Informationsmeldung für Besucher

close

Base de l'Arbre :

Sources principales : Etat Civil Greffe AD63, Etat Civil en Mairies, BMS AD63 Evêché, Relevés du CGHAV, Geneabank, et mes divers Contacts, Geneanet et autres. me contacter si "Individus" communs.

 Familienchronik




Yronde-et-Buron, 63 -
Abbaye du BOUSCHET

Zusammenfassung

 1 - Correspondance avec ma généalogie


  • Judith d'AUVERGNE Dame de MERCOEUR, sœur de Robert IV d'AUVERGNE cité ci-dessous,
    Fille de : Guillaume "le vieux" d'AUVERGNE et de Anne de NEVERS.

    . Judith d'AUVERGNE, ° ca 1130, Dame de Mercoeur est une ancêtre à la 17e génération de Jacqueline de BORT, ° 1692, Demoiselle.
    . parenté trouvée à ce jour.

    Point de départ :
  • Jacqueline de BORT 1692-1775 ma sosa 359 - 9e génération -
    la Courtade, Saint-Babel, 63321.


 2 - Les Personnages divers à l'Abbaye Royale du Bouschet

rencontrés sur les Actes d'Etat Civil et autres sources.

Noms
  • le 01 02 1385 de Frederia, religieux de l'ordre de Citeaux, au monastère de Montpeyroux, près de Puy-Guillaume,
    fut nommé abbé de l'Abbaye du Bouchet, par bulles de provision données à Avignon, la septième année du pontificat, de Clément VII.
    source.
  • en 1445 Guillaume CORVO, était moine du Bouchet.
  • le 16 03 1645 il y avait : François de GERMINY, abbé du Bouchet, logé à Paris sur la terre de Cambrai chez le sieur LIBERT, Dom Pierre ROGER, prieur de l'abbaye du BOUCHET, de présent au collège des Bernardins, fondé de procuration des religieux de ladite abbaye du BOUCHET.
    source
  • en 1670 il y avait : Pierre VASSADEL, Religieux et ancien Prieur claustral de l'Abbaye cistercienne du Bouchet.
  • le dernier cuisinier de l'Abbaye, décédé et inhumé sur ces mêmes lieux :
    - André SERVANT ca 1728 + 1776.
  • en 1757 il y avait : Antoine BLATIN Prieur de l'Abbaye Royale du Bouschet.
  • le dernier Abbé communautaire a été Jean Pierre GALLIEN de CHABONS, maître en théologie à l'Université de Paris, nommé le 17 mai 1789.

    Peut-être est-ce lui :
    Jean Pierre de GALLIEN de CHABONS

    évêque d'Amiens 1er aumônier de la duchesse de Berry
    (Jean Pierre de GALLIEN de CHABONS)
    Evêque d'Amiens (1822-1837), Pair de France

    - Baptisé le 12 mai 1756 - St-Hugues, Grenoble (38)
    - Décédé le 24 décembre 1838 - Fontainebleau (77) , à l’âge de peut-être 82 ans
    - Inhumé - Amiens (80)
    - Evêque d'Amiens,pair de France

    Source :
    - pierfit,
    - leyssac (identifiant +).
  • le dernier Prieur fut Pierre TEILHARD. C'est lui qui assista à l'inventaire des monuments et meubles du Bouschet, dressé le 14 janvier 1791.

 3 - Quelques vestiges de l'Abbaye du Bouschet

DSCN10135_1.JPG

DSCN10135_copie_1.jpg


DSCN10141_1.JPGDSCN10143_1.JPG

DSCN10142_1.JPG

img163_1.jpg

img164_2.jpg

1 - Sacristie 2 - Armarium (bibliothèque) 3 - Salle capitulaire (chapitre) 4 - Lieux communs 5 - Accès à l'étage 6 - Passage vers la sortie Est
7 - Chauffoir 8 - Scriptorium 9 - Cuisine 10 - Réfectoire 11 - Chauffoir des Frères Convers 12 - Salle d'accueil des visiteurs
14 à 17 Ailes des Frères Convers et celliers à provisions 18 - Abbatiale 19 - Boulangerie.


 4 - Table généalogique des COMTES d'AUVERGNE

img168_copie_1.jpg

Source : document du Frère DESCAMP.


 5 - L' Abbaye du BOUSCHET

Pendant six siècles, elle accomplit son rôle de citadelle de la prière au coeur de la Gaule et de gardienne, entre autres dépôts sacrés, de la nécropole des comtes d'Auvergne, dont plusieurs furent surnommés d'Auvergne et de Boulogne, car en effet , pendant trois siècles, ce dernier Comté fut réuni par alliances et héritages successifs au Comté d'Auvergne. De ce fait les comtes d'Auvergne sont apparentés de près à la constellation généalogique de la centaine de saints à têtes couronnées qui structurèrent et illustrèrent l'Europe au Moyen-Age.

Cette Abbaye, fondée en 1191 par Robert IV, comte d'Auvergne, appelée aussi Notre Dame de Valluisant, le fut à la suite d'un voeu de ce personnage qui, mis en péril de vie, fut sauvé par miracle : un roncier providentiel le déroba à la vue de ses assaillants, d'après la légende. Ce buisson fut à l'origine de l'appellation " Bouschet " (étymologie : Boschetum) et fut honoré, paraît-il pendant plusieurs siècles.

Il est bien assuré qu'il se produisit ce fait miraculeux puisque Robert IV exécuta son voeu et que dés 1192, des moines cisterciens de Feniers (Cantal) purent y fonder une cinquième Maison de Citeaux. Ils peuplèrent l'Abbaye et y résidèrent pendant près de six cents ans.

Robert IV destinait le monastère à sa sépulture et à celle de sa dynastie. Effectivement, les bâtiments s'élevaient à peine lorsque son fondateur fut inhumé dans le choeur de l'abbatiale par son fils Robert, évêque de Clermont, qui vint la consacrer en 1197.

La renommée de cette abbaye fut grande en raison des inhumations de membres apparentés à des familles royales, ce qui lui valut le nom de Saint-Denis des comtes d'Auvergne. En effet, d'après les historiens, une trentaine de tombeaux d'illustres personnages ainsi que plusieurs tombeaux de révérendissimes abbés mitrés cisterciens (la plupart de haute naissance) y sont signalés.


 6 - Quelques illustres personnages

Sont répertoriés par Baluze, notamment, inhumés au Bouschet :

- Guy II, fils de Robert IV comte de Clermont
- Robert VII, dit " le Grand Comte " . (Robert VII avait épousé, en premières noces, Blanche de Clermont, petite fille de St Louis, fille de Robert de France, chef de la dynastie des Bourbons. Il était le beau-père de Marguerite d'Evreux, fille du roi Philippe le Hardi, grand père, par sa fille Mahaut d'Auvergne, comtesse d'Evreux, de l'antipape Clément VII (1394) ; une autre de ses petites filles, Jeanne d'Auvergne, fut reine de France, épouse du roi Jean le Bon).

Deux de ses fils eurent au Bouschet des sépultures fastueuses, se sont :

- le cardinal Guy d'Auvergne dit " de Boulogne "
et
- Geoffroy, Sire de Montgacon,
issus de sa deuxième épouse,
- Marie de Flandres, elle-même inhumée dans le cloître de l'abbaye et qui était fille du prince Guillaume de Flandres.

- Le cardinal Guy de Boulogne a joué un grand rôle dans l'histoire ecclésiatique et politique du temps et faillit ceindre la tiare. Archevêque de Lyon, primat des Gaules, puis évêque de Porto, il mourut en Espagne à Illerda le 7 Décembre 1372, mais ses restes furent transférés au Bouschet, après une première sépulture à l'abbaye des Clarisses du Moncel fondée par Philippe le Bel à Pontpoint (Oise) où il avait rejoint pour un temps sa soeur Marguerite, religieuse.

- soeur Marguerite

- Bertrand VII de la Tour
et
- Louise de la Trémouille
son épouse,
qui furent les grands parents de Madeleine d'Auvergne, mariée en 1518 à Laurent de Médicis, et mère de la reine Catherine qui hérita le Comté d'Auvergne et le transmit à sa descendance royale.

- François de Polignac.

- Louise de Créqui.

C'est à partir de Robert V, époux d'Eléonore de Baffie, et pendant trois siècles, que la plupart des personnages inhumés au Bouschet furent appelés comtes d'Auvergne et de Boulogne, en raison de leurs alliances.On doit au comte Guillaume X, par son mariage avec l'héritière du Comté de Boulogne, Alix de Brabant, d'avoir intégré ce riche fief dans le domaine auvergnat et fait de Vic le Comte son chef-lieu, en construisant ou restaurant sa ceinture de châteaux-forts.

Tant sous les abbés réguliers que sous les premiers commandataires du début du XVIe siècle, le monastère du Bouschet n'avait cessé de prospérer et de s'enrichir de revenus s'étendant sur plus de vingt paroisses. Mais au XVIIIe siècle, il subit le sort de tant de couvents qui ne répondaient plus à l'esprit et aux besoins des temps de leur fondation.

Le dernier abbé communautaire a été Jean Pierre Gallien de Chabons, maître en théologie à l'Université de Paris, nommé le 17 mai 1789, et le dernier prieur fut Pierre Teilhard. C'est lui qui assista à l'inventaire des monuments et meubles du Bouschet, dressé le 14 janvier 1791.

A la Révolution, l'abbaye fut vendue comme bien national et transformée en carrière de pierres au début du XIXe siècle. Il est à signaler qu'en 1824, le comte de Laizer exécuta des croquis de gisants situés dans le choeur de l'abbatiale. (Ces croquis sont conservés à la Bibliothèque municipale et interuniversitaire de Clermont-Ferrand). On remarque que les gisants avaient été martelés par les Huguenots d'Issoire durant les guerres de religion, comme le gisant de Clément VI à La Chaise-Dieu.

En 1938, M. Ligier Belair disait que sur les lieux de l'abbaye, il ne reste, comme visibles, outre des pans de mur, que quatre bases de tours. On pouvait y voir également, à découvert, une sorte de canal voûté, rejoignant l'un des angles de l'emplacement du monastère et qui aurait pu être le bief d'un moulin compris dans la clôture.

Ce n'est que vers 1825 qu'aurait commencé la ruine définitive du Bouschet, dont naguère encore, certains vieillards des communes avoisinantes pouvaient remémorer la distribution des bâtiments.

Il est a signaler qu'une des cinq cloches du campanile de l'abbaye dite " la Montauroune ", datant de 1320, ayant pu être sauvée, est installée à la chapelle de Buron.

Ce riche passé historique a incité les riverains de l'ancienne abbaye à fonder, le 22 mai 1985, une amicale dite des " Amis du Bouschet ", en vue de faire revivre pour nos contemporains l'histoire trop ignorée de cette riche contrée, et de perpétuer, par l'érection d'un mémorial, le souvenir de l'illustre phalange des éminents personnages inhumés au Bouschet.

M.-A. Dorier
Vice Présidente de " l'Amicale du Bouschet "

Source : Extrait du livret édité lors du Colloque du 800e anniversaire de l'abbaye cistercienne du Bouschet (Valluisant)
par l'Amicale du Bouschet le 05 09 1992.

 7 - 800e anniversaire de l'Abbaye

En 1992, à l’occasion du 800e anniversaire de la création de l’abbaye un colloque s’est tenu à l'Abri du Pélerin à Buron,
retraçant l’histoire du Bouschet et de l’ordre cistercien.

