Thomas II De SAVOIE
Thomas II De SAVOIE
  • Born in 1199 - Montmélian, 73171, Savoie, Rhône-Alpes, France
  • Deceased 7 February 1259 (Friday) - Chambéry, 73065, Savoie, Rhône-Alpes, France,aged 60 years old
  • Seigneur du Piémont, d'Ivrée, de Canavais, de Bard et de Saint-Genis, prince de Capoue, gouverneur du Patrimoine et Grand gonfalonnier de l'Eglise, vicaire général du Saint-Empire en Piémont et en Lombardie
1 file available 1 file available

 Parents

a picture
  • Marquis en Italie - Comte de Maurienne et de Savoie
  • a picture
  • Comtesse de Savoie
  •  Spouses

     Siblings

     Notes

    Individual Note

    Le gonfalonier de l'Église ou gonfalonier papal (en italien : Gonfaloniere della Chiesa, (« porte-étendard ») ; en latin : Vexillifer Ecclesiæ) était un dignitaire militaire et politique des États pontificaux.

    Le terme désigne au départ la personne qui porte la bannière papale pendant le combat, puis ce nom devient un titre cérémoniel et politique. Lors de sa nomination, le gonfalonier reçoit deux banderoles, une aux armes de l'Église (vexillum cum armis Ecclesiæ) et l'autre avec les armes du pape régnant (cum armis suis).

    En 1248, l'empereur le fait vicaire général du Saint-Empire pour l'Italie du Nord (Piémont et Lombardie)

    Birth

    Thomas est destiné, comme ses frères, à une carrière ecclésiastique. Il est tout d'abord prévôt de l'Église de Valence, puis chanoine de Lausanne de 1224 à 12278, puis de Lyon.

    À la mort de son père en 1233, son frère aîné Amédée (1197 † 1253) devient le nouveau comte de Maurienne et de Savoie. Thomas II quitte l'habit sacerdotal ; en 1235, Amédée IV le fait lieutenant général de ses États, mais il n'exerce pas longtemps ces fonctions. Il lui donne en apanage le Piémont, c'est-à-dire les possessions des Humbertiens en dessous du château d'Aveillane (près de Suse), à savoir le sud de la vallée de Suse. En 1236, il vit à la cour de France auprès de sa nièce, Marguerite de Provence (1221-1295), reine de France (1234-1270), épouse de Louis IX.

    Le roi Louis IX de France lui donne l'ordre de la cosse de genêt, et la ceinture de chevalier, comme à la plupart des jeunes gentilshommes venus aux fêtes de Sens. Le roi de France, l'ayant pris en affection, le retient auprès de lui, l'emploie dans ses armées, et lui confie d'importantes négociations. En 1237, il lui permet d'épouser Jeanne, comtesse de Flandre et de Hainaut, fille aînée et héritière de Baudouin IX, empereur latin de Constantinople, après la mort de son mari Ferrand de Flandre († 1233)13.

    Thomas demeure à Gand sept années pour gouverner ses nouveaux États. Il doit soutenir des luttes sérieuses contre le duc de Brabant. Il séjourne presque en permanence en Flandre et dans le Hainaut.

     Sources

      Photos and archival records

    {{ media.title }}

    {{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
    {{ media.date_translated }}

     Family Tree Preview

       
    a picture
    Thomas Ier "Le Gibelin" De SAVOIE 1178-1233
     a picture
    Béatrice-Marguerite De GENEVE †ca 1257
    ||



    |
    a picture
    Thomas II De SAVOIE 1199-1259