F  Marie Marguerite LALANNE Marinette

(Marie Marguerite LALANNE)


  • Née le 3 septembre 1899 - Tarbes, 65440, Hautes-Pyrénées, Midi-Pyrénées, FRANCE
  • Décédée le 21 décembre 1984 - Place Amélie Raba - Bordeaux, 33063, Gironde, Aquitaine, FRANCE, à l'âge de 85 ans

 Parents

 Union(s)

  Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

A la fin de sa vie, possédait encore des immeubles à Montevideo que gérait son cousin Dominique DUPONT.

Lieu: en 1984 : 92, rue de la Croix Blanche BORDEAU

Décès

Heure: 12:45

 Sources

  • Naissance, décès: Extrait état civil - 1984-1 Acte décès Marie Margueritte LALLANE - Mairie de Bordeaux - Original
    1/1079 LALANNE Marie Vve Dupont

    Le vingt et un décembre mil neuf cent quatre vingt quatre, à 12 heures 45 est décédée Place Amélie Raba Léon s/n° Marie Marguerite LALANNE, née à Tarbes (Hautes Pyrénées), le 3 septembre 1899, domiciliée 92, rue de la Croix Blanche à Bordeaux, retraitée, veuve de Jean Charles Eulalio DUPONT , fille de feu Jean Maurice Léon LALANNE, et de feu Marie Louise SENTUTUEBERY
    -- . Dressé Le 24 décembre 1984, à 9 heures 5, sur la déclaration de Bernard MALLET, 30 ans, employé place Amélie Raba Léon s/n°, qui, lecture faite et invité à lire l'acte a signé avec Nous, Michelle VERARDO, fonctionnaire municipale, Officier de l'Etat Civil par délégation du Maire

    Photocopie certifiée conforme du 28/9/1989
  • Union: Fichier Word - 1918-1 Fiche Familliale François DUPONT Dominique DUPONT Rosalie DUPONT - Mel Lionel DUPONT 12-04 -
    Fiches Familiales

    DUPONT Dominique , N° 4, 1
    Ses père et mère étaient tous deux âgés de 28 ans. Premier enfant de DUPONT François et SENTUBERY Dominiquette. Né (p) le 05/01/1861 à Castera-Lou (65). Décédé le 25/02/1918 à Montevideo, Cementerio Buceo à l'âge de 57 ans. Inhumé à Montevideo.
    Il a épousé vers le 11/07/1885 à Montevideo, Iglesia Matriz 2 MEYRANX Eugénie-Marceline, N° 5, Née le 17/11/1866 à Arcachon (33). Décédée le 13/06/1935 à Montevideo à l'âge de 68 ans. Témoins : 1. Témoiln de la mariée : MEYRANX Eugéne Jean Né en 1838 à Bastennes (40), Hartigalou, Charpentier ; Entr.Charp Mo, Pére, a vécu à La Union; 2. Témoin du marié : SENTUBERY Jean Né en 1838 à Castera-Lou (65), Cordonnier; Comm Chaussure, Propr Agric, Maire, Oncle, a vécu à La patte d'oie; 3. Témoin du marié : SENTUBERY Marie Née en 1849 à Oléac-Debat (65), Tante; 4. Témoin de la mariée : BEAUMONT Pabllo Né en 1857 à Francia, Mesero, Ami de la famille Meyeanx, a vécu à La Union (Cal); 3 enfants sont nés de cette union : 1. DUPONT Eugenio, Né (p) le 13/04/1886 à Montevideo. Union en 1916 à Buenos-Aires avec CANEPA Maria-Carolina. Décédé le 08/11/1949 à Montevideo à l'âge de 63 ans. 2. DUPONT Maria-Felicia, Née (c) le 05/09/1894 à Montevideo. Union en 1928 à Montevideo avec TABO Anibal. Décédée en 1993 à Montevideo à l'âge de 98 ans. 3. DUPONT Juan-Carlos, N° 2, Né (p) le 17/02/1898 à Montevideo. Union le 18/09/1926 à Tarbes (65) avec LALANNE Marinette, N° 3. Décédé le 20/06/1984 à Bordeaux (33) à l'âge de 86 ans.


    1 Générale :
    EMIGRATION:
    A la suite d'un grave différent avec son pére, François DUPONT, arrive en Uruguay vers 1876 à 17 ans . Il n'est jamais retourné en France.
    Jusqu'à son adolescence Dominique DUPONT a vêcu à CASTERA-LOU et ignoré quelle était exactement la situation entre son pére, Francois DUPONT , sa mére Dominiquette et sa tante Domenge SENTUBERY (les deux soeurs vivaient dans le même village et Domenge la seule épouse légitime de François DUPONT).
    Ayant découvert cette situation (voir fa fiche familiale de François DUPONT) vers 1875, il quittera CASTERA-LOU pour rejoindra son oncle maternet, Jean SENTUBERY, à Montevideo (ancien cordonnier, parti en 1857, fondateur du magasin de chaussures "LA BOLA DE ORO" ) .

    Le 16 Juin 1886, le journal "EL DIA" dont c'était le premier numéro, avait publié un entrefilet annonçant le retour en France de Jean SENTUBERY et la transmission du magasin à ses deux neveux, Dominique DUPONT et Honoré CESTIA:

    "Baratillo de calzado A LA BOLA DE OROé calle RINCON 201 al 207 Esquina Juncal 113 y 133. Casa fundada en 1860 por el inolvidable Sr Sentubery. Aquello es un jubileo, recuerdo que el fundador con ilustraci¢n decía: Señores llegarà el día que dejaré un sucesor "

    .Les 2 successeurs et associés (cousins par alliance) vivaient au-dessus du magasin de Chaussures, au 207 de la calle Rincón dans deux appartements situés au 1er étage du magasin, sur le même palier. Ils resteront associé jusque au décès de Victorine MOTHE de CESTIA, ( fièvre pupuréale lors de la naissance de son 4éme enfant) en 1899.
    Honoré CESTIA est alors obligé de rentrer en France chez sa mére, à LOUIT (HP), qui pourra l'aider à élever les 3 aînés. Honoré laisse donc la "Bola de Oro" à Dominique qui va la diriger jusqu'à son décès en 1919 (ulcère d'estomac). Son fils aîné, Eugenio DUPONT (né dans un des deux appartements du premier étage) continuera a assurer la suite du magasin jusqu'en 1948, date ou il revendra l'affaire. Le magasin existe encore aujourd'hui mais est occupé par un restaurant végétarien , un paradoxe pour un pays d'élevage et de mangeurs de viande.......

    Don Domingo était aussi parrain de Louis SENTUBERY ( son cousin germain né à Montevideo en 1882)

    ===========================================
    NAISSANCE de Dominique DUPONT: 05.01.1861
    L'an 1861, le 5 Janvier à 7 heures du soir par devant nous CESTIA Louis, maire et officier de l'Etat Civil de la commune de CASTERA LOU, canton de POUYASTRUC, Département des Htes Pyrénées, est comparu : DUPONT François, âgé de 30 ans, propriétaire et domicilié en cette commune, lequel nous a présenté un enfant de sexe masculin,
    né dans sa maison à 2 heures du soir de lui déclarant et de son épouse
    SENTUBERY Dominiquette âgée de 32 ans, cultivatrice, auquel il a déclaré vouloir donner le prénom de DOMINIQUE.
    Des dites déclaration et présentation faites en présence de THEAUX. Bernard, âgé de 50 ans, propriétaire et de LACRAMPE François, âgé de 31 ans, Instituteur domiciliés à CASTERA LOU, et ont le paire et témoins signé au registre après lecture faite

    THEAUX F.LACRAMPE CESTIA (Maire) DUPONT

    2 Générale :
    Traduction de l'acte de Mariage Dominique DUPONT x Eugénie MEYRANX :
    N° 27 - 20 Juillet 1885 - Montevideo
    ===================================================================
    En ce quartier de la Union, le 20 Juillet 1885 à 11 heures du matin,Par devant moi, Antoine Pedemonte Juge de paix de la 1ere section de cette quartier, le 10éme du departement del la capitale, et officier de l'état civil.

    A comparu Don Dominique DUPONT, marié, âgé de 24 ans, commerçant, Français, domicilié en la capitale, m'a déclaré que le 11 courant, en la maison de la rue Joanico N° 212, il a contracté mariage avec Doña Marceline Eugénie MEYRANX, âgée de 18 ans, Française, etSuivant le certificat de mariage qu'il m'a présenté signé par le curé vicaire de la paroisse Saint Augustin de ce quartier et dont la teneur est la suivante :

    " Moi,Ricardo Aron, curé vicaiore de cette paroisse de Saint Augustin, en cette ville de la Union, certifie, que "que dans le 3éme livre des mariages, folio 8; se trouve l'acte suivant.
    "Dans ce quartier de la Union le 11 Juillet 1885, le souscrit, curé vicaire de cette paroisse de Saint Augustin, " a assisté et célébré la ceremonie de mariage selon le reite de notre Sainte Mére l'Eglise "entre:
    "Don Domingo DUPONT, célibataire, originaire de France, âgé de 24 ans, fils légitime de François "DUPONT, décédé et de Dominiquette SENTUVERRY(!) , et "Doña Marceline Eugénie MEYRANX, celibataire y Uruguayenne (!)i âgée de 18 ans, domiciliée en cette "Paroisse. Elle est la fille légitime de Jean Eugéne MEYRANX et de Felicite LASSERRE.
    "Ce mariage a été précédé par les trois proclamations des bans, conformément à la Loi.
    "Ont été témoins: Jean SENTUBERRY et Marie SENTUBERRY et le certificat que je donne est conforme "l'acte original que je délivre et signe ce jour 20 Juillet 1885, en la ville de la Union.
    " Ricardo Aron

    Le conjoint a été interpellé par moi en présence des témoins ci-dessous, et je déclare comme juge confirmer ce mariage et j'établis le présent acte que je signe avec les témoins:
    Don Pablo DOMONT (Paul BAUMONT), 28 ans, mensuel, Français, domicilié Joanico N° 199
    Don Juan Eugenio MEYRANX, âgé de 47 ans, marié, propriétaire; Français et domicilié N°212 rue Juanico de cette section qui les accompage

    Antonio PERDEMONTE
    Domingo DUPONT Pablo BAUMONT J.Eugenio MEYRANX



    DUPONT François, N° 8, 1
    Son père était âgé de 35 ans. Deuxième enfant de DUPONT Jean et DELOUIT Jeanne Marie. Né (p) le 03/05/1832 à Castera-Lou (65). Décédé le 14/08/1879 à Castera-Lou (65) à l'âge de 47 ans.
    Union légitime le 21/09.1859 à Castera-Lou avec SENTUBERY Domenge. Née (p) le 28/10/1862 à Castera-Lou (65)
    1 enfant, Marie Rosalie DUPONT née de ce mariage le 26/10/1862 à Castera-Lou.
    Union illégitime avec 2 SENTUBERY Dominiquette, N° 9, Née le 21/10/1832 à Castera-Lou (65). Décédée le 23/08/1893 à Castera-Lou (65) à l'âge de 60 ans. 1 enfant est né de cette liaison : 1. DUPONT Dominique , N° 4, Né (p) le 05/01/1861 à Castera-Lou (65). Union vers le 11/07/1885 à Montevideo, Iglesia Matriz avec MEYRANX Eugénie-Marceline, N° 5. Décédé le 25/02/1918 à Montevideo, Cementerio Buceo à l'âge de 57 ans.
    Il a épousé en deuxièmes noces à l'âge de 27 ans, en 09/1859 à Castera-Lou (65) 3 SENTUBERY Domenge, Née (p) le 04/11/1830 à Castera-Lou (65). Décédée (p) le 11/07/1898 à Castera-Lou (65) à l'âge de 67 ans. 1 enfant est né de cette union : 1. DUPONT Joséphine Rosalie, Née (p) le 28/10/1862 à Castera-Lou (65). Union le 08/08/1879 à Castera-Lou (65) avec DUSSOUR Jean Pierre.
    2HISTOIRE DE FAMILLE :
    Deux enfants respectivement nés 15 et 25 mois après le mariage de François DUPONT .
    L'ainé, Dominique DUPONT (sosa 4) avec sa belle sœur Dominiquette SENTUBERY (CF acte de naissance ci-après)
    La cadette, Marie ROSALIE avec son épouse légitime Domenge SENTUBERY il serait sans doute très utile d'avoir le contenu exact de cet acte de naissance)
    Jusqu'à présent je supposais qu'après son mariage, François DUPONT s'était très rapidement séparé de Domenge (°04/11/1830 “ l'Héritiére ”) pour aller vivre sa belle soeur, DOMINIQUETTE (°21/10/1832 “ 1ere Cadette ”) et que les deux enfants étaient nés de la même union.. Le mail de Raymonde AUBIAN ( 08/12/04 Mariage DUSSOUR/DUPONT) en m'apprenant qu'en fait Dominique et Rosalie n'étaient que demis frére et sœur, laisse entrevoir une 2éme hypôthése, celle de la possibilité du maintien d'un double ménage…..

    En Bigorre, le droit d'ainesse, malgré son abolition par les lois révolutionnaires, a continué à s'appliquer sans distiction de sexe
    (comme en Béarn et Payé basque ) . Le fait que Domenge, ainée des six enfants SENTUBERY, et François DUPONT soient tous les deux des "Héritiers" a peut être conduit à cette situation ( les mariage "arrangés " de longue date étaient classiques dans la tradition Bigourdane).- CF Contat de mariage

    Jusqu'à son adolescence Dominique DUPONT a ignoré que sa tante Domenge (les deux soeurs ont continué à vivre dans le même village) etait en réalité la seule épouse légitime de son pére . Lorsqu'il l'apprendra cela , vers 1876, il ne pourra pas supporter cette situation. Brouillé gravement avec son pére, Dominique prendra la décision de quitter CASTERA-LOU pour rejoindre ( ou accompagner ? ) son oncle Jean SENTUBERY à Montévideo.
    François décédera environ 3 ans aprés le départ de son fils, et les deux soeurs continueront à vivre dans le même village pendant encore presque 20 ans
    =======================================================================================
    2 Générale :
    MARIAGE François DUPONT/Domenge SENTUBERY 26.09.1859
    ----------------------------------------------------------------------------
    L'an 1859, le 26 Septembre à 7 heures du soir, par devant nous CESTIA Louis, Maire et officier de l' Etat Civil de la commune de CASTERA LOU, Canton de POUYASTRUC, département des HP, sont comparu en cette maison commune:

    DUPONT François, Agé de 27 ans né à CASTERA LOU, le 3 Mai 1832 ainsi que le montre son acte de naissance inscrit sur le registre de cette commune Cultivateur et domicilié en cette commune,Fils légitime majeur de DUPONT Jean, âgé de 63 ans et domicilié en cette commune et de feu DELOUIT Jeanne, décédée à CASTERA LOU, le 7 Février 1856, ainsi que nous ainsi que nous nous en sommes assurés en vérifiant les registres de décès de cette commune, ici présente et consentant, et

    SENTUBERY Domenge, née à CASTERA LOU et y domicilié, le 4 Novembre 1830, ainsi que cela résulte de son acte de naissance que nous avons vérifié exprès, âgée de 28 ans et cultivatrice et habitante de cette commune, fille légitime majeure SENTUBERY Dominique, âgé de 59 ans, propriétaire et de Marie Simone SENAC, âgée de 58 ans, ménagère, domiciliés en cette commune, ici présents et consentants, d'autre part
    Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte de la maison commune de Castera Lou, savoir la première le 4 de ce mois à l'heure de midi et la seconde le jour suivant à la même heure.
    Aucune opposition, au mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale port
    de la maison commune de Castera Lou, savoir le 1 et le 4 de ce mois, etc...