Le Frère DESCAMP + en 2013, avait auparavant fait de nombreuses recherches sur l'Abbaye dans les années 1980.
Il était devenu un habitué assidu des Archives Départementales et autres lieux d'archives, et en ce temps là rien n'était numérisé !!!
Chaque année il distribuait un petit fascicule résultat de ces recherches.

L'Association " l'Amicale du Bouchet " avait été créée et Geneviève ESBRAYAT - LECORCHE + 2015 x x, en avait été la Présidente.
Depuis 2016 c'est l'Association : " Yronde et Buron patrimoine " qui a repris le flambeau.

. M. David MOREL a établi pour l'Association un rapport de prospection thématique sur l'Abbaye " Sainte-Marie du Val Luisant "
reprenant ses dernières recherches.


 8 - Bibliographie de l'Abbaye du BOUSCHET

- Abbé FOUILHOUX. Notes sur l'abbaye du Bouschet. Archives du Puy de Dôme. Fonds du Bouschet. 5F15
- Abbé FOUILHOUX. Vic le Comte : Histoire civile. Mémoires de l'Académie de Clermont. 1910.
- Abbé FOUILHOUX. La cloche de Buron. Congrès archéologique de Clermont, 1895.
- Baluze. Histoire généalogique de la Maison d'Auvergne. T.I., B.U. de Clermont A5 A6, 1708.
- Ligier Belair. L'Abbaye du Bouschet, nécropole des comtes d'Auvergne. Avenir du Plateau Central, 12 nov., 23 nov., 21 déc. 1933.
- Recueil de Chantoin. Bibliothèque de Clermont.
- Terrier de l'Abbaye du Bouschet. Arch. départementales.
- Antiquités de l'Auvergne, par le Comte de Laiser. Bibliothèque de Clermont, Ms 828.
- Dr Balme, Les tombeaux de l'Abbaye du Bouschet, Le St Denis des Comtes d'Auvergne, dans l'Auvergne Littéraire n° 115/1946.
- Chanoine J.B. Fouilhoux, liste des Abbés cisterciens et des Abbés commendataires (à partir de 1482) A.D. du Puy de Dôme MS 5 F 15.
- Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne (Janvier-juin 1987), 4 p sur l'Abbaye du Bouschet, par M-A. DORIER.

Sur le cardinal Guy d'Auvergne et de Boulogne, chanoine de l'église d'Amiens, archevêque de Lyon, cardinal prêtre du Titre de Ste Cécile, évêque de Portoet de Ste Ruffine, envoyé comme légat par Grégoire XI en France et en Espagne, où il décéda à Illerda, le 7 décembre 1372, inhumé d'abord à l'Abbaye des Clarisses du Moncel, à Pontpoint (Oise) auprès de sa soeur religieuse Marguerite, et finalement avec elle au Bouschet en 1373.

On peut consulter notamment :
- Pierre Frizon, Gallia Purpurato, Paris MDCXXXVIII, concernant les "Cardianles Sedis avenionensis", liv. III, pp. 339-342.
- François Duschesne, Preuves de l'Histoire de tous les cardinaux français, pp. 334 et 335, sans date, 17e siècle.


 9 - Personnages trouvés sur GeneaNet

Noms et Identités Dates décès ou inhumations Identifiants GeneaNet
- Robert IV d'AUVERGNE infos
° vers 1130
règne de 1182 à 1194
Fils de Guillaume VIII " le Vieux " - Comte d'AUVERGNE infos
(dit le Vieux ou l'Ancien, né vers 1100 et mort en 1182, environs 82 ans),
Epoux de Anne de NEVERS, Fille de Guillaume II, Comte de NEVERS.

