Message to visitors

close

http://gw.geneanet.org/genealogies


(Louis Constant Fernand ROBEY)


  • Born 15 February 1883 - Rilly-la-Montagne;51461;Est;Fra
  • Deceased 22 August 1914 - Charleroi;52011;Belgique,aged 31 years old
  • Buried 24 August 1914 - Châtelet;52012;Belgique
  • Militaire
1 file available 1 file available

WWI Casualty, died on 22/08/1914

On this day

 Parents

 Spouses and children

 Siblings

(linked pages)

 Notes

Individual Note

 Mort pour la France

Death

transcription de procès-verbal de disparition du 28 août 1916 / 119e RI / 12e Brigade / 6e Division / 3e CA
Nous soussigné sous-lieutenant Caillot, officier de détails, remplissant les fonctions d'officier de l'état civil,
certifions que le nommé Robey Constant Louis, lieutenant au 119e Régiment d'Infanterie, classe 1903, recrutement de Reims,
fils de Constant Nicolas et de Bruant Marie Aurélie
né le 15 février 1883 à Rilly-la-Montagne, département de la Marne,
lieutenant, 7e compagnie, inscrit sous le n° 802 du registre matricule, a disparu le vingt deux août mil neuf cent quatorze à Charleroi (Belgique) et que, depuis cette époque, les recherches auxquelles il a été procédé pour découvrir son sort sont demeurées infructueuses.
M. le lieutenant Robey fut blessé le vingt deux août mil neuf cent quatorze à la bataille de Charleroi (Belgique). Les renseignements recueillis près des survivants de sa compagnie ont fait présumer que cet officier était décédé sur le champ de bataille des suites de ses blessures. Mais, au cours de l'enquête à laquelle il a été procédé à la 7e compagnie, aucun témoin ne s'est présenté pouvant attester son décès.

Fait aux Armées le 28 août 1916
L'officier de détails du 119e d'Inf.

 

transcription de jugement tenant lieu d'acte de décès du 29 décembre 1920
République Française
Au nom du peuple Français
JUGEMENT constatant le décès de ROBEY Constant Louis Fernand
REQUÊTE
à messieurs les Président et juges composant le tribunal civil de Sedan
Le Procureur de la République a l'honneur d'exposer qu'il résulte d'un procès-verbal de disparition en date du 28 août 1916 dressé par M. l'officier d'état civil du 119e Régiment d'Infanterie
que le lieutenant Robey Constant Louis Fernand a disparu le 22 août 1914 à Charleroi (Belgique).
Qu'il appert également d'après la plaque d'identité et les effets dont il était porteur, que le lieutenant Robey fut blessé le 22 août 1914 à la bataille de Charleroi. Les renseignements recueillis près des survivants de sa compagnie ont fait présumer que cet officier était décédé sur le champ de bataille des suites de ses blessures ; mais aucun témoin n'a pu attester son décès.
Qu'en outre, le dépôt du corps auquel était affecté le militaire dont il s'agit n'a reçu aucune nouvelle de lui depuis le jour de sa disparition, que son nom ne figure sur aucune liste de Français prisonniers en Allemagne et qu'enfin divers objets lui ayant appartenu ont été remis à sa famille, laquelle n'a élevé aucune objection de manière à faire naître quelque doute sur l'identité de leur détenteur, que l'ensemble de ces faits établit d'une façon certaine la réalité du décès ;
Qu'a défaut d'acte régulier il y a lieu de constater ce décès par jugement.
Par ces motifs,
Le procureur de la République soussigné a l'honneur de requérir qu'il plaise au Tribunal,
Vu la loi du 3 décembre 1915, les art. 89 et suivants du Code civil, la loi du 20 décembre 1919 modifiant l'art. 92 du Code civil,
Vu la dépêche de Monsieur le Procureur général en date du 6 novembre 1920 et les pièces annexées à lui adressées par Monsieur le Ministre de la Guerre,
Déclarer constant le décès de Robey Constant Louis Fernand
né à Rilly-la-Montagne le 15 février 1883 du mariage
de Constant Nicolas Robey
et de Marie Aurélie Joséphine Bruant
époux de Marie Louise Françoise Brigitte Bila
domicilié à Raucourt
lieutenant au 119e RI, 7e Cie, n° mle 802, classe 1903 du recrutement de Reims
Mort pour la France à Charleroi le 22 août 1914
Dire et juger que le jugement à intervenir tiendra lieu d'acte de décès et sera transcrit sur les registres courants pour les décès de la commune de Raucourt et que mention dudit jugement et de sa transcription en sera faite dans cette commune à la suite de la table annale des registres de l'année du décès, et, s'il y a lieu, à la suite de la table décennale.

