Message to visitors

close

 

 

Pour me contacter, m'écrire à: adussault433@gmail.com

 

 Family Book



 Généalogie de Carmen et Alain (gencaretal)


Je suis un descendant de Toussaint Toupin dit Du Sault (Dussault). De ses descendants, certains ont gardés le patronyme Toupin et d’autres le patronyme Dussault.Cette base de données comprend les arbres au complet de moi, mon épouse, mes enfants, mes beaux-frères et belles-sœurs. Elle comprend aussi une lignée indirecte qui se rend jusqu’à Adam et Ève, via la première épouse de mon fils aîné.

Et finalement j’ai ajouté tous les descendants que j’ai trouvé pour les patronymes principaux Dussault, Fleury, Gosselin et Toupin et pour les patronymes secondaires Côté et Leclerc. Dussault, Toupin et Leclerc pour moi, Fleury et Côté pour mon épouse et Gosselin pour ma belle-sœur. C’est la raison pour laquelle elle contient autant de noms.

Pour les épouses de ces patronymes, j’arrête à leurs enfants.

Donc, si vous êtes un(e) Dussault, un(e) Fleury, un(e) Gosselin ou un(e) Toupin, et que vous connaissez vos grands-parents, il y a de forte chance que vous puissiez monter jusqu’à votre ancêtre avec cette base de données avec beaucoup de détails. Pour les Côté et les Leclerc ce n’est pas encore complété.

Les Données proviennent en général de répertoires de mariages ou de répertoires de BMS (baptême, mariage et sépulture) des Grand Drouin (maintenant rééditer sous La Masculine et La Féminine) et de quelques correspondant(e)s qui se sont retrouvés dans la base de données.

Cette base de données est surtout pour les patronymes principaux suivants: Dussault, Fleury, Gosselin, Leclerc et Toupin.Pour tous ces patronymes, j'essais de mettre les parents des épouses et des époux, et les enfants des femmes de ces patronymes. Ceci est aussi vrai pour les patronymes secondaires suivants: Côté, Marcoux, Canac-Marquis, Mercier et Turcotte.

Voir Article dans Le Gabriel, mars 2010, page 33.La revue Le Gabriel est publiée par l'Association des Familles Gosselin.

Voir Article dans L'Ancêtre, numéro 293, volume 37, hiver 2011, pages 78 et 79.L'Ancêtre est la revue publiée par la Sociétéde généalogie de Québec.

Voir Article dans Mémoires, MSGCF, volume 54, numéro 2, cahier 236, été 2003, pages 120 à 121.Mémoires revue publiée par la Société Généalogique Canadienne-Française.

Les actes de Baptême, de Mariage et de Sépulture, pour ma base de données

J’ai commencé à ajouter les actes de baptême des descendants de Toussaint Toupin, ceux-ci ne sont pas terminées. Présentemnt j'ajoute les actes de mariages et les déclarations de mariages de mes patronymes principaux et secondaires.

Donc si vous êtes intéressé par un ou des actes, vous pouvez toujours aller les chercher sur ces deux sites :

Pour presque toutes les paroisses du Québec du début da la colonisation de la Nouvelle France à 1900, sur :

https://familysearch.org/search/image/index#uri=https%3A//familysearch.org/records/collection/1321742/waypoints

Pour 1901 à 1910 sur :

http://bibnum2.banq.qc.ca/bna/ecivil/index.html?a=sainte

Références dont les noms figurent dans la base de données:

Jetté: Dictionnaires généalogiques des familles du Québec - des origines à 1730Drouin: Dictionnaire National des Canadiens-Français (1608 - 1760)Tanguay: Dictionnaire Généalogique des Familles Canadiennes (Vol I à VII)White: Dictionnaire Généalogique des Familles Acadiennes (1636 - 1714)DGO: Dictionnaire Généalogiques de nos Origines, par Denis Beauregard, Tome 1 et Supplément 1, 1608-1730.GAAB: Grand Arrangement des Familles Acadiens de 1625 à 1925 par Adrien Bergeron,HABN: Histoire et généalogie des Acadiens par Bona Arsenault

Complément et correctifs au Jetté. Lorsque les données diffèrent de celles du Dictionnaire de René Jetté, c'est qu'elles ont été corrigées selon le DGO.

DBDAQ: Dictionnaire biographique des ancêtres québécois (1608-1700), par Michel Langlois. J'ai ajouté des extraits de ces dictionnaires sur les ancêtres de ma base de données. Je vous recommande de consulter ces dictionnaires pour en savoir plus sur eux.

