Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Généalogie champenoise etlorraine (AOC)

Toute une humanité sedessine au fil du temps, dans unentre-soi monoculturel : gensdes  bourgs et des campagnes, clans familiaux,groupes villageois bien identifiés, lignées séculairemententremêlées (cousinset alliés) et réseaux de voisinage(témoins) -face émergée del'iceberg : un siècle et demi de correspondances et detransmission orale. Ceci étant, les archives en ligne ont permisde recouper quelques anecdotes et intuitionsfamiliales (voir les liens deparenté).

Nota : La régionLorraine actuelle est une entité administrativequi doit son existence aux aléas de l'histoire : regroupantles anciens duchés de Lorraine et de Bar, puis desparties glanées sur les terres voisines duLuxembourg et de l'Alsace ('sLëtzebuerg un 's Elsàß), elle a annexé pour finir cellesissues des Trois-Évêchés (Metz, Toul etVerdun) qui, françaises de fait depuis 1553, ne sontdevenues lorraines, au sens administratif du terme, quedepuis 1983 (décentralisation).

 


Émile, Henri, Jules BUZELIN
Émile, Henri, Jules BUZELIN

H Émile, Henri, Jules BUZELIN [Mimile, Oncle-Émile]

(Émile BUZELIN)
(Émile, Henri, JulesBUZELIN)


  • Né le 28 février 1899 (mardi) - Chonville, Meuse, Lorraine, France
  • Baptisé en mars 1899 - Chonville, Meuse, Lorraine, France
  • Décédé le 18 septembre 1956 (mardi) - Paris, Île-de-France, France,à l'âge de 57 ans
  • Inhumé le 28 septembre 1956 (vendredi) - Thiais, Val-de-Marne, Île-de-France, France
  • Orphelin de guerre, employé du bois, puis chauffeur de maître
10 médias disponibles 10 médias disponibles

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Fratrie

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Grands parents maternels, oncles et tantes

 Présences lors d'événements

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

  • /S : signe.
  • En 1918, à la fin de la guerre, la France compte plus d’un demi-million de veuves et tant d’orphelins !
  • Classe 1919, recrutement de Nancy, № matricule 163 - la ½-classe 1919 (« les Bleuets »), appelée par anticipation, sera la dernière levée à être mobilisée.
  • Il n'est pas mort et pourtant il n'est jamais « complètement revenu » du front où la Grande Guerre l'a envoyé. L'apocalypse du feu, l'horreur furent à l'origine d'un stress intense...
  • « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés... » Jean de LA FONTAINE, Les Animaux malades de la peste
  • Aiguise les couteaux en croisant deux lames l'une contre l'autre, en chantonnant : ""« rémouleur, rémouleur, repasse couteaux, repasse ciseaux ».

 Sources

  • Personne: Fiche matricule / Index militaire 1914-1918

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Jean-Pierre, Émile BUZELIN 1836-1893 sosa Marie-Élisabeth, Sophie COLLIGNON 1841-1913 sosa Jules-Auguste BONNEFOND 1843-ca 1905 sosa Eugénie-Zoé LAFOND 1847-1891
||||






||
portrait
sosa Jules, François, Émile BUZELIN 1873-1915
 portrait
sosa Julienne-Éva [Mme Buzelin] BONNEFOND 1875-1943
||



|
portrait
Émile, Henri, Jules [Mimile, Oncle-Émile] BUZELIN 1899-1956