Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Cousin/cousine célèbre                                                  Autre personnage connu



Georges Maurice MARINOT
Cousin/cousine célèbre

  • Né le 20 mars 1882 - Troyes, 10387, Champagne-Ardenne, France
  • Décédé le 8 février 1960 - Troyes, 10387, Champagne-Ardenne, France , à l’âge de 77 ans
  • Artiste verrier, Peintre
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Notes

Notes individuelles

Source généalogie : Geneanet, arbre de Eric GROSS (geric2)

Maurice Marinot vient à Paris en 1901 et entre aux Beaux-Arts dans l'atelier de Cormon, peintre académique. Cependant, très rapidement il adhère mouvement fauve, ce qui lui interdira l'accès à l'atelier de Cormon. Il participe ainsi, avec notamment Henri Matisse au scandale dit de la « Cage aux fauves » le 18 octobre 1905 au Salon d'Automne à Paris.

Marinot reste cependant à l'écart du groupe des Fauves. Il n'emploie pas des couleurs aussi vives que Matisse et peint des paysages ou des personnages de sa famille comme sa femme Marcelle, sa fille Florence, mêlant toujours un goût prononcé pour le dessin et la couleur. Marinot a un goût pour l'expérimentation artistique. Il est par exemple influencé par le cubisme et participe au décor novateur de la Maison Cubiste d'André Mare en 1912 au Salon d'Automne, à Paris. Il est aussi très attentif au mouvement Art déco.

Dès 1911, Marinot se passionne pour la verrerie et apprend au fil des années tous les secrets de cet art du feu pour créer des objets d'une rare beauté, exaltant la nature tout en mettant en valeur la matière elle-même. De 1911 à 1937, il travaille le verre à la gobeleterie appartenant à la famille Viard à Bar-sur-Seine (Aube), sans jamais arrêter de peindre.

Maurice Marinot se sert de sa passion du verre pour en faire un sujet propre dans ses aquarelles. Il magnifie l'art du verrier et le geste de l'artisan, mettant cet art du feu au même rang que les arts majeurs que sont la peinture et la sculpture. Il insère ses propres verres dans ses tableaux comme dans "Florence à la verrerie (1938) représentant sa fille qui le seconde dans son oeuvre. (Source : http://lavie-enchampagne.com/)

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

    Joseph GROSS 1821-1886   Françoise Arsène CLAUDEL 1825-1906/
| |



|
Edouard Nicolas MARINOT 1841-1913   Anastasie Joséphine GROSS 1845-1921
| |



|
portrait
Georges Maurice MARINOT, Cousin/cousine célèbre 1882-1960



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content