• Born 18 October 1830 - Bruxelles, 1000, Bruxelles-Capitale, Belgique
  • Deceased 13 January 1882 - Ixelles, 1050, Région Bruxelles-Capitale, Belgique,aged 51 years old
  • Colonel d'Etat Major
4 files available 4 files available

 Parents

 Spouses and children

 Siblings

 Notes

Individual Note

Source: http://wiki.arts.kuleuven.be/wiki/index.php/Adan
Émile-Henri-Joseph Adan est né à Bruxelles, le 18 octobre 1830. Son père, Henri-Philippe Adan, directeur général du Ministère des finances, l'inscrit comme interne dans une institution privée qui lui fait suivre les cours de l'Athénée de Bruxelles. Vers l'âge de 15 ans, Adan émet le souhait de poursuivre une carrière militaire et en octobre 1847, il passe les examens pour entrer à l'École militaire. Le 21 décembre 1849, il est nommé sous-lieutenant à l'École d'application et opte pour l'état-majoroù il est admis le 1er septembre 1852.[1]

Jusqu'en mars 1853, il estenvoyé au cours d'équitation à Ypres. Il est chargé de faire le levé et le nivellement de la planchette de Beveren, près d'Anvers. En octobre 1853, il est détaché au régiment des carabiniers pour faire le stageréglementaire et, en octobre 1854, il s'occupe de tracer la carte deHeyst-op-den-Berg. Il est nommé lieutenant le 29 décembre 1853.[2]
Vers la fin de 1854, le général Nerenburger, directeur du Dépôt de la guerre, souhaite mettre au point les déterminations astronomiques nécessaires à la projection rigoureuse et à l'orientation de la carte du pays. Il désigne Adan pour aider Houzeau dans ces observations. Il s'occupe d'avril à août 1855 de tracer la carte de Lommel.[3] 

Adan effectueplusieurs campagnes et en 1856 il est attaché de manière permanente àla section géodésique du Dépôt de la guerre. 
En août 1859, il devient répétiteur des cours de géométrie descriptive à l'École militaire. En 1863, il occupe la même fonction pour les cours d'astronomie et de géodésie. 
Par arrêté royal du 15 mars 1864, il devient professeur descours de probabilités, de construction de carte et de gnomotique. 
En1867, il succède à A. Quetelet pour les cours d'astronomie et de géodésie. 
Adan est régulièrement appelé à faire partie du jury chargé de faire passer l'examen aux jeunes gens qui se présentent aux concours d'admission l'École militaire. [4]

Au mois de mars 1870, il s'occupe des cours de topographie, géodésie et probabilités et de géographie physique, politique et militaire à l'École de guerre. Cette institution est mise en place par arrêté royal du 12 novembre 1869. Lorsque éclate la guerre franco-allemande, il est désigné pour être adjoint à l'état-major général. Il occupe cette fonction pendant 2 mois.[5]

En 1871, ilest attaché à l'état major du commandement supérieur de la cavalerie,et est déchargé peu à peu de ses charges professorales. Le 19 octobre1871, il est nommé major et, en avril 1873, il devient chef d'état-major de la 1ère division d'infanterie. Il occupe ce poste pendant un anet demi avant d'être appelé à celui de commandant en second de l'École de guerre. [6]

Au mois de décembre 1874, il est devient secrétairedu Conseil de perfectionnement des établissements d'instruction de l'armée.

En 1875, il occupe la place de chef du bureau géodésique, puisde sous-directeur faisant fonction de directeur au Dépôt de la guerre.Il représente la Belgique aux réunions de la Commission permanente del'Association géodésique internationale qui ont lieu à Paris, Bruxelles, Stuttgart, Hambourg, Genève et Munich. Il fait également partie del'Association internationale africaine. Il rend service à cette association en se consacrant à l'instruction des jeunes gens qui doivent servir en Afrique en partageant ses connaissances en astronomie et en géodésie.

Au mois d'août 1878, l'Institut cartographique militaire estinstitué au Ministère de la guerre. Le major Adan en devient directeur. Il est promu lieutenant-colonel, le 30 septembre 1878 et ensuite colonel le 30 septembre 1880.[7]

De la fin 1879 jusqu'en juillet 1880, il est commandant de l'École de guerre.

Il devient correspondant de l'Académie royale des Sciences et Belles-Lettres de Bruxelles, le 15 décembre 1879.

Il occupe différentes fonctions au sein de sociétés savantes. Il est vice-président et président de la Société belge de géographie, membre effectif de la Société de géographie d'Anvers, membre correspondant de la Société de géographie de Berne, membre d'honneur de laSociété de géographie de Marseille et membre honoraire de la Sociétéde physique et d'histoire naturelle de Genève.

Adan est nommé chevalier de l'ordre de Léopold en 1864, et promu au grade d'officier de l'ordre en 1870.

Il reçoit d'autres distinctions honorifiques à l'étranger, il est commandeur de l'ordre de Notre-Dame de la Conception de Villa Viçosa, officier de l'ordre de la Couronne d'Italie, et commandeur de 2e classe de l'ordre de Wasa.
Le 6 décembre 1881, il se luxe une vertèbre cervicale, avec déchirement intérieur de fibres musculaires. Ils'ensuit une congestion de la moelle épinière dont il décède le 13 janvier 1882.
ADAN (EMILE-HENRI-JOSEPH) ('), O. ´J, né à  Bruxelles
Ie18 octobre 1830 ; colonel d'état-major ; commandant
en second de l'Ecole de guerre ; directeur de l'Institut
cartographique militaire ;Elu correspondant de l'Académie royale des sciences, des lettres et desbeaux-arts de Belgique le 15 décembre 1879
— Cours de probabilités.Brux., 1864.
In-4´, 72 p. (autographié).
— Cours de géodésie. Brux., 1864. In-4´,
131 p . , fig. (autographié).
— Cours spécial à la sectiond'état-major
de l'école militaire. Brux., 1864. In-4´, 91 p.,
ug. (autographié).
— Cours de construction des cartes et
gnomonique. Brux., 1865. In-4´, 80 p., fig.
(autographié).
— Idem. 1869. Pet. in-4´, 59 p.
— Probabilités du tir et appréciation des
distances À la guerre. Brux., E. Guyot, 1866.
In-8´, 134 p., fig. 4 fr.
— Essai sur les limites àposer à la mesure
de précision des observations immédiates.
Brux., Hayez, 1866. In-8´, 24 p.
Sx t r . du Butt. de V Académie de* Sciences,etc.,
t. XXII, * ±erie.
— Loi générale de la probabilité des erreurs
étendue à tous les genres d'observations
immédiates. Construction et usage des tables
de probabilités. Brux., Hayez, 1867. In-8´,
40 p.
jEx.tr. da Sua. de V Académie des Sciences, etc.,
t . XXIII, f série.
— Observations astronomiques. — Voy.
HOUZEAU.
— Cours d'astronomie. Brux.,1868. In-4´,
230 p . , ug. (autographié).
— Notice sur les travaux géodésiques du
dépôt de la guerre. Gand, Annoot-Braeckman,
1876. In-12, 66 p., cartes.
Bztr. de la Revue belge des Sciences milit.,
Chevalier de l'Ordre de Léopold en 1864
Officier de l'Ordre de Léopold en 1879

Habitait au 23, rue Wery à Ixelles
voir pages 21, 22, 23 et 24 du livreci-dessous

 Sources

  • Birth: Etat Civil Bruxelles - Acte de naissance n´ 3220 page 457/585
  • Spouse: Etat Civil Bruxelles - Acte de mariage n´157
  • Death: Etat Civil Bruxelles - Acte de déces n´29

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content