Robert Le Forestier-Clément
Sosa : 8
(Robert Joseph Émile Le Forestier-Clément)


  • Né le 13 janvier 1913 - Pexonne, 54423, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE
  • Décédé le 16 juillet 2013 - Bezons, 95063, Val-d'Oise, Île-de-France, FRANCE , à l’âge de 100 ans
  • Inhumé le 20 juillet 2013 - Badonviller, 54040, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE
  • Officier, puis expert en assurance
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

  • sosa Joseph Clément, né le 21 juin 1886 - Bionville, 54075, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, décédé le 12 juillet 1968 - Pexonne, 54423, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE à l’âge de 82 ans , inhumé - Pexonne, 54423, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, Faïencier
    Marié le 19 février 1912, Pexonne, 54423, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, avec
  • sosa Augustine Roger, née le 27 novembre 1890 - Badonviller, 54040, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, décédée le 13 juin 1973 - Lunéville, 54329, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE à l’âge de 82 ans , inhumée - Badonviller, 54040, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE
    divorcés le 3 novembre 1921

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

  • Marié le 5 août 1939, Rabat, MAROC, avec sosa Odette Schapler, née le 15 septembre 1913 - Villerupt, 54580, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, décédée le 28 janvier 1997 - Clamart, 92023, Hauts-de-Seine, Île-de-France, FRANCE à l’âge de 83 ans , inhumée le 1er février 1997 - Badonviller, 54040, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE (Parents : H sosa Gilbert Schapler 1886-1925 &  F sosa Claire Méchel 1885-1929) dont

 Demi-frères et demi-sœurs

Du côté de sosa Joseph Clément, né le 21 juin 1886 - Bionville, 54075, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, décédé le 12 juillet 1968 - Pexonne, 54423, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE à l’âge de 82 ans , inhumé - Pexonne, 54423, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, Faïencier
  • avec Hélène Gilet, née le 16 septembre 1890 - Bertrichamps, 54065, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, décédée en 1936 à l’âge de 46 ans , inhumée - Pexonne, 54423, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, FRANCE, Journalière chez Fenal frères

 Grands parents paternels, oncles et tantes



 Grands parents maternels, oncles et tantes



 Notes

Notes individuelles

Officier de la Légion d'Honneur.
Croix de guerre 39-45.

Né Robert Clément, le 3 mai 1937, mon grand-père est adopté par son beau-père, Albert Le Forestier en vertu d'un jugement du tribunal civil de Rabat. Dorénavant notre nom sera Le Forestier-Clément. Reçu à Louis-le-Grand, il n'y reste que quelques jours, préférant faire ses études au Maroc, où il a grandi depuis 1923.
Licencié en droit, il s'engage comme sous-lieutenant au 6ème régiement de tirailleurs algériens,
le 6 mai 1937. C'est à cette époque que mon grand-père rencontre ma grand-mère, qui habitait à l'époque chez son oncle Alfred Méchel. Moins d'un mois après le mariage de mes grands-parents, la guerre contre l'Allemagne est déclarée.
Promu lieutenant au 19ème corps d'armée par décret du 4 mai 1939, mon grand-père participe aux premiers combats dans la cavalerie, mais grièvement blessé par un obus, il est laissé pour mort sur le champ de bataille, puis évacué pour être soigné à Néris-lès-Bains en Zone-Libre. Devant l'avancée des troupes allemandes, il quitte Néris-lès-Bains, encore convalescent, en se cachant dans un wagon de marchandise transportant du Comté et réussit à s'embarquer à Port-Vendres en juin 1940, à destination de l'Angleterre, en se joignant à des troupes polonaises. Cependant, son bateau est détourné vers Oran, d'où il regagne Casablanca.
Dès l'arrivée des troupes américaines au Maroc en 1942, il contribuât avec le commandement de l'armée d'Afrique à reconstruire un embryon d'armée française.
Après les campagnes de Tunisie et de Corse, en 1943, il débarque à Naples en Italie avec les troupes américaines, où il s'illustre durant la bataille de Monte-Cassino, au sein du 6ème RTM, qui subira de lourdes pertes.
En Provence, son régiment débarque trop tard, mais se rattrape avec les Campagnes des Alpes, d'Alsace et d'Allemagne qui se terminera à Berteschgaden.
En Alsace lors des combats de la Hardt, la 2ème compagnie au 1er régiment de tirailleurs marocains, dont il est capitaine, predra la moitié de son effectif, soit environ 700 hommes. Le 3 février, il fut le premier à entrer à Soultz, sous le feu des mitrailleuses, en donna l'ordre « debout et en avant ».
Le surlendemain, le 5 février 1945, il libère le village de Westhalten avec moins de 300 hommes sous ses ordres, face à plus de 600 allemands, qu'il fera prisonniers. Une place à Westhalten, porte aujourd'hui son nom.
Lieutenant-colonel au 1er bureau de l'Etat-major à Paris, il donne sa démission en 1962 et devient inspecteur principal à la Nationale devenue le GAN. Il a eu la charge de la défense et de l'indemnisation des grands blessés, particulièrement les accidentés de la route.

 Sources

  • Naissance: Archives départementales du 54 (Meurthe-et-Moselle)
  • Décès: L'Est Républicain - 20/07/2013

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Pierre Clément 1853-1920   sosa Marie Éliza Pierrel 1858-1918   sosa Charles Hippolyte Roger 1867-1936   sosa Marie Éléonore Didierjean 1871-1938
| | | |






| |
sosa Joseph Clément 1886-1968   sosa Augustine Roger 1890-1973
| |



|
portrait
sosa Robert Le Forestier-Clément 1913-2013



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content