Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Généalogie champenoise etlorraine (AOC)

Toute une humanité sedessine au fil du temps, dans unentre-soi monoculturel : gensdes  bourgs et des campagnes, clans familiaux,groupes villageois bien identifiés, lignées séculairemententremêlées (cousinset alliés) et réseaux de voisinage(témoins) -face émergée del'iceberg : un siècle et demi de correspondances et detransmission orale. Ceci étant, les archives en ligne ont permisde recouper quelques anecdotes et intuitionsfamiliales (voir les liens deparenté).

Nota : La régionLorraine actuelle est une entité administrativequi doit son existence aux aléas de l'histoire : regroupantles anciens duchés de Lorraine et de Bar, puis desparties glanées sur les terres voisines duLuxembourg et de l'Alsace ('sLëtzebuerg un 's Elsàß), elle a annexé pour finir cellesissues des Trois-Évêchés (Metz, Toul etVerdun) qui, françaises de fait depuis 1553, ne sontdevenues lorraines, au sens administratif du terme, quedepuis 1983 (décentralisation).

 


Jules-Augustin BRUYER
Jules-Augustin BRUYER

H Jules-Augustin BRUYER [Clairon]

(Jules BRUYER)
(Jules-AugustinBRUYER)


  • Né le 13 février 1886 (samedi) - Longueville-sur-Aube, Aube, Champagne-Ardenne, France
  • Décédé le 9 décembre 1914 (mercredi) - Villers-au-Bois, Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais, France,à l'âge de 28 ans
  • Inhumé - Marœuil, Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais, France
  • Employé de chemin de fer / musicien (clairon en si♭)
7 médias disponibles 7 médias disponibles

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Relations

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

  • /S : signe.
  • Classe 1906, recrutement de Troyes, matricule 561.

Fiche en cours.

 Sources

  • Personne: Fiche matricule / AD Aube / CG Aube

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

   
Irénée-Augustin BRUYER ca 1863 Marthe-Esther BONNAIRE ca 1862
||



|
portrait
Jules-Augustin [Clairon] BRUYER 1886-1914