Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Généalogie champenoise etlorraine (AOC)

Toute une humanité sedessine au fil du temps, dans unentre-soi monoculturel : gensdes  bourgs et des campagnes, clans familiaux,groupes villageois bien identifiés, lignées séculairemententremêlées (cousinset alliés) et réseaux de voisinage(témoins) -face émergée del'iceberg : un siècle et demi de correspondances et detransmission orale. Ceci étant, les archives en ligne ont permisde recouper quelques anecdotes et intuitionsfamiliales (voir les liens deparenté).

Nota : La régionLorraine actuelle est une entité administrativequi doit son existence aux aléas de l'histoire : regroupantles anciens duchés de Lorraine et de Bar, puis desparties glanées sur les terres voisines duLuxembourg et de l'Alsace ('sLëtzebuerg un 's Elsàß), elle a annexé pour finir cellesissues des Trois-Évêchés (Metz, Toul etVerdun) qui, françaises de fait depuis 1553, ne sontdevenues lorraines, au sens administratif du terme, quedepuis 1983 (décentralisation).

 


André, Gustave, Germain THOLOTTE
André, Gustave, Germain THOLOTTE

H André, Gustave, Germain THOLOTTE [Caporal]

(André THOLOTTE)
(André, Gustave, GermainTHOLOTTE)


  • Né le 1er août 1894 (mercredi) - Méry-sur-Seine, Aube, Champagne-Ardenne, France
  • Décédé le 6 août 1915 (vendredi) - Hohrod, Haut-Rhin, Alsace, France,à l'âge de 21 ans
  • Inhumé
  • Garçon-boucher
10 médias disponibles 10 médias disponibles

 Parents

 Frères et sœurs

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Grands parents maternels, oncles et tantes

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

  • classe 1914, recrutement de Troyes, № matricule 1590 ;
  • d'r Schraßmännele : selon la légende, la colline est habitée par un lutin qui lui a donné son nom ; des carrières de grès rose y seront exploitées au cours du XIXe siècle, pour fournir notamment les pierres nécessaires à la construction du temple protestant de Munster - carrières sur les parois desquelles d’innombrables impacts sont toujours visibles ;
  • « L’image du soldat disparu s’effacera lentement dans le cœur consolé de ceux qu’il aimait tant … Et tous les morts mourront pour la deuxième fois. » Roland DORGELÈS, Les Croix de bois, 1919

 Sources

  • Personne: La Recherche des disparus : organe de l'Association française pour la recherche des disparus - 1916/01/30 (№ 36)-1916/02/06
  • Naissance, décès: Base des Morts pour la France [fiche de décès] / Mémorial GénWeb

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}