• Né vers 1402 julien
  • Décédé en 1457 julien, à l'âge d'environ 55 ans
  • Écuyer - Seigneur de Reclaine - Croisé contre les Turcs en 1455 (aurait participé à la bataille de Nicopolis, où l'armée de Jean sans Peur a été sévèrement défaite par le Sultan Bajazet)

 Parents

  • Monin JULLIEN ca 1375-/1445 (Écuyer - Seigneur en partie de Vaux-Busin et de Frolois)
  • ? ?

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

Famille JULLIEN :
- http://www.persogeneal.fr/index.php?option=com_content&view=article&catid=10:histoires-de-familles&id=120:jullien-article-du-dictionnaire-de-la-noblesse-par-la-chenaye-desbois-et-badier&Itemid=25
- http://www.persogeneal.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=118:histoire-genealogique-et-heraldique-des-pairs-de-france-la-famille-jullien&catid=10:histoires-de-familles&Itemid=25




#############################################################################
## Extrait de "Généalogie de la famille Jullien" - Paris - 1826 (Gallica) :

[...]
p.13 :
...
VI. Hugues ou Huguenin JULLIEN, IIer du nom, écuyer, seigneur de Reclaine (4), né vers 1402, vendit tout ce que, dans la ba-

(4) Reclaine, nommé de nos jours Reclennes, est une paroisse de 62 feux, située entre Saulieu et Autun, à une lieue et demi N.N.O. de cette dernière ville. Au commencement du six-septième siècle, cette terre passa dans la maison de Digoine, qui en prit le nom. Léonor de Reclaine, larquis de Digoine, époux de Marie de Damas, fille de Jean-Léonor, marquis de Damas d'Autour, transmit la terre de Reclaine à sa fille, qui s'allia à Louis Frotier, compte de la Coste-Messelière.

p.14 :
ronnie de Frolois, il avait recueilli de la succession de Monin Jullien, son père à Gui Ier, comte de Rochefort, qui fut depuis chancelier de France. Il acquit de Guyot de Roussillon, par contrat du 7 mai 1457, la terre de Reclaine. L'acte de l'acquisition de cette terre, et un autre acte du 29 août 1462, souscrit par Huguenin Jullien, son fils, ont été rappelés dans l'arrêt du grand conseil du 19 août 1604. En 1455, Huguenin Jullien marcha avec l'armée que Philippe le Bon, duc de Bourgogne, envoyait pour combattre les Turcs. Ce prince, pour couvrir les dépenses de l'expédition projetée contre la Turquie, avait levé des contributions sur ces sujets. Huguenin Jullien, comme noble, refusa de se soumettre au paiement des subsides militaires imposés à la ville et au canton de Pouilly, et obtint, en la même année 1455, des lettres qui le déclarèrent noble et déchargèrent de toute contribution lui et la succession de Monin Jullien son père (1). Huguenin mourut en 1457, et laissa pour fils Huguenin Jullien IIè, qui suit.

(1) Certificat donnée, en 1455, par Geoffroi de Thoisy, bailli d'Auxois, et recherche des feux du bailliage d'Auxois pour la prévôté de Pouilly, conservés aux archives de l'ancienne chambre des comptes de Dijon.

[...]

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

  Aperçu de l'arbre

Gérard JULLIEN ca 1345-   Marie BARRAU ca 1350-    
| |



|
Monin JULLIEN ca 1375-/1445   ? ?
| |



|
Hugues JULLIEN ca 1402-1457



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content