    Aucune opposition au mariage nous ayant été signifiée, et faisant droit à la réquisition qui nous a été faite, avons demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et femme, chacun d'eux nous ayant répondu séparément et affirmativement déclaré, déclarons au nom de la Loi de DUPONT François et SENTUBERY Domenge sont unis par le mariage.

    Avons ensuite interpellé les époux ainsi que leur pères et mère pour savoir s'il y a un contrat de mariage;

    TEMOINS:
    LACRAMPE François, Instituteur âgé de 28 ans
    MARCASSUS Etienne, garde particulier, âgé de 32 ans
    THEAUX Bernard, propriétaire âgé de 51 ans
    FONTAN Jacques, propriétaire âgé de 40 ans,
    tous domiciliés à Cassera Lou .......
    Compléter ultérieurement
    ======================================-
    CONTRAT DE MARIAGE: 28 Août 1859
    François DUPONT/Domenge SENTUBERY
    ======================================-
    Par devant M° Laurent-Julien DUFFOUR, notaire à TOSTAT, arrondissement de Tarbes (Hautes Pyrénées), en présence des témoins ci-bas nommés, ont comparu :
    Le cité François DUPONT ,propriétaire cultivateur, majeur, fils légitime de feue Jeanne DELOUIE et du cité Jean DUPONT , propriétaire cultivateur ici présent, domicilié à CASTERA LOU, assisté de son père ici présent , de Bernard DUPONT son frère propriétaire cultivateur ici présent également domicilié à CASTERA LOU, et d'autre part ses parents et amis,
    D'une part;
    Et la demoiselle Domenge SENTUBERY ménagère majeure, fille légitime du cité Dominique SENTUBERY, propriétaire cultivateur , et de dame Marie SENAC, ménagére, ici présente, avec lesquels elle est domiciliée aussi à CASTERA LOU, assistée de son père et de sa mère, de Mr Bernard SENAC, son oncle maternel domicilié à LACASSAGNE, et d'autres parents et amis d'autre part.
    Ils ont réglé ainsi qu'il suit les conditions du mariage projeté entre le cité François DUPONT et la Demoiselle Domenge SENTUBERY.

    ARTICLE 1: Les futurs époux adoptent le régime Dotal avec société d'acquêts, dont les effets seront réglés comme il est aux articles 1498 et 1499 du code civil. La future épouse ne soumet au régime dotal que le bien dont son père et sa maire disposent en sa faveur par le présent contrat de mariage, voulant que le surplus de bien qu'elle peut ou pourra avoir soit paraphernal.

    ARTICLE 2: Malgré la dotalité stipulée, les futurs époux auront la faculté d'échanger les immeubles dotaux de la future ou de les vendre en tout ou partie, à la charge de réemploi d'autres immeubles de valeur suffisante , francs et libres de tout privilège et de toute hypothèque; les immeubles ainsi acquis en échange ou réemploi seront la propriété de la dite Domenge SENTUBERY, et pourront être échangés ou vendus aux mêmes conditions.

    ARTICLE 3: En considération de ce mariage, le père et la mère de la future épouse, la femme autorisée du mari, lui font donation entre vifs, par préciput et hors part du quart de tous leurs biens présents , où qu'ils soient .. et situés. Cette libéralité comprend le quart par préciput et hors part de toute les créances et de toutes les reprises de la dame Simone Marie SENAC sur son mari. Ces créances et reprises sont évaluées pour l'enregistrement seulement à un total de 2700 Frs, dont le quart s'élève à 675 Frs. La partie immobilière de la libéralité faite par le présent article 3 est évaluée pour l'enregistrement au revenu annuel de 65 Frs.

    Le dit Dominique SENTUBERY, sous le bénéfice de l'article 1690 du code civil, accepte la transmission ci-dessus faite à sa fille du quart par préciput des reprises et créances de sa femme sur lui, et se déclare cette transmission comme dûment signifiée.

