Message to visitors

close

Je tiens à remercier Généanet grace à laquel j'ai pu faire l'arbre généalogique de la Famille HAUSER et des familles Alliées de Durmenach 68075 Haut-Rhin,Tel que :Lévy,Ullmann,Brunswig,Blum,Lang,Wahl,Picard,Marix,Bloch,Weil,Haas,Kahn,Hahn,Simon,Rueff,Aron,Hees,Adler,Spira,Bloch,Hildenfinger,Meyer,Dreyfus,Heymann,Roy,Ruthy,Katz,Dockes,Didisheim,FélixAlexandre,Baur,Joseph,Eisenmann,Dreyfuss,Cahen,Van Dantzig,Taizeres,Dupont,Dupont,Jacob,Parjenovski,Criquebeouf,Cahen,Reynal,Bonneville,Weill,Ongre,Weinmann,Cristaller,Wolff,Novochelski,Salomon,Grossmann,Hongre,Hecker,Ducas,Weile,Bernheim,Berr,Hirsch,Lazarus,Wormser,Samuel,Ach,Israël,Metzger,Low,Leibel,Nordmann,Schwob,Gottlieb,Low,Liebel,Ebsteim,Schmidt,Bauduin,Chenot,Cordon,Andre,PerrotTeyssedre,Taizeres,Lagrange,Cahen,Solas,Deplechin,Dutreil,ReynalBonneville,Leman,Wurmser,zivy,Franck,De Bidard,Merril,

Enn attendant que je finisse le 1er chapitre puis le 2è chapitre et que le le mette sur généanet,si vous désirez des renseigngement,je me ferai un plaisir de vous les donner,Bon courage,bonne journée et soirée.ladolphe1


  • Born 17 October 1891 (Saturday) - Les Andelys (F 27), , , ,
  • Deceased 4 January 1966 (Tuesday) - Paris 18 (F75), , , ,,aged 74 years old
  • Avocat,Sénateur de la Seine

 Parents

 Spouses

 Notes

Individual Note

Né rue des Poulies Le Grand Andelys (F27)
Dcd 89 rue Bellierd Paris 18 (F75)

Birth

Marié avec: Jeanne Thérèse Levylier 1899-1982

Mariée 05 Juin 1930 Paris 16 (F75)

Avec: Suzanne Rosambert 1848 Divorcés: 8 Juillet 1948 Paris (F75) Tribunal Civil

Death

Henry Torrès est un Avocat,Dramaturge,Journaliste,Député,Sénateur.Fugure emblématique de la Gauche,Il est connu pour avoir,en autres,défendu en 1927 Samuel Schwartzbart,assassin de Simon Petlioura,socialiste,indépendantiste ukrénien,qu'il jugeait responsable de nombreux pogroms.BIOGRAPHIE:En 1920 il rejoint le parti communiste Français lors du congrés de Tours puis,aprés sa fondation en 1929,l'Association Juridique internationale.Dans les années 1920,il défend nombre d'anarchistes telle que Germaine Berton,en 1923,dont il obtient l'aquittement à l'issue de son procés pour l'assassinat,qu'elle avait reconnu,du responsable monarchiste de l'Action Française,Marius Plateau.En 1924 Il défend l'anarchiste Italien Ernesto Bonomini,assassin de Nicola Bonservizi l'un des représantants du facisme Italien en France.En 1927 Il fait libérer,avec le soutien de Louis Lecoin,

Sébastien Faure,les arnarchistes Francisco Ascaso Abadia,Buenaventura Durruti,Grégorio Jover.

1932,1936 Il est Député de la gauche indépendante des Alpes-Maritimes.1948,il est élu sénateur de la Seine des Républicains sociaux.Réélu en 1952,son mandat prend fin en 1958,il ne se représante pas.1966 il s'oppose,avec d'autres,dans les colonnes du Monde Libertaire,à l'arrestation des républicains Espagnol en exil.ANCIEN SENATEUR DE LA SEINE de la IVè République:Elu le 7 Novembre 1948,Réélu le 18 Mai 1952,fin de mandat le 8 Juin 1958,ne se représente pas.A l'armistice de Juin 1940,Maitre Henry Torrès,conttraint de quitter le Palais en raison de son engagement anti-nazi,s'embarque à Bayonne pour l'Afrique du Nord sur un B)bâtiment de la marine Britannique puis gagne le Brésil,où il défend la cause de la France libre et des alliés,tout en étant chargé de la chaire d'

éloquence judiciaire de la faculté de droit de Rio de Janeiro,de Sao Paulo.En Mars 1941,il opte pour les Etats Unis pour y écrire,publier La France Trahie,Pierre Laval,pour enseigner le droit pénal à l'université Française de New York.Animateur du Comité directeur de France-Forever,du journal France-Amérique,il est en Novembre 1944 chargé d'une importante mission à Haïti,à Cuba.De retour en France à la Libération,il reprend la direction du barreau de Paris pour y plaider notamment dans les Affaires Toussy,Joanovici,Secznec.En Novembre 1947,il préside le comité d'initiative du RPF dans la Seine,est élu en Avril 1948conseiller national du mouvement Gauliste lors des assises nationales de Marseille.Il se présente ensuite au Conseil de la République le 7 Novembre 1948 en 6ème position de la liste du RPF,conduite par Pierre de Gaulle,dans le département de la Seine.Avec 1152 voix sur 3096 suffrages exprimés,cette liste remporte 8 des 20 sièges à pourvoir,Henry Torrès est donc élu.A son arrivée au Conseil de la République,il rejoint le groupe d'action démocratique,républicaine,siège à la commission du suffrage universel,à celle des affaires étrangères,qui le désigne pour faire partie de la sous-commission chargée de suivre,d'apprécier la mise en oeuvre de la convention de la coopération économique européenne,du programme de relèvement européen.Si durant son premier mandat au Palais du Luxembourg Henry Torrès ne dépose aucune proposition de loi,de résolution,la ratification du pacte de l'Atlantique,l'institution de la Communauté européenne du charbon,de l'acier,la répression des attaques à main armée,de certaines atteintes à la sûreté de l'extérieur de l'Etat ainsi que la révision de certains articles de la Constitution lui donnent l'occasion d'intervenir dans l'hémicycle.Le 18 Mai 1952,Henry Torrès est reconduit sans difficulté à son siège de sénateir de la Seine en 3èmeposition de la liste RPF emmenée par Edmond Michelet.Avec 979 voix des 3097 suffrages exprimés,cette liste remporte 7 élus sur les 20 sièges à pourvoir.Henry Torrès,qui s'apprête par ailleurs à assuler pendant 6a la vice-présidence de la haute cour de justice,s'inscrit alors au groupe des Républicains sociaux,retrouve les 2 commissions dont il était membre depuis 1948,siège à nouveau en 1953 à la sous-commission chargée de suivre,d'apprécier la mise en oeuvre de la convention de la coopération économique européenne,du programme de relèvement européen.En 1956,nommé membre suppléant de la commission de l'intérieur.Henry Torrès quitte la commission du suffrage universel pour celle de la justice.De 1952 à 1958,il dépose une proposition de résolution sur la responsabilité civile du père de famille à raison des dommages causés par ses enfants mineurs,

ainsi que 3 propositions de loi portant sur la reintégration des démobilisés prisonnier,déportés, assimilés,l'assainissement économique,financier en ce qui concerne la création de certificats pécuniaires,l'attribution du droit de gerde de l'enfant.En séance publique il pose 2 questions orales,1 en 1955 au ministre de la défense nationale,des forces armées sur l'avancement des travaux de la commission d'enquête concernant Dien-Bien-Phu,une autre en 1956 au ministre des affaires étrangères suite au discours de son secrétaire d'état ayant affirmé,devant l'association de la pressediplomatique,que face à l'Allemagne,la France,la Russie n'ont plus d'intérêt commun.Il intervient

en séance publique à une vingtaine de reprises notamment sur la politique extérieure,la révision de la

Constitution,la propriété littéraire,artistique,la liberté de la presse,l'état d'urgence sur le territoire

métropolitain,la reconduction des pouvoirs spéciaux en Algérie.Membre du groupe des Républicains

sociaux jusqu'en octobre 1956,il s'apparente alors au groupe des Indépendant d'outre-mer,du Rassem

blement démocratique africain RDA,avant de rejoindre le comité directeur de l'UDT en 1959.Les 2 et

3 Juin 1958,aprés s'être prononcé en faveur des pleins pouvoirs,de la révision constitutionnelle, Henry

Torrès ne sollicite pas le renouvellement de son mandat puis s'est nommé le mois suivant à la prési

dence du Conseil supérieur de la RTF.Il poursuivra sa carrière professionnelle dans l'audiovisuel.

Acteur dramatique,Henry Torrès a adapté à la scène le Procés de Mary Dugan,le roman d'Agatha

Christie témoin à charge,créé non sans cuccés au théâtre des Ambassadeur la pièce Edition spéciale

arrangée par la suite pour la radiodiffusion.Il a également publié en 1957 Accusés hors série dans la

collection l'Air du Temps,en 1958 de Clémenceau à de Gaulle,ce que je n'ai pas dit aux Editions

Mondiales.Avertissement:les extraits de tables nominatives,biographies sont issus d'une reconnaissan

ce automatisée des caractères;merci de me signaler toute erreur ou coquille

.EXTRAIT DE LA TABLE NOMINATIVE:

1949:Henry Torrès est nommé membre de la commission des affaires étrangère le18 Janvier 1949;

de la commission du suffrage universel,du règlement,des pétitions ibid.

Est nommé membre:de la commission des affaire étrangères le 17 Janvier 1950 p.23 de la commission du suffrage universel,du contrôle constitutionel,du règlement,des pétitions ibid;de la sous

-commission chargée de suivre,d'apprécier la mise en oeuvre de la convention de coopération économique européeenne,du programme de relèvement européen,désignation par la commission des affaires étrangères le 19 Janvier 1950 p.32

Est nommé membre de la commission des affaires étragères le 11 Janvier 1951 p.113;de la commission du suffrage universel,du contrôle constitutionnel,du règlement,des pétitions ibid;de la

sous-commission chargée de suivre,d'apprécier la mise en oeuvre de la convention de coopération

économique européenne,du programme de relèvement européen le 12 Janvier 1951 p.120

Réélu le 18 Mai 1952 Son élection est validé le 5 Juin 1952 p.1183.Est nommé membre de la commission des affaires étrangères le 8 Janvier 1952 p.202;de la commision du suffrage universel,du contrôle constitutionnel,du règlement,des pétitions ibid;de la sous-commission chargée de suivre,d'apprécier la mise en oeuvre de la convention de coopération économique européenne,du programme de relèvement européen,désignation par la commission des affaires étrangères le 15 Janvier 1952 p.211:de la commission su suffrage universel,du contrôle constitutionnel,du règlement,des pétitions le 5 Juin 1952.p.1185;de la commission des affaires étrangères ibid

Est nommé titulaire de la commission des affaires étrangères le 15 janvier 1953; de la commission du suffrage universel ibid.Membre de la sous-commission chargée de suivre,d'apprécier la mise en oeuvre de la convention économique européenne,du programme de relèvement européen le 22 janvier 1953.Il est nommé membre titulaire de la commission des affaires étrangères le 14 Janvier 1954;de la commission du suffrage universel ibid.Est nommé membre titulaire de la commission des affaires étrangères le 13 Janvier 1955 de la commission du suffrage universel ibid.Est nommé membre titulaire de la commission des affaires étrangères le 6 Octobre 1955;de la commission du suffrage universel ibid.Mr Henry Torrès évoquant le discours de Mr le secrétaire aux affaires étrangères,devant l'association de la presse diplomatique,demande à Mr le ministre des affaires étrangères,s'il fait sienne la surprenante conception de son secrétaire d'état,affirmant que face à l'Allemagne,la France,la russie n'ont plus d'intéret commun le 12 jui 1956 n°772.Est nommé membre titulaire:de la commission des affaires étrangère le 4 octobre 1956;de la commission de la justice ibid

Memnre suppléant de la commission de l'intérieur ibid.Donne sa démission de membre suppléant de la commission de l'intérieur le 20 décembre 1956.Est nommé membre suppliéant de la commission de l'intérieur le 9 juillet 1957.Proposition de loi tendant à compléter l'article 1er de la loi n° 57-716 du 26 juin 1957 portant assainissement économique,financier,en ce qui concerne la création de certifitas pécuniaires le 11 juillet 1957 loi n° 855.Est nommé membre titulaire:de la commission des affaires étrangères le 3 octobre 1957;de la commission de la justice ibid.Membre suppléant de la commission de l'intérieur ibid.Proposition de loi tendant à instituer au cours de la procédure de divorce,tant en 1ère instance qu'en appel,un conseil désigné à l'effet de donner son avis sur l'attribution du droit de garde,à proposer toutes mesures dans l'intéret de l'enfant le 15 avril 1958 loi n°444.Proposition de résolution tendant à inviter le Gouvernement à déposer un projet de loi tendant à couvrir la responsabilité civile du père de famille à raison des dommages causés par ses enfants mineurs le 3 juin 1958 loi n°489

INTERVENTION

Prend part à la discussion générale [ p. 2316 & suivante].Discution de l'article unique.Amendement de

Mr Pierre de Gaulle [ P. 2335] ; explication de vote [ p. 2338].

Prend part à la discussion de la proposition de résolution relative à la procédure d'élection de membre de l'Assemblée de l'Union Française par le Conseil de la République le 2 Mars 1950,

discussion générale p.686.687.688.Intervient pour explication de vote,dans la discution du projet de loi relatif à la répression de certaines atteintes à la sûreté extérieur de l'état le 10 Mars 1950 p.811,

Intervient dans la discution de la proposition de résolution relative à la répression des attaques à main armée le 31 Mars 1950 p.1074.Prend part à la discution du projet de loi relatif au développement des crédits de fonctionnement du ministère des affaires étrangère le 19 Juillet 1950.Discution des chapitres:1000 amendement de Mr Drome relatif à la politique Françiase en Tunisie p.2039.

Prend la parole au cours de la discussion de la résolution décidant la révision de certains articles de la Constitution le 25 Janvier 1951;discution générale p.240 à 245.Prend part à la discussion du projrt de loi relatif à l'élection des membres de l'Assemblée Nationale le 20 Avril 1951;discution générale p. 1198 à 1209.Discution des contre-projets;explique son vote sur le contre-projets présenté par Mr Primet,les membres du groupe communiste p.1216;explique son vote sur le contre-projet de Mr Debré

p.1229.Discution des articles le 21 Avril 1951,Art.2.3:réservés;observation sur le problème du découpage des circonscriptions p.1261.1262;explique son vote sur l'emsemble p.1268.Prend part à la discution du projet de loi relatif à l'élection des membres de l'Assemblée Nationale le 2 Mai 1951,Discution générale p.1424.1425.1429;explique son vote p.1432;eplique son vote sur le projet de loi relatif au renouvellement de l'Assemblée Nationale le 12 Mai 1951 p.1617

Intervient dans la discussion du projet de loi instituant une communauté européenne du charbon,de l'acier le 1er Avril 1952;discution des articles 2 p.832;explique son vote sur l'ensemble p.837.Intervient dans la discussion du projet de loi de finances pour 1952 le 11 Avril 1952,discution des articles Art 44:amendement de Mr pernot p.1014,Est entendu au cours du débat sur la question orale Mr Debré,Mr Plaisant relative à la communauté européenne de défense le 12 juin 1852,discution générale p 1233.1234.Intervient dans la discution du projet de loi relatif aux dépenses de fonctionnement des affaires étrangères pour 1953 le 19 Décembre 1952.Discussion générale p 2688

