• Né le 13 mars 1876 - St Pons de Mauchiens, 34230, Hérault, France
  • Décédé le 15 janvier 1932 - Pézenas, 34120, Hérault, France,à l'âge de 55 ans
  • Inhumé le 16 janvier 1932 - St Pons de Mauchiens, 34230, Hérault, France

 Parents

  • Jean BOUDET, né le 4 février 1846 - St Pons de Mauchiens, 34230, Hérault, France, baptisé le 8 février 1846 - St Pons de Mauchiens, 34230, Hérault, France, décédé le 26 janvier 1907 - St Pons de Mauchiens, 34230, Hérault, France à l'âge de 60 ans, inhumé le 27 janvier 1907 - St Pons de Mauchiens, 34230, Hérault, France,
    Cultivateur

    Marié le 13 février 1868, St Pons de Mauchiens, 34230, Hérault, France, avec
  • Marie Julie THIEULE, née le 9 mars 1847 - mas de Goudon - Villeveyrac, 34140, Hérault, France

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

Cheveux et sourcils châtain, yeux châtain, front bombé, nez aquilin, bouche moyenne, menton rond, visage ovale, 1m 68, cicatrice côté gauche front

Exempté en 1897 pour "hernie inguinale gauche"

Recensement 1901 St Pons de Mauchiens n°621 rue basse de la cure, 25 ans, fils de Jean Boudet

Recensement 1911 St Pons de Mauchiens n°645 rue basse de la cure, né 1876 St Pons de Mauchiens, domestique

Reconnu apte au service armé par le conseil de révision de l'Hérault en décembre 1914.

Affecté au 119e régiment territorial d'infanterie.

Appelé à l'activité par ordre d'appel. Arrivé au corps le 19 mars 1915.

« Le temps me dure énormément que cela finisse pour revenir auprès de vous » (lettre du 15 décembre 1915). «Nous occupons un très mauvais secteur car il est très meurtrier et jusqu’à présent nous avons passablement des pertes. Enfin, j’espère quand même m’en sortir sain et sauf. Je vous dirais également que le temps me dure énormément de vous voir » (lettre du 7 janvier 1916)

« J’ai réussi à avoir une place de muletier à la compagnie de mitrailleuses. Cela fait qu’on soigne les mulets et on ne va pas aux tranchées, ce qui est une grande chose par le temps qui court et je suis encore assez loin de la ligne de feu. A part quelques obus, rarement, quoique ces jours-ci les boches ont le cafard, parait à cause de Verdun, mais nous autres on leur fait voir aussi que toutes nos pièces ne sont pas à Verdun. On leur expédie quelque chose nuit et jour et je crois fort bien qu’ils resteront en France mais morts, ils ne passeront nulle part. » (lettre du 15 mars 1916)

15 avril 1917 cité à l'ordre du régiment n°140.

Blessé du 13 avril 1917 au 15 juin 1917.

Passé au 35e régiment territorial d'infanterie le 14 juin 1917.

Mis en congé illimité de démobilisation le 31 janvier 1919 (2e échelon n°682) par le 96e infanterie à Béziers, se retire à St Pons de Mauchiens avec certificat de bonne conduite.

14-18 soldat décoré de la croix de guerre

Recensement 1921 St Pons de Mauchiens n°596 rue basse de la cure né 1876 St Pons de Mauchiens cultivateur

Libéré du service militaire le 10 novembre 1925

Recensement 1931 St Pons de Mauchiens n°492, placette et église, né 1876 St Pons, cultivateur

 Sources

  • Personne: fiche matricule Béziers 1591

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Etienne BOUDET 1767-1820 Marie Anne BOUDET 1777-1844 Jean DEILHES 1785-1829 Marie Marthe MAZUC 1793-1859 Jean Martin THIEULE 1787-1851 Anne SILHOL 1786-1857 François BOUISSIER 1781-1855 Anne CARRIER 1785-1869
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 |
14
 |
15



 


 


 


| | | |
François BOUDET 1811-1889 Marie Anne DEILHES 1817-1896 Jean THIEULE 1821-1859 Rose Marie BOUISSIER 1821-
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
Jean BOUDET 1846-1907 Marie Julie THIEULE 1847
|
2
 |
3



|
Emile Marius BOUDET 1876-1932