    Le père et la mère de la future épouse font la réserve de l'usufruit, leur vie durant de la moitié de la quotité de biens par eux ci-dessus donnée à leur fille, et la faculté de transmettre, l'un en faveur de l'autre, au profit du survivant d'entre eux, cet usufruit et celui d'un des 3/4 formant la réserve légale de leur bien, eu égard au nombre cinq de leurs enfants.

    ARTICLE 4: Le père du futur époux lui fait vente irrévocable... garantie contre tout trouble, éviction, vente, dettes, hypothéqués, privilégies, surenchères, et empêchement quelconque de la contenance d'un hectare deux ares huit centiares de terre labourable qu'il possède en propriété à CASTERA LOU, au quartier de LA GARLER, confrontant du levant à chemin de Lescar, du midi à Tailleur et autres, du couchant à terrain restant, du Nord à SENTUBERY, père de la future épouse. La propriété de cet immeuble fut attribuée au père du futur époux par Bernard DUPONT son père au moyen d'un acte de partage anticipé de son bien d'environ 16 ans au rapport de M° BASHEILLAC notaire à POUYASTRUC.
    Cette vente est faite pour le prix de 1600 Frs qui demeure compensé avec pareille somme due par le vendeur à l'acquéreur à compte d'une reprise en argent de ce dernier comme héritier pour partie, de feue Jeanne DELOUIE sa mère.
    ARTICLE 5: En faveur de ce mariage, le père du futur lui donne entre vifs et constitue en dot pour être imputé dabord sur le droit du futur époux dans les biens de sa mère, s'il ne se trouve pas entièrement désintéressé de ses droits par la dation en paiement ci-dessus, et le surplus sur les biens du constituant:

    1°) Environ 6 ares 38 centiares ou quoi que soit de terre labourable situé à CASTERA LOU au quartier de LA GARLER, contigu du côté du couchant au terrain ci-dessus vendu confrontant du couchant à DUMESTRE-LAZARE, du midi à Jean DUSSOUR, au Nord à SENTUBERY, père de la future épouse. Pour l'enregistrement, ce terrain est évalué au revenu annuel de trois francs.

    2)° Et une somme de TROIS MILLE TROIS CENT FRANCS, que le père du futur époux, comme débiteur principal et le dit Bernard DUPONT, frère du futur comme caution solidaire se sont obligés à payer en numéraire au futur époux, en onze paiement partiels de 300 frs chacun qui seront exigibles, un le 1er Mars 1861, et un le 1er Mars de chacune des 10 années suivantes et consécutives et sans intérêts, sauf du paiement en retard, qui en produira à raison de 5% par an du jour de leur échéance effective jusqu'à leur paiement effectif.

    Le père du futur époux et la dite caution solidaire auront la faculté de faire les dits paiements par anticipation et de faire des paiements plus considérable pour accélérer leur libération.

    A la garantie du paiement de la dite somme de 3300 Frs et des accessoires de cette somme, le cité père du futur affecte et hypothèque précédemment au profit de ce dernier, les biens immeubles en nature de terre labourable qu'il posséde en propriété dans le territoire de CASTERA LOU. Pour l'exécution des présentes les parties font éléction de domicile chacune en son domicile actuel.

    ARTICLE 6: Le pére et la mére de la future épouse, la femme autorisée du mari, disposent en sa faveur du quart par préciput des biens de toute nature dont se composeront leur succession y compris tous rapports.

    Telles sont les conventions des parties

    Avant de clore et conformément à la loi, M° DUFFOUR, notaire soussigné a donné lecture aux parties des articles 1391 et 1394 du code civil et leur a remis le certificat voulu par ce dernier article.

    Dont ACTE

    Fait et lu par le Notaire aux quartiers dans l'étude de M° DUFFOUR, à Tostat le 28.08.1859, en présence du citoyen Etienne MARCASSUS, garde particulier, domicilié à CASTERA LOU, Guillaume GARDEY propriétaire domicilié à CASTERA LOU et Pierre SENAC, boulanger, domicilié à TOSTAT, témoins. Signé par le notaire et le quartier, à l'exception de la future épouse et de sa mère qui requises par le notaire de signer, ont en la réelle présence des témoins , déclaré ne savoir.

