Louis MUSELLI
  • Né le 17 septembre 1832 - Ocana, 2A181, Corse du sud, Corse-du-Sud, France
  • Décédé le 3 février 1900 - Ajaccio, 2A004, Corse du sud, Corse-du-Sud, France , à l’âge de 67 ans
  • Chanoine archiprêtre de la cathédrale d'Ajaccio
2 médias disponibles 2 médias disponibles

 Parents

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Extraits du livre « OCANA dans l'île de Beauté » par le révérend père Alphonse Duval (franciscain, ancien curé d'Ocana), imprimé fin 1943 :

Page 210, Louis-Antoine Muselli :

« Il naquit à Ocana le 17 Septembre 1832 de parents honnêtes et pieux. Son père Toussaint Muselli et sa mère Claire Muraccioli, l'envoyèrent faire ses études au Petit Séminaire d'Ajaccio, où il se distingua par son application et sa science. Entré au Grand Séminaire, il y fut ordonné prêtre par Mgr Casanelli d'Istria, le 1er Décembre 1859. Aussitôt il fut nommé professeur au Petit Séminaire où il enseigna pendant cinq ans avec un tact, une intelligence et une délicatesse peu communes. Nous le voyons ensuite pendant 5 ans vicaire à Ste Marie, à Ajaccio, où son zèle fut infatigable et son dévouement sans bornes. Puis il devint aumônier à la pénitencerie de Castellucio (1), où il séjourna pendant 20 ans. Il y fut l'ami du pauvre et le protecteur du faible et du malheureux.

Ensuite il fut nommé Supérieur au Petit Séminaire de Corte. Pourtant, empêché d'aller prendre possession de ce poste important, il fut nommé, en compensation, chanoine titulaire et archi-prêtre de la cathédrale d'Ajaccio, le 24 Septembre 1888.

Là, sa compétence dans le maniement des âmes ainsi que des affaires, même les plus inextricables, lui donna une autorité et un crédit sans limites. Sa charité était inépuisable. Aussi lorsqu'il succomba à une attaque d'influenza, 12 ans après sa nomination, les pauvres, qui se pressaient à sa porte et défilèrent pendant toute la journée devant son corps, donnèrent le plus évident témoignage de sa bonté, de son dévouement et de la sympathie dont il était entouré. Mort à Ajaccio, le 3 Février 1900, il eut des obsèques grandioses. Son corps fut transporté à Ocana pour être inhumé dans le caveau de famille. »

1) La pénitencerie de Castellucio, située au dessus d'Ajaccio, était peuplée surtout d'arabes. En 1898 on en comptait 337. Cet établissement était en grande partie consacré à la culture de la vigne. Les produits alimentaient en vin un grand nombre d'établissements pénitenciers, notamment les prisons de la Seine et les maisons centrales de Melun et de Nîmes.

  • **

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Paolo Francesco MUSELLI 1733-1784   Laura FOLACCI ca 1735-1812/   Pasquale ROSSI, NOBILE 1734-1770   Paola FOLACCI 1727-1803   Bartolomeo MURACCIOLI 1750-/1777   Chiara MUSELLI 1744-1777   Gio-Tomaso MURACCIOLI 1730-1789   Angela-Maria MUSELLI 1735-1784
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Luiggi MUSELLI 1758-   Anna-Maria ROSSI 1765-1799   Gio-Batta MURACCIOLI ca 1763-1793   Santa MURACCIOLI 1769-1799
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Santo MUSELLI 1794-1859   Chiara Maria MURACCIOLI 1793-
|
2
  |
3



|
Louis MUSELLI 1832-1900


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content