Sosa :366,369,094
  • Born about 1100
  • Deceased in 1175,aged about 75 years old

 Parents

 Spouses and children

 Siblings

 Half-siblings

On the side of Henri Ier Dit Beauclerc Roi D'Angleterre De Normandie 1068-1135

 Notes

Individual Note

source wilipédia. Sous le règne d'Étienne d'Angleterre (1135-1154)

Il est le fils illégitime d'Henri Ier Beauclerc et de Sybille Corbet, fille de Robert Corbet, un propriétaire terrien du Shropshire. Sa sœur aussi prénommée Sibylle († 1122) devient la reine consort d'Alexandre Ier d'Écosse († 1124).

En 1136, il fait partie des barons qui rendent hommage à Étienne d'Angleterre. Mais peu après il rejoint le parti de sa demi-sœur Mathilde l'Emperesse à Argentan en Normandie. Il est possible qu'il rejoigne la Normandie pour suivre son ami et allié Baudouin de Reviers, qui est exilé par le roi. Durant l'hiver 1137-1138 les deux hommes militent dans le Cotentin pour le parti de l'Emperesse, jusqu'à ce que Baudouin soit capturé par Enguerrand de Say.

En 1140, il épouse Béatrice, fille et héritière du baron des Cornouailles Guillaume FitzRichard, lord de Cardinham. Guillaume de Malmesbury relate que peu après, Réginald de Dunstanville est créé comte de Cornouailles par Robert, le comte de Gloucester. Celui-ci agit alors sans doute pour le compte de leur demi-sœur Mathilde l'Emperesse. Son beau-père ayant déjà rejoint le parti de l'Emperesse, les deux hommes tentent d'y rallier les autres barons du comté. Il s'ensuit une intense et féroce campagne dans laquelle Réginald commet l'erreur de s'aliéner les ecclésiastiques locaux en leur imposant une taxe.


Réginald de Dunstanville (ou Renaud de Donstanville) (vers 1110 – prob. 1er juillet 1175), 1er comte de Cornouailles puis shérif du Devon, fils illégitime d'Henri Ier Beauclerc, fut un baron anglo-normand qui choisit le parti de sa demi-sœur Mathilde l'Emperesse dans la guerre civile (1139-1153) pour le trône d'Angleterre qui opposa cette dernière à Étienne d'Angleterre.

Orderic Vital est le seul à le désigner par le toponyme de Dunstanville1 (en latin, Rainaldus de Dunstanivilla). Il semble que Réginald n'ait rien à voir avec un homonyme qui tient un nombre important de terres dans le Wiltshire. Mais il est assez probable qu'il doit avoir un lien de parenté avec celui-ci pour recevoir ce toponyme, même si celui-ci n'est pas connu.

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}