Message to visitors

close

Si vous avez trouvé votre bonheur sur ces pages, vous pouvezfaire le mien en me faisant parvenir des photos de vos ancêtres.Celles-ci ne seront pas publiées. Merci.


Sosa :3,100,672
  • Born about 1290
  • Deceased

 Spouses and children

 Notes

Individual Note

Le surnom « dit Haccart » déjà surajouté impliquerait que le nom Varlet existait déjà depuis quelques générations dans la région, depuis aumoins le début du XIIIe s, pour avoir ajouté un surnom complémentaireet distinctif.

Un Jehan Levarlet dit Haccart, est né fin XIIIe s caril est cité dans un acte en 1314. Il résidait à Honneveng hameau de Blandain qui consiste à peu près uniquement de la ferme abbatiale. Blandin est un petit village à 7 kilomètres de Tournai, route de Lille (village de la frontière actuelle.

Jehan le Varlet devait être instruit et être homme de confiance pour être partie prenante d'actes officiels.D'après son nom il pouvait être un « varlet » professionnel pour l'évêché et/ou de l'abbaye depuis plusieurs générations, d'où pourrait provenir le nom de famille originaire.

Varlet avait le sens de secrétaire, home de confiance, titre de varlet encore donnné par exemple par les ducs de Bourgogne à Van Eyck envoyé faire le portrait de la future épouse Isabelle De Portugal au Portugal.

Je parle de cette « tradition» de métier de varlet car le seul Varlet cité antérieurement dans larégion, était aussi un Varlet, qui exerçait la même fonction.

La famille Levarlet dit Haccart a comme sceau "d'Azur à la croix d'argent ancrée, cantonnée de quatre coquilles (aussi dites escalopes) d'or. Cimier en vol d'argent (Notices généalogiques tournaisiennes de Duchastel de la Howarderie)

Le sceau des bourgeois le VARLET dit HACCART est « en champs d'azur une croix ancrée d'argent cantonnée de quatre escalope(coquille) d'or ». Les sceaux et l'héraldisme n'apparaît qu'au XIIè siècle. Il porte curieusement les symboles des deux grands pèlerinages,la croix ancrée de Jérusalem et les coquilles Saint Jacques pour Compostelle. Oserait-on imaginer qu'un ancêtre soit parti en pèlerinage àJérusalem, varlet d'un seigneur, et qu'un de ses descendants, aiëul denotre branche, ait été à Saint Jacques, en « Jacquart » qui prononcéen espagnol a pu se traduire littéralement en Haccart ? Pure et fragile hypothèse

Ici le prénom n'est qu'une hypothèse. Cet le Varlet aurait eut trois fils, Jacques, NN et Robert. Chacun d'eux aura un fils Jehan, en l'honneur du prénom d'un grand-père Jean hypothétique ??. Pourcette génération il y a flottement par manque d'information

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview