Message to visitors

close

Pour donner une origine à notre nom, on ne peut ignorer ses racines latines : « cortis » désignant une maison rurale entourée de terre, puis cour de ferme, le nom a pu s’appliquer au propriétaire du domaine. Dans un acte de mai 1262, les échevins de la ville de Louvain appellent « Paroisse de la Cour » toute la paroisse de Saint-Quentin. En février 1282, un acte nomme « Porte de la Cour » l’entrée urbaine de la première enceinte.

 Cependant, au XIVe siècle a existé dans l’entité d’Archennes une seigneurie de « Lecourt » possession d’Englebert de Grez (frère de Henri et de Werner de Grez), époux de Jeanne de Beaufort, fils d’Imber de Grez - Vicomte de Rouveroy. Nous y trouvons également une origine de notre nom de famille.

A Grez, les premiers échelons utilisent « de La Cour », « La Court » ou « Lacourt » indifféremment et parfois pour un même personnage. Certaines branches Américaines écrivent « LaCourt » ou « La Court », d’autres souhaitent revenir à « de la Court » ce qui ne présente aucune difficulté en raison des lois américaines. 

 

 

 LEMAITRE


1.
2.
3.
4.
5.
6.