Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Bienvenue sur cet arbre

Cette généalogie bressane et savoyardesituée principalement à Saint-Usuge, Chapelle-Voland,Torpes, Mouthier en Bresse, Commenailles, Lombard, Evires etenvirons, Jonzier- Epagny,regroupe à la fois nosancêtres  mais aussi leurs collatéraux. Un grandmerci à toutes celles et tous ceux qui grâce àleurs recherches m'ont permis d'étoffer cet arbre.

Depuis 30 ans, j'ai  accumulé un certain nombred'informations concernant la vie de mes ancêtres, que je veuxfaire partager: Histoire, contrats de mariage, testaments, vente,etc..

je le fais dans un blog :

http://ancetres-en-bresse-et-en-savoie.e-monsite.com/


Indiquez vos sources, cela est très utile pour tout lemonde.


(François RIVIÈRE Champagne)


  • Baptisé vers 1647
  • Décédé le 14 juillet 1702 (vendredi) - Saint-Paul, 97460, La Réunion, La Réunion, FRANCE,à l'âge de 55 ans
  • Soldat

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

François embarque lui en 1665 à bord du "Saint-Paul" pour Madagascar où il débarqua quelques-mois plus tard. Il restera neuf ans à Fort-Dauphin et fera partie des 63 survivants du massacre des Français de 1674 (75 victimes). Il fuit l’île et embarque sur un navire de la Cie, le "Blanc Pigeon" dont la mission était de rejoindre Surate, en Inde, après commerce le long des côtes. Suivra une longue traversée dont un séjour mouvementé au Mozambique avant d’atteindre Surate en octobre 1675 après 14 mois de voyage durant lequel périrent 36 des survivants de Fort-Dauphin. Après neuf ans à Madagascar et deux ans de périples dans l’Océan Indien il débarque à Bourbon en mai 1676 à bord du "Saint-Robert". Des 63 survivants, 16 parvinrent finalement à Bourbon... il résida à Saint-Denis (Butor), puis à Saint-Paul. Il épouse en 1680 une jeune malgache, Marie-Anne Caze, avec qui il aura une fille. Cette dernière épousera un forban hollandais, Jan Van Hesche (pas de descendance). Veuf vers 1684, François se remarie avec Thérèse Héros, une jeune indienne portugaise de 18 ans. Le couple aura six enfants. François s’éteint en janvier 1702 à l’âge de 55 ans. Sa femme sera terrassée en 1729 par la variole. L’aînée de leurs filles, Anne, est l’ancêtre des Royer ; Radegonde l’ancêtre des Cadet ; Balmane de Montigny, Mussard et autres Hoarau et Catherine, l’ancêtre d’une branche Gonneau et la mère des deux premiers prêtres créoles (voir par ailleurs). D’abord cantonné dans le sud-sud-ouest, le nom a rapidement fait souche sur toute l’île. Parmi les illustres descendants de François Rivière citons Mgr Aubry, Roland Garros, Raymond Barre, Alfred Isautier ou encore François Le Coat de K/Véguen. Selon les données de l’Insee, le patronyme Rivière est le 8 ème nom le plus porté avec 12 491 naissances entre 1901 et 2000.

Baptême

Probablement au Vernois aujourd'hui paroisse de Commenailles.

http://ancetres-en-bresse-et-en-savoie.e-monsite.com/pages/ancetres-en-bresse-et-franche-comte/personnages-bressans/ascendance-de-francois-riviere-dit-champagne-1647-1702.html

 Sources

  • Baptême, décès: Familles Séraphine et Rossignol - Geneanet -
  • Union: Claudius GRONDIN - Geneanet

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Claude RIVIÈRE †/1604 Claudine ??? Antoine DROUILLOT ? ?    
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
  



 


  
| |  
Honoré RIVIÈRE 1589-ca 1638 Jeanne DROUILLOT ca 1590- Claude ROBELEY †1638 Clauda GAUTHERON
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
Antoine RIVIÈRE 1620-1658 Denise ROBELEY 1618-1694
|
2
 |
3



|
François RIVIÈRE ca 1647-1702