Message to visitors

close

Chaque donnée de ce site fait l'objet devérifications méticuleuses si possible"multisources", en généralréférencées. Il peut cependant subsister denombreuses erreurs. Si vous utilisez ces données, merci doncde vous référer systématiquement aux sources,soit en  utlisant les adressages Internet, soit, s'il s'agitde documents non numérisés ou d'archives familiales,en m'en demandant copie.

Tous commentaires ou correctifs sont évidemment lesbienvenus.


Karl Ludwig (Karl Ludwig Joseph Marie) von HABSBURG-LOTHRINGEN
Karl Ludwig (Karl Ludwig Joseph Marie) von HABSBURG-LOTHRINGEN
  • Born 30 July 1833 - Schönbrunn, Wien, Autriche
  • Deceased 19 May 1896 - Schönbrunn, Wien, Autriche,aged 62 years old
  • Buried - Crypte des Capucins, Wien, Autriche
  • Erzherzog von Osterreich
1 file available 1 file available

 Spouses, children, grandchildren and great-grandchildren

 Notes

Individual Note

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles-Louis_d%27Autriche_(1833-1896) "Petit-fils de l'empereur François Ier d'Autriche, il est le troisième fils de l'archiduc François-Charles et de Sophie de Bavière, et le frère cadet de l'empereur. À sa naissance, il est quatrième dans l'ordre de succession. Cadet de la Maison impériale, il est destiné à devenir officier.Sa mère , l'impérieuse archiduchesse Sophie reconnaît qu'il est un bon garçon mais n'est guère brillant. Il reviendra pourtant à ce prince sans réelles qualités de pourvoir à la succession dynastique puisqu'il sera le seul de sa fratrie à engendrer des fils qui lui survivront. Il est notamment le grand-père de l'empereur Charles Ier, dernier souverain de la Maison de Habsbourg-Lorraine.

A l'âge de 15 ans, avec sa famille, il est obligé de fuir Vienne durant la révolution de 1848, alors que son oncle l'empereur Ferdinand Ier est forcé d'abdiquer et son père l'archiduc François-Charles obligé de renoncer à ses droits au trône et son frère aîné François-Joseph à devenir empereur à l'âge de dix-huit ans. Charles-Louis en a quinze. Ses deux autres frères, Ferdinand-Maximilien et Louis-Victor, on respectivement seize ans et six ans. C'est à cette époque que l'archiduc rencontre une cousine germaine la duchesse Élisabeth en Bavière, de quatre ans sa cadette, dont il s'éprend. Ses sentiments sont partagés et les deux adolescents s'écrivent des lettres charmantes de pureté et d'innocence. Cependant les choses évoluent et quelques années plus tard, Élisabeth n'épouse pas Charles-Louis mais son frère, l'empereur.

Nommé par son frère gouverneur du Tyrol, il épouse en 1856 à Dresde sa cousine Marguerite de Saxe, fille du roi Jean Ier de Saxe et s'installe avec elle à Innsbruck. Le couple n'a pas d'enfants, mais comme l'archiduchesse est fort jeune, tous les espoirs sont permis quand, en 1858, après avoir assisté aux fêtes consécutives à la naissance de l'héritier au trône autrichien, le jeune couple se rend dans le Royaume lombard-vénitien dont l'archiduc Ferdinand-Maximilien, frère de Charles-Louis et de l'empereur, est gouverneur. C'est durant ce périple, que l'archiduchesse Marguerite contracte une fièvre typhoïde, dont elle meurt à Monza à l'âge de dix-huit ans. (...) Veuf, Charles-Louis de Habsbourg-Lorraine se remarie en 1862 avec Marie de l'Annonciation des Deux-Siciles, fille du roi Ferdinand II des Deux-Siciles (...). De nouveau veuf, Charles-Louis de Habsbourg-Lorraine contracte une troisième union en 1873 avec Marie-Thérèse de Bragance (...)

À la mort de l'archiduc Rodolphe, retrouvé sans vie dans le pavillon de chasse à Mayerling, le 30 janvier 1889, en compagnie de sa maîtresse Marie Vetsera, Charles-Louis devient héritier du trône. Il y renonce immédiatement en faveur de son fils aîné. Il meurt prématurément d'une fièvre typhoïde contractée après avoir bu l'eau du Jourdain lors d'un pèlerinage en Terre sainte en 1896. Dès lors, François-Ferdinand est désigné officiellement comme héritier du trône impérial."

 Sources

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview