprit rapidement l’importance d’adopter le nom de son grand-père naturel pour son avenir et celui de sa postérité. Le 9 septembre 1874, il reçut l’autorisation officielle d’ajouter à son patronyme le nom de sa famille de sang, de Bouillane, et de s’appeler à l’avenir Boyer de Bouillane, nom désormais transmissible : http://bit.ly/2GF2905. Paul Boyer de Bouillane était le demi-frère du célèbre homme de lettres Philoxène Boyer, né du premier mariage de Austremoine Léger Boyer avec Françoise Célinie Moutet.

 Sources

  • Personne: Paul Boyer de Bouillane, l’éminence grise derrière le Grand Monarque : http://bit.ly/31GO6Ap.
    - A. Rastoul : « L'Assemblée de Montpellier ». L'Univers, No. 7753, Jeudi 21 mars 1889, page 2 : http://bit.ly/2GH4UOP.
    - Un buste à la mémoire de l’avocat à la Cour d’Appel de Paris, Paul Boyer de Bouillane : http://bit.ly/3bqkzQ0.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Pierre BOYER 1733-1804 Marie FOURNET 1759-1799 portrait
Antoine Henri Etienne de Bouillane de Lacoste 1790-1873
 Jeanne Tropenas 1800-1874
||||






||
portrait
Austremoine Léger Boyer 1798-1865
 portrait
Marie Anne Julie Mathilde Tropenas de Bouillane de Lacoste 1820-1895
||



|
portrait
Pierre Paul Henri Dominique Boyer de Bouillane 1848-1908