x à Mathilde de BOURGOGNE, Fille de Eudes II, duc de BOURGOGNE infos.
Ils ont eu :
- Guillaume IX d'AUVERGNE, Comte d'Auvergne de 1194 à 1195, pas de Descendance connue, + vers 1199.
- Guy II d'AUVERGNE infos, Comte d'Auvergne de 1195 à 1222, cité ci-dessous.
+ 1194, 64 ans
arnac (166 000 ind.)
aurejac
aurouze
babu
bellotm
bmathon
boisdeffre
bspery
bourdelais (voir chronique)
brunolafon
c5net
carriere
cberaudy
cbou1
chamborant (voit site très documenté)
chautruf
chistera
chuckbarmi
christheulon
clothuil
clothuil2
danielgothie (voir site)
danil
darbois (552 000 individus !!!)
decorbier (voir chronique)
dmichaud
dojp
dombaguet +++
ericand
fdevivies
fransjongen
frebault
(+ de 200 000 personnes)
ftbo
garcin3
geneta
geraut (171 000 ind.) ancien "autierg"
gherveleu
gmathout
guilim (voir chronique)
guillerand
haucolas
hbourj
hervedupuis
hervegros (voir site)
hg1
histogendol (118 000 ind., voir chronique et site)
hoffman1
j438
jacquesternync (xxx)
jb581970
jcpollet71
jcrc2
jcsaintot
jeanpascalp
jeanphilippes
jfga
jfo1807
jfrode (voir chronique)
joly1
jreynaud40
(beaucoup de précisions, site à découvrir)
lagatie
lcallewa
leclere + (103 000 ind., voir site)
legoffalain
lgn
liedanaje48 +++
lpfruteau (voir site)
lucaso (voir chronique)
madly
marccolson
marivast
martinet1
maud66
mazetjc
mcbauche
mdelajudie +++
mgontard
miclap
mjrichard
mkraemer
mogador
moinzune
molliere
nathanlesage
oligene
pannebouche
patricedesmet
pauluc
penestin
pgrousset
pierfit (1 690 141 ind. !!!)
pierresylvain (blasons)
pifteau (119 000 ind.)
pikaia
pinaultaumont
popol2a
rbaudouy
rdubernetdegarros
renaud72
renouxjm
rexpain
rogerveyret
roglo (5 269 879 ind.)
sergebouyer
sigeanlasalle
soler
sylviebrun
thideles
wazieres
yjlhuissier
zardoz (voir chronique et site ?)
- Mahault de BOURGOGNE
(Mathilde)
° vers 1145
épouse de Robert IV d'AUVERGNE
+ 1201, 56 ans idem ci-dessus
- Guy II d'AUVERGNE
° vers 1165
fils de Robert IV d'AUVERGNE et de Mahault de BOURGOGNE
Comte d'Auvergne de 1195 à 1222.
+ 1224, 59 ans idem ci-dessus
- Robert VII d'AUVERGNE infos
dit le Grand Comte
° vers 1282
Comte d'Auvergne (1314-1325) et Comte de Boulogne (1314-1325)

a - Jean Ier d'Auvergne + 1386, Comte de Montfort, Comte d'Auvergne (1361-1386) et Comte de Boulogne (1361-1386).

b - Guy d'Auvergne + le 25 11 1373 à Lerida, dit Guy de Boulogne, Archevêque de Lyon, Cardinal (1342).

c - Godefroy d'AUVERGNE, Seigneur de Montgascon, + le 19 08 1385, cité ci-dessous.

  • 1 - x en 1364 à Marguerite + 1374, Fille de
    Jean dauphin d'Auvergne, Comte de Clermont, et d'Anne de Poitiers.
  • 2 - x à Jeanne de VENTADOUR d'où est issu la Comtesse Marie.
  • 3 - x en 1376 à Blanche Fille de
    Guy le Bouteiller de SENLIS et de Marie de CHERCHEMONT.

d - Mathilde d'AUVERGNE, dite Mahaut d'Auvergne, x juin 1334 avec Amédée III (v. 1311-1367), Comte de Genève.

+ le 13 10 1325 genea de BOURGOGNE
- frebault
- Cardinal Guy d'AUVERGNE
dit de Boulogne.
infos
Fils de Robert VII précité (b).
Archevêque de Lyon, primat des Gaules puis Evêque de Porto il mourut en Espagne en 1373.
Ses restes furent transférés au Bouschet.
+ 1373 -
- Marguerite d'AUVERGNE
sœur du Cardinal Guy d'AUVERGNE ci-dessus
Religieuse à l'Abbaye des Clarisses du Moncel, à Pontpoint (Oise, 60)
inhumée à l'Abbaye du Bouschet avec son Frère.
? -
- Geoffroy sire de MONTGASCON (Godefroy) ° vers 1315
voir lien ci-dessus
Fils de la 2e Epouse de Robert VII, Marie de FLANDRE.

Epoux en 2e Noces de
Jeanne de VENTADOUR + vers 1376,
Mère de
Marie d'AUVERGNE ca 1370-1437
Petite-Fille du Comte Robert VII, Nièce des Comtes Guillaume XII et Jean Ier
« 31e » Comtesse d'Auvergne (1424-1437) et « 30e » Comtesse de Boulogne (1424-1437).
x avec Bertrand IV de la TOUR d'AUVERGNE infos ca 1355-ca 1423.
+ le 19 08 1385 -
- Marie de FLANDRE
voir ci-dessus.
Fille du Prince de Flandre.
- genea de FLANDRE
- frebault
- Bertrand VI de la TOUR.
° vers 1417 (julien) à Olliergues, 63258, Puy-de-Dôme,
x le 30 01 1444 avec Louise de la TREMOILLE furent les Grands-Parents de
Madeleine de la TOUR d'AUVERGNE infos,
° vers 1500 (julien) - Olliergues, 63258, Puy-de-Dôme.
celle-ci mariée en 1518 à Laurent II de MEDICIS infos, Duc d'Urbino
° 1492 à Florence, Toscane,Italie + 1519 à Florence, Toscane,Italie
et Mère de Catherine de MEDICIS 1519-1589
qui hérita du Comté d'AUVERGNE et le transmis à sa Descendance Royale.
- genea de la TOUR
- frebault
- robinthominet
- Louise I de la TREMOILLE Epouse de Bertrand VI de la TOUR
Dame de Bomiers, elle-même Fille de
Georges de La TREMOILLE
voir infos
(° 1384 + le 6 05 1446 au château de Sully-sur-Loire)
grand-père maternel de Catherine de MEDICIS voir infos
il fut Comte de Guînes de 1398 à 1446, Comte de Boulogne et d'Auvergne, Comte Baron et Seigneur de Sully, Craon, et de la Trémoille, de Saint-Hermine, de l'Isle-Bouchard, grand Chambellan de France (1428).
+ 1474 genea de la TREMOILLE
- frebault

genea de MEDICIS
- frebault
- François de POLIGNAC
pourrait être :
François Armand XVI de POLIGNAC ? ° 1514 + le 28 11 1562
- genea de POLIGNAC
- andreefr
- cdri
- frebault
- roglo-Personnes célèbres
- Louise de CREQUI (CREQUY)
Fille de Jean de CREQUY et de Loise de la TOUR.
Les monuments de l'Histoire de France : catalogue des...
- genea de CREQUI
- frebault
- - -

Sources :
- Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne (Janvier-juin 1987), (4 p) sur l'Abbaye du Bouschet, par M-A. DORIER.
- autre source "fiable" selon Forum du CGHAV : wikipedia Comtes d'Auvergne liste
- Robert IV Comte d'Auvergne.
- chronauvergne.


 10 - INFOS

- Yronde-et-Buron

- sur le Cadastre Napoléonien en 1830 le lieu apparaît sous le Nom : le Boucheix Section K d'Yronde, 3ème feuille.

