Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Cousin/cousine célèbre                                                  Autre personnage connu



François Marcellin CERTAIN de CANROBERT
Cousin/cousine célèbre

  • Né le 27 juin 1809 - Saint-Céré, 46251, Midi-Pyrénées, France
  • Décédé le 28 janvier 1895 - Paris, Île-de-Fra, France , à l’âge de 85 ans
  • Maréchal de France, Sénateur
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Notes

Notes individuelles

Source : Geneanet, arbre de Fabien LEMARCHAND (nikonvr) Photo : http://www.military-photos.com/


Fils d'un officier de l'Ancien Régime. le jeune François Certain de Canrobert, protégé par le général Marbot, bénéficie d'une instruction soignée. Elève de l'Ecole militaire de Saint-Cyr de 1836 à 1828, il en sort sous-lieutenant.

De 1833 à 1849, Canrobert sert en Algérie. Participant aux nombreux combats de la conquête et de la pacification, il gravit les grades de la carrière militaire (colonel en 1847). Rappelé en France par le prince-président Louis-Napoléon Bonaparte, il est nommé général de brigade en 1850. Il contribue à la réussite du coup d'Etat du 2 décembre 1851. Aide de camp de l'empereur Napoléon III, il est promu général de division en 1853.

Lors de la guerre de Crimée, Canrobert prend part aux combats de l'Alma et d'Inkerman où il est blessé. Le 18 mars 1856, il est élevé à la dignité de maréchal de France.

En 1859, il reçoit le commandement du 3e corps de l'armée des Alpes et participe à la campagne d'Italie. Il se distingue à la bataille de Magenta et contribue à la victoire de Solférino.

Lors de la guerre franco-allemande de 1870, le maréchal Canrobert commande le 6e corps d'armée du Rhin qui se distingue à Gravelotte et à Saint-Privat. Mais faute de munitions et de renforts, il doit abandonner sa position. Il est fait prisonnier avec le maréchal Bazaine lors de la reddition de Metz le 28 octobre 1870. Après plusieurs mois de captivité, il est libéré et regagne la France en mars 1871.

Sous la IIIe République, Canrobert fait une carrière politique. Figure marquante du parti bonapartiste, il est élu sénateur du Lot en 1876 puis sénateur de la Charente en 1879.
(Source : Wikipedia et http://www.helioxplongee.fr/wa_files/)

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Jean Louis CERTAIN 1713-1779   Anne Louise de VERDAL de GRUGNAC 1724-1802    
| |



|
Antoine CERTAIN CANROBERT 1754-1824   Jeanne Marie Julie de NIOCEL 1774-1830
| |



|
portrait
François Marcellin CERTAIN de CANROBERT, Cousin/cousine célèbre 1809-1895



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content