Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Source: Archive Départementale : deL'Essonne, de Paris, de la Cote d'Or, de l'Yonne, de laNièvre , des Hauts de Seine, de l'Eure et Loir, de Seine etMarne...

Publications: Cahier du GERCO, Cahier du CGHNM,Collection des Tables Cantonales de la SociétéGénéalogique de L'Yonne....

Entraide: GenNièvre, Le Fils d'Ariane,FranceGenWeb....

Généanet: Serge BRIZARD, ChristianeCHAMPDAVEINE, Hélène ROLIN,  CorinneBARBOT, Valérie COLNEL, Marie-France SERVAIN, YvesGOBILLIARD, Michel LUCAND, Marc TUTAJ, Jean WALRAET, Michel BROUST,Marie-Hélène AUBERGÉ, Daniel PIAT, Jean-PierreGRUEL, Gérad BASPEYRAS, Gilbert BAFFREAU, Didier DESMONS,Isabelle BONNEMYE, Marc et Francis TILLAULT....


Edmond Alexandre JOAILLIER
Edmond Alexandre JOAILLIER
  • Né le 19 juin 1886 (samedi) - Constantinople ( Turquie )
  • Baptisé le 17 juillet 1886 (samedi) - Eglise de Sainte Marie Draperie de Péra / Constantinople / Turquie
  • Décédé le 14 février 1939 (mardi) - Champcueil ( 91 ),à l'âge de 52 ans
  • Inhumé le 16 février 1939 (jeudi) - Paris 16ème / Île-de-France / France
  • Soldat Interprète au 1er Régiment d'Infanterie / Photographe
6 médias disponibles 6 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour

 Parents

portrait
  • Photographe renommé à la Cour du Sultan
  •  Union(s) et enfant(s)

     Fratrie

     Grands parents paternels, oncles et tantes

     Grands parents maternels, oncles et tantes

     Notes

    Notes individuelles

    Edmond Alexandre JOAILLIER fils de Polycarpe Charles et de Honorine Marie Epiphanie ROSSI. Il est né le 19 juin 1886 à Constantinople et baptisé le 17 juillet 1886 à Constantinople à l’église paroissiale de Sainte Marie Draperie de Péra. Son parrain LIVADARI Marcus. Sa marraine BONCOUVON Marie de Buyukdere. Il est décédé à l’âge de 52 ans le 14 février 1939 Champcueil. Ihumé le 16 février 1939 à Paris 16ème au Cimetière de Passy.

    Il s’est marié à l’âge de 36 ans le 29 juin 1922 à Paris 9ème avec Gabrielle ROUVIER à l’âge de 34 ans fille de Baptistine Elisabeth ROUVIER. Elle est née le 6 janvier 1888 à Marseille. Elle est décédée à l’âge de 40 ans le 14 aout 1928 à Marseille. Elle fut employée.

    Il fut photographe et devient membre de la Société Française de Photographique le 28 janvier 1923. Il est alors photographe 28, rue de Maubeuge à Paris (9e). Le 29 juin 1922, il épouse sa compagne Gabrielle Rouvier. Sous le nom de Mme Joaillier Gaby, elle était entrée à la SFP en décembre 1921. Le couple aura deux enfants. Edmond Joaillier (avec son épouse ?) poursuivra sa carrière de photographe au 20, rue de Clichy (18e) où sa présence est attestée en 1930.

    Dossier militaire de Edmond Alexandre JOAILLIER

    Edmond Alexandre JOAILLIER fils de feu Polycarpe Charles JOAILLIER et de Marie Honorine ROSSI domiciliée à Paris 24 rue Bergère. Né le 19 juin 1886 à Constantinople (Turquie). Photographe résidant à Paris 9ème n° 24 rue Bergère. Classe de Mobilisation de 1906.

    N° matricule de recrutement 749. Par décisions du Conseil de Révision et Motifs inscrit sous le n° 257 de la liste du 9ème arrondissement de Paris. Classé dans la première partie de la liste en 1921. Fiches matricules et affectations créer le 5 avril 1921. Signalement : Chevaux châtains, Visage ovale, Yeux châtains, Front moyen, Bouche moyenne, menton rond, teint brun, Taille 1,65m. Degré d’Instruction de 3.

    Sujet Turc engagé volontaire pour la durée de la guerre le 30 septembre 1914 à Marseille (Bouches du Rhône) au Titre de la Légion Etrangère affecté au 1er Régiment Etranger. Arrivé au corps et soldat de 2ème Classe le 3 octobre 1914. Passe au Corps Expéditionnaire d’Orient le 28 mai 1915 en qualité d’Interprète (Exc. de la C. Ministérielle n°33584 1/1 du 11 mai 1915. Passer au Bataillon de Marche d’Orient le 8 juin 1915.

    Blessé par balles jambe droit et bras droit le 11 décembre 1915 en Serbie.

    Rapatrier le 31 octobre 1916. Proposé pour la réforme n° 1 avec gratification renouvelable n° 8 catégorie pour « parésie du cubital droit ». Décision de la Commission Spéciale de Marseille le 28 juillet 1916. Réforme n°1 par décision « ocelles » du 22 novembre 1916. Notifié le 30 novembre 1916 sous le n° 35763 / S96. Rayé des contrôles le 30 novembre 1916. Se retire à Cannes le Rue Honoré. Naturaliser Français par décret du 18 juillet 1920.

    Passe dans la 1ère réserve le 5 avril 1921 étant rattaché à la Classe 1906. Article 13 de la Loi du 1er avril 1923. Réforme définitive n° 1 Invalidité de 20% pension permanente taux acquit pour : Reliquat de section du nerf cubital droit par balle avec justure consécutive. N° 2 Au membre inférieur droit. Reliquat de séton du membre inférieur de la jambe avec fracture du tibia par décision de la 4ème Commission d Réforme de la Seine du 19 janvier 1927.

    Réforme définitive n° 1. Invalidité acté 264 permanente (article 7) par la Commission de Réforme de la Seine le 16 avril 1920 pour : 1) Reliquat de Parésie Cubital droite améliorée, cyanose et œdème de la main, diminution de la force des membres. 2) Cicatrice de la face externe de la jambe droite.

    A fait campagne au 1er Régiment de la Légion Etrangère puis au Corps Expéditionnaire d’Orient et au Bataillon de Marche d’Orient. Campagne en France Intérieure du 30 octobre 1914 au 27 mai 1915. Campagne en Orient du 28 ami 1915 au 30 mars 1916. En France Intérieure du 31 mars 1916 au 28 juillet 1916. Dégagé de toute obligation militaire le 14 octobre 1915.

    Décoré de la Médaille de la Victoire. Médaille Commémorative de la Grande Guerre. Médaille commémorative d’Orient avec Inscriptions « Dardanelles ». Décoré de la Croix de Guerre, Etoile de Bronze.

    Cité à l’Ordre du Régiment le 6 juin 1917, légionnaire brave et dévoué, blessé grièvement à son poste de combat le 11 décembre 1915. Décoré de la médaille militaire par décret du 20 octobre 1934. J.O du 27 octobre 1934 à titre exceptionnel pour soldat brave et compétent avec 2 ans de services et blessé durant la campagne.

    Décoré de la Croix du combattant volontaire, Alinéa D, de l’instruction Ministérielle du 28 novembre 1935. J.O. du 1erdécembre 1935. Décoré le 29 mars 1937 par décision du Lieutenant – Colonel Comte du 6ème bureau de recrutement en date du 29 janvier 1937.

    Etranger ayant contacté un engament volontaire pour la durée de la guerre dans l’armée française.

    A habiter successivement : le 24 juillet 1926 à Paris 9ème 28 rue de Maubeuge et à Paris 18ème 20 Avenue de Clichy.

    Inhumation

    Cimetière de Passy

    Notes concernant l'union

    Témoin au mariage Henri, Charles JOAILLIER ( Agent Commercial )

      Photos & documents

    {{ media.title }}

    {{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
    {{ media.date_translated }}

     Aperçu de l'arbre

    Joseph JOAILLIER ca 1790- Sophie JOAILLIER ca 1790-      
    |
    8
     |
    9
       



       
    |   
    Antoine JOAILLIER 1822-1855 Catherine ECHIMOGLOU 1820-1885 Georges ROSSI 1830- Marie CHERICO 1830-
    |
    4
     |
    5
     |
    6
     |
    7



     


    | |
    Polycarpe Charles JOAILLIER 1848-1904 Honorine Marie, Epiphanie ROSSI 1859-1945
    |
    2
     |
    3



    |
    Edmond Alexandre JOAILLIER 1886-1939