- voir Histoire généalogique de la Maison d'AUVERGNE par Etienne BALUZE.

- Arrêt du conseil d'état qui permet aux religieux de l' abbaye du Bouchet et au sieur de Burons, de tenir un bac sur la rivière d'Allier,
au lieu de Coudat ou Montpeyroux, généralité de Riom - 1755, voir Abbaye du Bouchet et bac sur l'Allier

- Pièces relatives à l'histoire de la MAISON D'AUVERGNE (XIIe-XVIIe siècle). II Notes et copies de pièces parmi lesquelles on remarque les suivantes :
Description ... de Turenne ; « Extrait des comptes d'Oliergues, commençant en 1329. » ;
Listes de titres communiqués à de Bar par Baluze ;
Extraits des titres à l' abbaye du Bouchet (1192-1505) ; Extraits des titres et des obituaires de Brioude ; Lettre de M. d'Anfreville (6 sept. ...
voir Abbaye du Bouchet p146/312.

voir sur Gallica.BnF suite infos multiples.
- de FOUILHOUX (J.) - Fiefs et Châteaux-forts relevant de la Comté d'Auvergne, 1926.
. texte brut sur Gallica-BNF.
. sur Gallica


- Bibliothèque du Patrimoine (Clermont-Ferrand) adresse 17 rue Bardoux - 63100 Clermont-Ferrand
telephone 04 63 66 95 62
bibliotheque-patrimoine-clermont-ferrand
email bibliotheque.patrimoine@agglo-clermont.fr

- bibliotheques-clermontcommunaute
ou clercopat

à voir sur place à :
MS 672 Magasins N -1 Réserve
Code-barres: 30150651
N° inventaire: 120083
Secteur: Fonds ancien (jusqu'à 1900)
Section: Adultes

. Fol. 36. "Extrait des archives de l'abbaye de Vauluisant, communément dite du Bouchet." - Copie faite d'après Baluze.
. Fol. 37. "Note de l'abbé de La Batisse, relative au procès pendant entre l'abbé et le prieur du Bouchet et le seigneur de Buron.".
. Fol. 38. "Mémoire [pour les religieux du Bouchet] au sujet de la prétention de M. de Gironde, seigneur de Buron.".
. Fol. 42. Lettres du prieur du Bouchet à M. Tiolier, avocat à Clermont. 29 avril 1775.
. Fol. 45. "Noms et surnoms des fondateurs et bienfaiteurs de l'abbaye de Valluisant enterrés dans l'église ou cloître de ladite abbaye, depuis sa fondation l'an 1192.".
. Fol. 50. "Inventaire des titres de l'abbaye royale du Bouchet pour les lieux de Buron, Yronde, Parent, Fontcrépon, la Mollière, Sarlant et Aubeyrat, concernant messieurs le prieur et religieux de lad. abbaye, suivant le partage ait avec le sieur abbé de la Batisse.".


  • Infos plus :
    - Yronde-et-Buron
    - voir Histoire généalogique de la Maison d'AUVERGNE par Etienne BALUZE.
    - AmA n° 10 " MERCOEUR " et 14 " D'AUVERGNE " - CGHAV - 1980 - (anciens numéros, Adhésion requise)
    articles de Jean RIEUF + 1983.
    - Archives Nationales Culture

  • Reste à voir :
    - Dr P. Balme, Les tombeaux de l’abbaye du Bouchet, près d’Yronde. Le Saint-Denis des comtes d’Auvergne, in Revue L’Auvergne Littéraire, pp. 29-37, ill., n° 115, 1946.
    Peut-être numérisée un jour ? !!!
    à ce jour, il est possible de voir : gallica.bnf.fr - Revue L’Auvergne Littéraire.
    (Provenance : Bibliothèque nationale de France, date de mise en ligne : 19/01/2011.)


retour Yronde et Buron


Index der Seiten
  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content