    Les témoins ont été réellement présents à la lecture du présent contrat et des articles du code civil ci-dessus, à la signature par leur quartier qui savent signer, à la déclaration de ne savoir signer faite par la future et sa mère, et à la délivrance par le notaire au quartier, du certificat prescrit par l'article 1394 du Code Napoléon.

    DUPONT DUPONT SENTUBERY SENAC B.DUPONT
    MARCASSUS GARDEY SENAC SENAC DUFFOUR.

    -----------------

    DUPONT Joséphine Rosalie,
    Ses père et mère étaient âgés de 30 ans et 31 ans. Deuxième enfant de DUPONT François et premier de SENTUBERY Domenge. Née (p) le 28/10/1862 à Castera-Lou (65).
    Elle a épousé à l'âge de 16 ans, le 08/08/1879 à Castera-Lou (65) DUSSOUR Jean Pierre, Né le 09/03/1852 à Collongues (65). 2 enfants sont nés de cette union : 1. DUSSOUR Dominique Germain, Né le 01/08/1880 à Castera-Lou (65). 2. DUSSOUR Marie Joséphine, Née le 22/03/1884 à Castera-Lou (65). Union avec LAPEYRE . Décédée le 02/07/1964 à Castera-Lou (65) à l'âge de 80 ans.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

  Aperçu de l'arbre

                                                                                    _____| 16_ Pierre LALANNE 1739-1781
                                                        _____| 8_ Jean LALANNE 1780-1839
                                                       /                            ¯¯¯¯¯| 17_ Jeanne CESTIA 1736-1786
                           _____| 4_ Dominique LALANNE 1823-1876
                          /                           \                             _____| 18_ Pierre Bourugne LARCADE ca 1757-ca 1837
                         /                             ¯¯¯¯¯| 9_ Jeanne LARCADE ca 1794-
                        /                                                           ¯¯¯¯¯| 19_ Elizabeth BAUDEAN 1771-1794..1795
|2_ Jean Maurice "Léon" LALANNE 1867-1934
|                       \
|                        \                              _____| 10_ Bernard DOURS 1802-1881
|                         \                            /
|                          ¯¯¯¯¯| 5_ Marguerite DOURS 1835-1912
|                                                     \
|                                                      ¯¯¯¯¯| 11_ Domenge DUMESTRE 1804-1878
|--1_ Marie Marguerite Marinette LALANNE 1899-1984
|                                                                                   _____| 24_ Dominique Balagué SENTUBERY 1771-1847
|                                                       _____| 12_ Dominique SENTUBERY 1800-1870
|                                                      /                            ¯¯¯¯¯| 25_ Domenge LAFFAYE 1777-1856
|                          _____| 6_ Jean SENTUBERY 1838-1901
|                         /                           \                             _____| 26_ Arnaud SENAC ca 1758-/1841
|                        /                             ¯¯¯¯¯| 13_ Simone Marie SENAC 1805-1869
|                       /                                                           ¯¯¯¯¯| 27_ Jeanne DUPUY /1778-
|3_ Marie Louise Rosa SENTUBERY 1877-1949
                        \                                                           _____| 28_ Dominique Balagué SENTUBERY 1771-1847
                         \                              _____| 14_ Jean Marie Balagué Balagué SENTUBERY 1809-1893
                          \                            /                            ¯¯¯¯¯| 29_ Domenge LAFFAYE 1777-1856
                           ¯¯¯¯¯| 7_ Jeanne "Marie" SENTUBERY 1846-1906
                                                       \                            _____| 30_ François DUFFOUR /1803-
                                                        ¯¯¯¯¯| 15_ Marguerite DUSSOUR 1818-1883
                                                                                    ¯¯¯¯¯| 31_ x x


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content