Paul Joseph Jean Hector de Lobit
Paul Joseph Jean Hector de Lobit
  • Né le 10 avril 1860 - Arengosse, 40006, Landes, Aquitaine, France
  • Décédé le 27 avril 1938 - Mont-de-Marsan, 40192, Landes, Aquitaine, France,à l'âge de 78 ans
  • Officier - général de Corps d'armée
8 médias disponibles 8 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour
Domicile lors de la mobilisation : Mont-de-Marsan (40)

 Parents

 Union(s)

  • Marié le 30 juillet 1887, Mont-de-Marsan, 40192, Landes, Aquitaine, France, avec Blanche Marie Bouchet 1863-1955

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

St Cyr 1880, promotion des Kroumirs.En 1913, il commande le 37ème régiment d'infanterie à Nancy. Il est à sa tête en 1914 à la bataille de Morhange, où son régiment perd 1.500 hommes. Commandant de Brigade puis de Division il participe aux combats de Picardie puis de l'Yser. A la tête de la 34ème division il couvre en 1915 et 1916 la ville d'Arras. Il est en Lorraine en 1916, en Champagne pendant l'hiver 1916-1917 où il dirige la reprise du Mont Cornillet. Le 16.12.1917 il est nommé Général de Division et affecté à l'armée d'Orient.

Le 04.01.1918 il est nommé au commandement du 3ème groupement de divisions, avec rang et prérogatives de général de corps d'Armée. Pour l'offensive finale il commande le secteur qui va du lac Okhrida jusqu'à la mer, en Albanie. Il reprend toute l'Albanie aux troupes Austro-hongroises.

En 1919, il commande à titre provisoire l'armée de Hongrie. Son titulaire, le général Henrys, n'ayant jamais rejoint son poste, il sera responsable de cette armée pendant toute la durée de son existence. Cette armée occupait les territoires hongrois que les alliés voulaient enlever à la Hongrie, sans savoir à qui les attribuer. Il sera donc impliqué dans des affrontements politiques pénibles : appétit des roumains, brutalité des serbes, mauvaise volonté des italiens, révolution bolchevique de Bela Kun ; il assumera de plus la garde du maréchal allemand von Mackensen.

En 1920, il commande le 17ème corps d'Armée à Toulouse, et prend sa retraite en 1922.

Il était titulaire de très nombreuses médailles.Grand officier de la légion d'Honneur, Croix de Guerre 14-18 avec palmes, Médaille commémorative d'Orient, Croix de Guerre Belge avec palmes, Chevalier Commandeur de Saint Michel et Saint Georges, Aigle Blanc de 2ème classe avec glaives, Grand Croix du Nichan Iftikhar de Tunis, Commandeur de l'ordre de Sainte Anne de Russie, Grand officier de l'ordre du Sauveur Grec, Mérite de l'U.N.C.

A la fin de sa vie, il perdit la vue et apprit le braille.

Naissance

Page 102/222.

Notes concernant l'union

Union avec Blanche Marie Bouchet

Ils n'auront pas d'enfant

 Sources

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

portrait
sosa Henry André de Lobit 1781-1847
 portrait
sosa Anne Adèle Labeyrie 1794-1880
 portrait
sosa François Yves Aquilin Guerrier 1801-1884
 portrait
sosa Blanche Marie Martin 1803-1837
||||






||
portrait
sosa Albert Christophe de Lobit 1817-1888
 portrait
sosa Pauline Blanche Marie Guerrier 1831-1917
||



|
portrait
Paul Joseph Jean Hector de Lobit 1860-1938