Proposition de loi tendant à étendre le champ de l'ordonnance n° 45-875 du 1er mai 1945,relative à la réintégration des démobilisés prisonniers,déportés,assimilés le 13 janvier 1953 L.,n°4.Intervient dans la discution de la proposition de loi portant amnistie le 18 juillet 1953.Discutiob des article:explique son vote sur l'article 16 p.1187;article 17:ammendement de Mr Chaintron p.1190;article 18:son ammendement tendant à demander au ministère public de produire aux juridictions prévue un avis motivé de la commission F.F.C.I. p.1191.Suite de la discussion le 9 juillet 1953,article 18 précédemment réservé p.1212;article 24:explique son vote sur les amendement de Mr Goeffroy,Mr Hamon p.1224:article 24 bis,amendement de Mr de la Gontrie p.1227.1227;Article 27:son amendement tendant à étendre l'armistice aux sanctions disciplinaire p.1231.1232.Prend part à la discussion du projet de loi relatif à la révision de la constitution le 11 Mars 1954,discussion générale p?388 à 393,suite de la discussion le 16 Mars 1954,discussion des articles 6,6e alinéa:amendement de Mr Clavier p.419.420.422.Suite de la discussion le 17 Mars 1954,article 8:amendement de Mr Saller p.443.444.Prend part de la discussion des projets de loi relatis aux accord de Paris le 25 Mars 1955.Discussion générale p.1065 & suivantes.Suite de la discussion le 26 Mars 1955.Discussion du projet n°3;article unique p. 1113;explique son vote sur l'amendement de Mr Chapalain p.1119;explique son vote sur la proposition de résolution présentée par la commission des affaires étrangères p.1120;explique son vote sur l'ensemble du projet n°3 p.1127.Explique son vote sur l'essemble du projet de loi relatif au renouvellement de l'assemblée nationale le 8 novembre 1955 p.2527.Discussion de ce texte en 2ème lecture le 15 novembre 1955;explique son vote sur l'ensemble p.2605.2606.Explique son vote sur le projet de loi relatif aux pouvoirs spéciaux du gourvernement en Algérie le 15 mars 1956 p.406.Explique son vote sur la proposition de loi concernant le renouvellement des baux commerciaux le 24 juillet 1956 p.1744.Obtient un congé le 3 mai 1956.Intervention dans la discussion du projet de loi sur la propiété littéraire,artistique le 31 octobre 1956.Contreprojet de Mr Marcilhacy p.2149.Discussion des articles 34 bis:amendement de Mr Namy p.2157;article 41 amendement de Mr Debû-Bridel p.2163;article 45:amendement de Mr Léo Hamon p.2166.2167;son amendement tendant à supprimer le 2è alinéa p.2167;Article 64:amendement de Mr Léo Hamon,observations sur la répression de la contrefaçon en matière littéraire,artistique p. 2171.2172.2173;son sous-amendement relatif aux effets du droit de saisie p.2174,Intervient dans la discussion du projet de loi portant statut de l'agence France-Presse le 15 novembre 1956.Discussion générale p.2245,explique son vote sur le projet de loi concernant les accords sur la Sarre et la canalisation de la Moselle le 26 novembre 1956 p.2871.2872.Intervient dans la discussion du projet de loi portant modification de la loi de 1881 sur la liberté de la presse le 28 décembre 1956.Discussion générale p.2978.2979.Explique son vote sur le projet de loi ,discuté en 2ème lecture relatif à la propriété artistique,littéraire le 29 février 1957 p.427.Intervient au cours du débat relatif aux élections sénatoriales de la Dordogne le 28 février 1957;explique son vote sur la validation du candidat Mr Pugnet p.630.631.Intervient dans la discussion de la proposition de loi tendant à normaliser la représentation des étudiants auprés de l'enseignement supérieur le 14 mars 1857.Discussion générale p.715.716.Prend part à la discussion du projet de loi portant assainissement économique,financier le 25 juin 1957.Discussion des articles,article 1er.Dispositions relatives à l'épargne.Observation sur la demande du gouvernement de prendre en discussion le texte de l'assemblée nationale p.1321.1322;explique son vote sur l'ensemble p.1324.Prend part à la discussion du projet de loi portant reconduction de la loi du 16 mars 1956 relative aux pouvoirs spéciaux du Gouvernement en Algérie le 25 juillet 1957.Discussion générale p.1801.1802.1803.

Explique son vote sur le projet de loi portant reconduction de la loi pour le rétablissement de l'ordre en Algérie le 14 novembre 1957 p.1969.Intervient lors de la fixation de la date de la discussion de la

question orale avec débat de Mr Debré relative à la livraison d'armes en Tunisie le 19 novembre 1957 p.1997.Explique son vote sur le projet de loi déclarant l'état d'urgence sur le territoire métropolitain le

16 mai 1958 p.885.886J.Explique son vote sur le projet de loi portant reconduction des pouvoirs spéciaux en Algérie le 21 mai 1958 p.899

 Sources

  • Birth, death: Lydia Ben Naïm Adolphe

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview

   
Fernand David TORRES  Berthe LEVAILLANT
||



|
Henry TORRES 1891-1966