Message to visitors

close

Pour donner une origine à notre nom, on ne peut ignorer ses racines latines : « cortis » désignant une maison rurale entourée de terre, puis cour de ferme, le nom a pu s'appliquer au propriétaire du domaine. Dans un acte de mai 1262, les échevins de la ville de Louvain appellent « Paroisse de la Cour » toute la paroisse de Saint-Quentin. En février 1282, un acte nomme « Porte de la Cour » l'entrée urbaine de la première enceinte.

 Cependant, au XIVe siècle a existé dans l'entité d'Archennes une seigneurie de « Lecourt » possession d'Englebert de Grez (frère de Henri et de Werner de Grez), époux de Jeanne de Beaufort, fils d'Imber de Grez - Vicomte de Rouveroy. Nous y trouvons également une origine de notre nom de famille.

A Grez, les premiers échelons utilisent « de La Cour », « La Court » ou « Lacourt » indifféremment et parfois pour un même personnage. Certaines branches Américaines écrivent « LaCourt » ou « La Court », d'autres souhaitent revenir à « de la Court » ce qui ne présente aucune difficulté en raison des lois américaines. 

 

 

 

 Family Book




Comte de Grez

TITLE=LE NOMOrigine - Albert DAUZAT explique COURT comme ayant la signification en ancien fraçais de maison rurale. Ceci a pu donner des LACOURT mais surtout des toponymes où la première partie du nom est le prénom du propiétaire. On a ainsi ARMANCOURT, BERTRANCOURT, MARICOURT, etc. La lecture de nombreux actes de droit coutumier permet une autre explication car la plupart d'entre eux commencent par la phrase "Par-devant moi ... et les membres de la court ..." suivie des noms et des titres des participants. L'un ou l'autre de ceux-ci a pu être appelé DE LA COURT s'il y avait une présence fréquente sinon permanente. Il y avait diverses assemblées délibérantes : cour de justice, cour scabinale, cour féodale, ... L'étymologie est latine et le nom dérive de curia.

Orthographe - Les actes les plus anciens ayant été consultés mentionnent des "de la Court" et cette forme est utilisée jusque vers 1750 pour être remplacée par "de Lacourt" et devenir ensuite "Lacourt". Il semble que la forme "de la Court" ait pour origine la vulgarisation du français moderne vers 1550/1600 car les documents antérieurs utilisant soit le latin, soit la langue moyenâgeuse, font l'état de personnages appelés "Delcourt". Certaines branches américaines écrivent actuellement "LaCourt" ou "La Court" mais ces variantes seront négligées ici pour ne traiter que de la famille "Lacourt".


Index