Parquet de Sedan, le 20 décembre 1920
Le Procureur de la République
JUGEMENT
Le tribunal,
Vu la requête qui précède,
Vu la loi du 3 décembre 1915 et les art. 89 et suivants du Code civil,
Vu la dépêche de Monsieur le Procureur Général en date du 6 novembre 1920 et les pièces annexées à lui adressées par Monsieur le Ministre de la Guerre ;
Ouï M. Poncelet, juge, en son rapport et le Ministère public en ses réquisitions ;
Après en avoir délibéré conformément à la loi,
Adoptant les motifs de ladite requête.
Déclare constant le décès de Robey Constant Louis Fernand
né à Rilly-la-Montagne le 15 février 1883 du mariage
de Constant Nicolas Robey
et de Marie Aurélie Joséphine Bruant
époux de Marie Louise Françoise Brigitte Bila
domicilié à Raucourt
lieutenant au 119e RI, 7e Cie, n° mle 802, classe 1903 du recrutement de Reims
Mort pour la France à Charleroi le 22 août 1914
Dit et ordonne que le présent jugement tiendra lieu d'acte de décès, qu'il sera transcrit sur les registres courants pour les décès de la commune de Raucourt et que mention en sera faite ainsi que de la transcription sur les registres des décès de l'année 1914 de la même commune, en marge et à la date du décès constaté par ledit jugement.

Ainsi jugé et prononcé par le tribunal civil de première instance de Sedan, à l'audience publique du vingt neuf décembre mil neuf cent vingt.

 

transcription d'acte de décès le 15 janvier 1921 à Raucourt (Ardennes)
Par jugement sur requête en date du vingt neuf décembre mil neuf cent vingt, enregistré, le tribunal civil de première instance de Sedan (Ardennes), sur les réquisitions écrites du ministère public, a déclaré constant le décès de Robey Constant Louis Fernand, né à Rilly-la-Montagne le quinze février mil huit cent quatre vingt trois du mariage de Constant Nicolas et de Marie Aurélie Joséphine Bruant, époux de Marie Louise Françoise Brigitte Bila, lieutenant au 119e Régiment d'Infanterie, domicilié à Raucourt, n° mle 802, classe 1903 du recrutement de Reims, Mort pour la France à Charleroi le vingt deux août mil neuf cent quatorze.
Transcrit le quinze janvier mil neuf cent vingt un, quinze heures, par nous, Georges Gabriel Cunisse, maire de Raucourt.

 

Burial

  • Initialement inhumé par les autorités allemandes le 24 août 1914 au Bois des minières de Bouffioulx à Châtelet (Belgique) où 294 combattants français furent enterrés dans trois fosses communes.
  • Aurait reposé "tombe 14" au Bois des minières.
  • Reposerait dans le cimetière communal à Aÿ-Champagne (Marne) : sépulture familiale à retrouver.

 Sources

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview

Jean Nicolas ROBEY 1810-1868 Catherine VINOT 1813-1874 Nestor Athanase BRUANT 1837-1906 Louise Joséphine PIED 1838-1898
||||






||
Nicolas Constant ROBEY 1852-1927 Marie Aurélie Joséphine BRUANT 1857-1942
||



|
Constant Louis Fernand ROBEY 1883-1914