Des données sont corrigées, ou augmentées ou ajoutées selon les sites et articles ou autres documentations, suivants :

Les Racines Rochelaises - http://racinesrochelaises.free.fr/Le Fichier Origine - http://www.fichierorigine.com/Les erreurs en généalogie - par Michel Langlois, articles publiés dans L'Ancêtre.L'Index consolidé, produit par la Société de Généalogie du Québec.Le Grand Arrangement des Acadiens du Québec, par Adrien BergeronHistoire et généalogie des Acadiens, par Bona Arsenault.Le registre journalier des malades de l'Hôtel-Dieu de Québec (1669-1730), par Marcel Fournier.PRDH: Programme de Recherches en Démographie Historique. Éventuellement toutes les données avant 1800, auront été vérifiées avec cet outil, bien qu'une bonne partie soit déjà réalisée.Le Régiment de Carignan-Salière, par Michel Langlois.BMS2000Recensement Canadien de 1881 et 1901Recensement américain de 1880

L'orthographe des noms des parrains et marraines est tel qu'ils sont écrits dans les actes.

Note: La qualité et le détail des données de cette base sont dus à l'aimable collaboration de Louise Dussault, une cousine lointaine. Les données sur les Morin dit Chênevert proviennent de Jean-Norbert Roy. Les données sur les Cassé, Lacasse et Gosselin m'ont été fournies par Lise Fleury.

Une autre collaboratrice qui veut demeurer anonyme m'a transmise plusieurs fichiers de corrections, concernant des fautes de frappe, des fautes de français et même des erreurs. Je la remercie pour son aide, c'est très apprécié.

L’ÂGE DE LA MAJORITÉ AU QUÉBEC(Résumé d’un article paru dans L’Ancêtre , Vol. 28, N° 2, sous la plume de Jacqueline Sylvestre)

Dès les débuts de la Nouvelle-France, c’est la Coutume de Paris qui s’appliqua pour tout ce qui concernait le régime juridique. Cette Coutume fixait l’âge de majorité à 25 ans.

Après la défaite de 1759, un premier changement vint s’appliquer par l’Ordonnance du 6 novembre 1764 qui fixait l’âge de majorité à 21 ans, à compter du 1er janvier 1765.

Cependant, une autre Ordonnance est émise le 16 février 1782 qui revient fixer l’âge de la majorité à 21 ans, à compter du 1er janvier 1783. Pourquoi cette nouvelle Ordonnance? Celle-ci vient-elle seulement confirmer l’autre de 1764? Ou les choses avaient-elles changé entre-temps? Aucun document n’apporte réponse à cette question. On sent cependant qu’il y eut une période de confusion, les actes notariés en gardent la trace, puisqu’ils parlent parfois de personnes majeures, et parfois de personnes mineures, pour des gens âgés entre 21 et 25 ans. L’auteur pense que l’Acte de Québec de 1774 qui reconnaissait les lois civiles françaises, et donc la Coutume de Paris, avait pu réintroduire par le fait même l’âge de majorité à 25 ans. Mais alors, il semble que personne ne savait trop à quoi s’en tenir puisque les notaires eux-mêmes se servaient à la fois de 21 ans et de 25 ans comme âge de majorité.

En 1971, le gouvernement du Québec fixa l’âge de majorité à 18 ans à compter du 1er janvier 1972.

Une petite note en passant de Richard! L'âge de la majorité en Nouvelle-France n'était pas égale à l'âge légale du mariage. Un de mes ancêtres a vue son mariage retardé parce que la fiancée n'avait pas encore 10 ans ( 9 ans et 10 mois). Ils ont dut attendre pour que la fiancée soit rendue à l'âge légal, soit 12 ans. Référence Institut Drouin.

Important:

Pour faciliter la recherche dans la base de données, j'ai enlevé tous les "dit" après les noms pour les mettre dans les notes. Cela implique que si vous cherchez un Dussault, il faut maintenant le faire sous "Dussault" et sous "Toupin". De même pour "Cassé" ou "Lacasse", "Picard" ou "Destroismaisons", et ainsi de suite.J'ajoute régulièrement des données, ou des dates ou autres aux données existantes, ou encore je corrige des erreurs. Donc revenez souvent vérifier, même sur ce que vous y avez déjà trouvé.

  • ************************************

Mes Favories en généalogie

Pour connaître la signification des métiers de nos ancêtres : http://www.vieuxmetiers.org/Métiers d'autrefois illustrés sur le net: http://metiers.free.fr/La liste des patronymes donne une description de nos premiers ancêtres : http://membres.lycos.fr/ancetre/index.htmlPour avoir une liste des vieux prénoms utilisés au Québec ancien : http://cafe.rapidus.net/jhuriaux/femmesa.htmlPour mieux situer les lieux au Québec, avoir l'historique du lieu et aussi les fusions des municipalités, allez voir sur le site de la Toponymie du Québec : http://www.toponymie.gouv.qc.ca/CT/toposweb/recherche.aspxCe site vaut le détour: http://www.migrations.fr/Vous cherchez où se trouve un lieu en particulier au Canada: www.google.ca et Maps

Pour me contacter par courriel aldusad@gmail.com Mis à jour le 10 mars 2018


Index