Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Raccourcis vers les descendances étudiées :

En Drôme Provençale :

CAVET (Bourdeaux), NOYER (Comps et Vesc), VERNET (Dieulefit), GARAIX (Arnayon et Montjoux), TURC (Dieulefit), GRESSE (Bezaudun), POUZET (Dieulefit), RODET (Bezaudun et Crupies), LIENARD (Bezaudun), COURBIN/S (Montjoux), REYNIER (Dieulefit).

En France :

BOURGEOIS (Bouligny - Meuse)DUCHEZ (Villers la Montagne - Meurthe-et-Moselle)SALÉ/SALLÉ (Champs et Folembray - Aisne)JAVELLE (Rosay - Jura et Côte d'Or, Doubs, Haute-Marne...)TENAUD (Saint-Viaud - Loire-Atlantique)ERRY/HERY (Vue et Chauvé - Loire Atlantique)MERCIER (Lucey - Côte d'Or)BERTRAND (Prusly sur Ource - Côte d'Or), CHEVALLIER (Ouzouer-le-Marché - Loir-et-Cher).


  • Né le 27 octobre 1784 - Paris-Ier, 75101, Paris, Île-de-France, France
  • Décédé le 2 janvier 1855 - Coucy-le-Château-Auffrique, 02217, Aisne, Picardie, France , à l’âge de 70 ans
  • Bucheron, Berger

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

Enfant naturel des Hospices de Paris. Père et mère ne l'ont pas reconnu.
Né Louis Charles Saintrat.
Extrait des registres de baptême de l'Eglise Royale et Paroissiale de Saint Germain l'Auxerrois.
Le jeudi 28 octobre 1784 a été baptisé Louis Charles né de la veille rue du Champ Fleury de cette paroisse fils d'un père inconnu et de Marie Anne Saintrat. Le parrain Jean Louis Psoistrard premaguy chapellier rue Beaurepaire, paroisse Saint Sauveur, la marraine Marie Catherine Adam épouse de Pierre Queneller bourgeois. Le parrain seul a signé, la marraine ayant déclaré ne savoir.
Délivré conforme à l'original par moi soussigné prêtre de cette paroisse même jour et an que dessus.
PV:
De l'ordonnance de nous Pierre Jean Duchauffour, conseiller du roi commissaire enquêteur et examinateur au Châtelet et siège présidial de Paris, un enfant du sexe masculin qui nous a été déclaré venir de la rue du Champ Fleury par ladite Delisle sage femme avec un extrait baptisaire portant qu'il nous a été nommé Louis Charles fils d'un père inconnu et de Marie Anne Saintrat a été porté à l'hôpital des Enfants Trouvés de cette ville, pour y être nourri et élevé en la manière accoutumée. Fait et donné à Paris, en notre hôtel le 29 octobre 1784, heure de huit du matin.
Placé le 29 février 1792. Donné à Marie Barbe Ouvalines femme d'Antoine Guguie demeurant à Condren diocèse de Noyon.Grenier meneur commission à Angélique Lamy, femme de sieur Félix Courcy à Champs.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
 
 
 
? ?   Marie-Anne SAINTRAT
|
2
  |
3



|
Louis "Charles" SEMBRAS 1784-1855


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content