Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
BIENVENUE A LA RECHERCHE DES TEMPS PERDUS...

Et si ma foi, ces quelques données en ma possession vous évitent de fastidieuses recherches notamment administratives, sans avoir à débourser quelques espèces tant mieux... Outre des recherches autour des patronymes JOGERST, JOGGERST, JOCKERST, JOCKERS, JOKERST, YOGERST; ... Au hasard de mes découvertes quelques indications... ÉTAT DES OFFICIERS DE LA MARINE NATIONALE en 1824, 1841, 1849, 1857, 1860, 1863, 1864, 1869, 1879, 1881, 1885, 1886, 1897, 1899, 1901, 1902, 1903, 1911 & 1917; et des personnels (cadres... Médecins, Pharmaciens, Ingènieurs, Polytechniciens, Aumôniers, Maîtres principaux, Mécaniciens principaux, Officiers d'Infanterie, d'Artillerie; etc etc... ATTENTION, CETTE BASE N'EST PLUS ALIMENTÉE DEPUIS 2008... 


Charles RIGAULT DE GENOUILLY
Grand-Croix de la Légion d'Honneur - Médaille Militaire

  • Né le 12 avril 1807 - ROCHEFORT - Charente Maritime - POITOU CHARENTES
  • Décédé le 4 mai 1873 - PARIS VIIIème - Seine - ILE DE FRANCE , à l’âge de 66 ans
  • Amiral - Sénateur - Ministre Secrétaire d'État au Département de la Marine et des Colonies
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Notes

Notes individuelles

Polytechnicien, il entre dans la Marine en 1825, Aspirant le 1er novembre 1827, et embarque sur la "FLEUR DE LYS" puis la "RÉSOLUE" au Levant.Enseigne de vaisseau le 10 février 1830, il est de l'expédition d'ALGER sur le "BRESLAW"; il passe sur l' "ALGÉSIRAS", le "SUFFREN" et participe au forcement des passes du TAGE, en juillet 1831. En 1832 sur le même bâtiment il prend part à l'expédition d'ANCÔNE et le 14 février il est le premier à escalader les remparts de la ville. Il est ensuite sur la "JUNON", le "MÉDÉE", division chargée du blocus de la HOLLANDE. Lieutenant de vaisseau le 6 janvier 1834, il passe sur le "DUQUESNE, le "SUFFREN" et l' "HERCULE", en escadre d'évolutions. En 1839, il commande la "SURPRISE", station des côtes d'ESPAGNE. Officiers à bord au 1er janvier 1841 : Second, Louis MARIN DE MONTMARIN, Enseigne de vaisseau; Jean BOURGES, Alphonse GIRAUD, Enseigne de vaisseau; Théodore VALLAIN, Commis d'administration; RIBAT (non identifié), Chirurgien-Major. ---- Capitaine de frégate le 31 juillet 1841, il travaille au Dépôt des cartes et plans de la Marine à PARIS. En 1844, il commande la "VICTORIEUSE" dans les mers de CHINE. Au cours d'une campagne de 3 ans, il intervient aux PHILIPPINES , à BASILIAN, contre les pirates et se distingue à l'attaque de TOURANE, le 15 avril 1847, où la flotte vietnamienne est totalement détruite. Capitaine de vaisseau le 22 juillet 1848, il est Chef d'État-Major de l'amiral CASY, Ministre de la Marine en 1849. De 1849 à 1851, il commande le "VAUBAN", division des côtes d'ITALIE. La même année il commande et met au point le vaisseau mixte "CHARLEMAGNE". En 1852, Membre du Conseil des travaux de la Marine. en 1853, il commande la "VILLE-DE-PARIS"; puis devient le Capitaine de pavillon de l'Amiral HAMELIN lors de l'expédition de CRIMÉE, commandant 1 600 marins détachés à terre avec 50 canons. Il participe à toutes les opérations du siège de SÉBASTOPOL. Contre-Amiral le 2 décembre 1854, il commande en novembre 1856 la division de la RÉUNION et de l'INDOCHINE, pavillon sur la "NÉMÉSIS". La division bloquera et bombardera CANTON. Vice-Amiral le 9 août 1858, il reçoit l'ordre d'intervenir en COCHINCHINE pour protéger les missionnaires français. Le 9 février 1859, il enlève les forts du cap SAINT-JACQUES et du 11 au 15 ceux défendant SAÏGON, puis conquiert une grande partie du delta du MÉKONG. Le 8 janvier 1860, il est Membre titulaire du Conseil d'Amirauté auprès de Ferdinand HAMELIN, Ministre de la Marine. Amiral le 27 janvier 1864. Au 1er janvier 1869, Sénateur, Ministre Secrétaire d'État au Département de la Marine et des Colonies (fonction occupée à/c du 20 janvier 1867 au 4 septembre 1870)-- Adjoints: Alexandre DIEUDONNÉ, Contre-Amiral, Directeur du Cabinet et Chef d'État-Major; Augustin DESAUX, Capitaine de vaisseau, Chef du cabinet; Charles GALIBER, Capitaine de frégate, Aide de camp, Timothée ESCUDIER, Victor LÉONARD, Charles REGNAULT DE PRÉMESNIL, Lieutenant de vaisseau, Officiers d'Ordonnance; .... . Il est le Président du Conseil d'Amirauté (Membres titulaires : Pierre ROZE, Contre-Amiral; Alexandre ROBIOU DE LAVRIGNAIS, Inspecteur général du Génie maritime; Pierre BOUTET, Commissaire général; Membres adjoints : Louis DU ROUSSEAU DE FAYOLLE, Albert ROUSSIN, Capitaines de vaisseau; Secrétaire : Marie François BUQUET, Commissaire... --- Il quitte le service actif en juillet 1870. Il décède à son domicile, 4, rue d'Anjou ---->> legs à la caisse des invalides d'une somme de 140 000 francs, placée en rentes sur l'État et dont le revenu est affecté au paiement de pensions viagères de 100 francs à de simples matelots retraités pour blessures reçues devant l'ennemi ou en service commandé, et, à défaut, à des matelots retraités pour cause d'infirmités contractées sur les bâtiments de l'État. (décret d'acceptation du 20 août 1873).

 Sources

  • Personne: Annuaires de la Marine 1860 & 1869
  • Décès: Faire-part de décès

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
? ?   ? ?
| |



|
portrait
Charles RIGAULT DE GENOUILLY, Grand-Croix de la Légion d'Honneur - Médaille Militaire 1807-1873



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content