Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

« Les généalogistes ont fait plus denobles que les rois »

Notes et sources sur demande, par mail ou via leforum

 


(Salomon LE NY Sr de Coetelez)
Sr de Coetelez

     Union(s), enfant(s), petits-enfants et arrière-petits-enfants

     Notes

    Notes individuelles

    Salomon LE NY,
    xa)Marguerite de COETELEZ, héritière de ce fief.
    xb) Jusette de KERSAUZON. Une des conditions de ce deuxième mariage fut que les enfants qui en naîtraient
    prendrait le nom de leur mère, donc KERSAUSON

    Durant la seconde moitié du XIVème siècle Salomon Le Ny, épousa en premières noces Marguerite de Coëtélez, et en secondes noces Suzette de Kersauson.
    Une partie de sa descendance porta le nom Le Ny avec les armes : d'argent à l'écu d'azur posé en abîme, à l'orle de six annelets de gueules (qui est Ny), puis écartelé aux 1er et aux 4ème : d'argent à l'écu d'azur posé en abîme, à l'orle de six annelets de gueules (qui est Ny) et aux 2ème et 4ème quartiers : de gueules à la
    tête de lièvre coupée d'or (qui est Coëtélez) ;
    et une autre porta le nom Kersauson avec les armes : de gueules au fermail d'argent (qui est Kersauson).
    François du Fou

    -----------------------------------------

    Dans la notice qui suit, il conviendra de séparer les 2 Hervé, fils de Salomon, et ne pas confondre les deux Salomon (Grand père et petit fils).

    Sur les Le Ny (de Kersauson et de Coetelez), voici ce que j'ai écrit à propos de la Réformation des Fouages de 1426 (Léon) :

    422 le NY263
    "d'argent à l'écu d'azur à six annelets de gueules en orle"

    Salomon le Ny fait exempter des métayers à Tresbrit en Ploudiry264, à son manoir de Pratengan en Plouvien, et à Kerscau en Plabennec, et est débouté pour un autre à Plabennec.
    Hervé le Ny réside à Taulé.
    Hervé le Ny réside à Landouzan et y ferait exempter un métayer.
    Hervé le Ny fait exempter un métayer au Quenquis Meur en PlouŽdern.
    Hervé le Ny fait exempter un métayer au principal lieu de feue Marguerite du Carbont en Plouénan.
    Hervé le Ny réside à Guiclan et y fait exempter trois métayers, l'un à Kernabat, l'autre au manoir de Combout, le troisième à Collouzat, et est débouté pour un quatrième au principal lieu de sa mère et est débouté pour un métayer au Moulin Neuf enPlouvorn. Il y fait exempter un métayer à an àNenguer principal lieu de Jehan Hamon et un Keranblouch en Sizun.
    Hervé le Ny faut exempter un métayer du fait de sa femme à Kerevein en Plounéventer.
    Catherine, fille aînée d'Hervé le Ny mariée au fils de Guyon Kerroignant, fait exempter un métayer à Mesancoas en Plouvorn.
    Jehan le Ny réside à Kerriou en Taulé et fait exempter un métayer à cause de la fille Jehan le Noir sa femme à Knechcourais en Plouvorn.

    Les Le Ny devraient descendre d'Hervé de Villa Altaris, neveu (Ny èen breton) d'Éon de Coetmeur, qui obtint des inféodations en Ploudiry au XIIIe sicleDM.
    Salomon le Ny, seigneur de Trébrit, épousa d'abord Marguerite de CoetelezBM et en eut un fils, Hervé, et deux filles, Catherine et Jehanne, épouse d'Yvon Rivoallen, seigneur de Lanuzoarn.
    Salomon le Ny se remaria avec Juzette de KersausonBM et en eut au moins un fils, Hervé le Ny de Kersauson et une fille,
    Marguerite, épouse du sire de Tréfily.

    Hervé le Ny265, seigneur de Coetelez et de Trébrit, était placé sous la garde de son père en 1383BM. Il possédait des terres en Taulé et Plougourvest en décembre 1411AO. Il est sénéchal de Cornouaille, conseiller du duc depuis au moins 1415. Il réside en 1427 à Taulé et fait exempter un métayer au Coskaer en Plougastel-Daoulas (Cornouaille). Il a épousé Béatrice de Treffily. Il a fait un accord, le 29 décembre 1405, avec son beau-frère Guy, sire de Trefily, au sujet de la succession de ses beaux-parents, Jehan de Tréfily et Catherine de Saint-Gouesnou. Il a scellé un aveu à Morice Kerasquer (fils dÕune Tréfily) en Ploudaniel en février 1420(1)AO. Il sera l'un des arbitres du différend entre le sire de Ploeuc et Riou de Rosmadec en mai1441AO . Il est père d'au moins un fils, SalomonBM, Salomon II (), et d'une fille, Amice, qui épousera Jehan du Bois. Il semble père d'un autre Hervé.
    Hervé le Ny est l'un des conseils de Marguerite de Pestivien dame de Coetmenech en décembre 1428AO ; il assiste au conseil du vicomte de Rohan en aožt 1428AO ; il fera un échange avec le chapitre en novembre 1429AO. Il scellera le contrat de mariage d'Éon Foucault et de Jehanne du Pont en aožt 1433AO. Il scellera le jugement au sujet du manoir de Trohéon en novembre 1436AO.
    Hervé le Ny possédera une terre à Plouénan en décembre 1429AO.
    Hervé le Ny passera en mars 1433(4) le mandement de l'amiral d'enquêter sur une cargaison dérobée par des Espagnols. Il sera recensé à Taulé vers 1446.
    Jehan le Ny passera l'accord entre Tanguy de Kersulguen et l'abbaye du Relec en septembre 1438.
    Yvon le Ny possédera une terre du fait de sa femme à Plouescat en février 1438(9).
    Maître Guillaume le Ny passera le partage de Rostrenen en mars après Pâques 1434BM. Il fera exempter des métayers à ses manoirs de Garzjahan et Penchear en Plouvien en dŽcembre 1443 et au Rochell en Ploudiry en avril 1448.
    Salomon le Ny fera exempter des métayers à ses manoirs de Prathengan en Plouvien en décembre 1443 et de Penanker en Ploudiry en avril 1448. En Plouvien, il s'agirait d'une dépendance de la seigneurie de Coeteles. Il s'unira avec une fille du RouazleBM.
    Hervé le Ny fera exempter un métayer à Penguern en Plounéour-Menez en 1448.

    Hervé le Ny, seigneur de Kersauson et de Lanyvinon, abandonnera le patronyme le Ny pour ne garder que celui de Kersauson. Il était en 1423 cause-ayant d'Huon de la SalleBM. Il fera un échange avec Hervé Huon en 1447. Il s'est uni une première fois avec Éliette de Kersaintgilly, d'où est né un fils, Jehan, tige de Kersauson.BM. Il est l'époux en secondes noces d'Aliette de Lanros, veuve d'Alain de Penmarc'h qui lui donne ou lui donnera plusieurs enfants. C'est de son fait qu'il fait exempter un métayer au manoir de Kercorre en Tréméoc (Cornouaille).
    Yvon le Ny s'éteindra recteur de Plouvorn peu avant avril 1461SS.


    Jehan le Ny comparaît en archer en brigandine avec les nobles de Carhaix lors de la Montre générale de Cornouaille en 1481.


    Cordialement,

    Hervé Torchet

    ----------------

    Réformation Le NY :

    Sur le degré de Salomon le Ny, premier du nom, sont raportees deux pieces :
    La premiere est une transactrion passee entre Hervé le Ny, seigneur de Coetelez, filz aisné du
    premier lit de Salomon le Ny avecq l’herittiere de Coetelez, sa femme, pour lequel stipulloit
    Salomon le Ny, second du nom, son fils, et autre Hervé le Ny, fils du second lict dudit Salomon le
    Ny, premier, avecq Uzette de Kersosin (sic), touchand les demandes dudit Hervé le Ny, fils du
    second lit, tant pour avoir son droit naturel, comme puisné, dans la succession paternelle, que pour
    le partage des acquests faits pandans le second mariage dudit Salomon premier avecq
    Uzette de Kersozin, sa mere. Ledict acte confirmatiff d’un accord precedant par lequel ledit Hervé
    le Ny, premier du nom, s’estoit obligé de bailler partage et advenant à Catherine le Ny et Janne le
    Ny, espouze d’Yvon Rioualen, seigneur de Lanuzoirne, ses sœurs germaines, et Hervé le Ny de
    Kersosin fils dudit second lict, s’estoit pareillement obligé de bailler partage à Margueritte le Ny, sa
    sœur germaine, compagne du sires de Treffilly, en datte du 24e May 1440.
    La seconde est un adveu rendu à Salomon le Ny, second du nom, par Jan de Coetelez, comme
    juveigneur d’aisné et en ramage, justiffiant qu’il estoit dessandu de l’herittiere de Coetelez4
    .
    Sur le degré dudit Hervé le Ny, fils dudit Salomon, sont raportes deux pieces :
    La premiere est une transaction sur partage passee entre Hervé le Ny et Beatrice de Treffily,
    sa femme, d’une part, et Guy, sire de Treffily, frere aisné de ladite Beatrice, par laquelle il leur
    donne partage dans les successions de Jan, sire de Treffily, et de Catherinne de Sainct-Guesnou, ses
    pere et mere, en datte du 29e Decembre 1405.
    La seconde est un extrait tiré de la Chambre de Comptes, de la refformation des nobles de
    l’evesché de Leon , dans laquelle, soubz le raport de la paroisse de Tolé, est marqué et mins au rang
    des nobles, Hervé le Ny, et dans la conclusion iceluy Hervé le Ny est denommé comme
    commissaire du Duc pour ladite refformation

      Photos & documents

    {{ media.title }}

    {{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
    {{ media.date_translated }}

     Aperçu de l'arbre