Message to visitors

close

En fait, je dépouille la quasi totalité de laFerté sous Jouarre, avec de nombreuses ramifications dansles villes et villages voisins. Certains habitants de laFerté, venaient d'un petit peu partout afin de se mettresous la protection de la maison de Condé, et quelques foisrepartaient un petit peu partout, lorsque leurs jours se trouvaientun petit peu moins menacés, compte tenu de leurreligion. Enfait, toutes ces recherches, viennent de mon idée dereconstituer la branche paternelle de mes ancêtres. LesBOURGERY/BOURGERIE. Arrivé à la Ferté en 1785,Claude Come né à Pleumartin en 1756, mariéà la Ferté en 1788. Mais d'où venaient sesparents, où sont-ils partis.

Tout cela, je ne l'ai pas encore fini del'éclaircir.
Françoise BOURGERY/POTIER.

{{point.text|translate}} {{point.text|translate}} MENU {{'gw_v5_graphtree_menu_modifier'|translate}} {{point.text|translate}} {{'gw_v5_graphtree_menu_ajouter'|translate}} {{point.text|translate}}