Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Source: Archive Départementale : deL'Essonne, de Paris, de la Cote d'Or, de l'Yonne, de laNièvre , des Hauts de Seine, de l'Eure et Loir, de Seine etMarne...

Publications: Cahier du GERCO, Cahier du CGHNM,Collection des Tables Cantonales de la SociétéGénéalogique de L'Yonne....

Entraide: GenNièvre, Le Fils d'Ariane,FranceGenWeb....

Généanet: Serge BRIZARD, ChristianeCHAMPDAVEINE, Hélène ROLIN,  CorinneBARBOT, Valérie COLNEL, Marie-France SERVAIN, YvesGOBILLIARD, Michel LUCAND, Marc TUTAJ, Jean WALRAET, Michel BROUST,Marie-Hélène AUBERGÉ, Daniel PIAT, Jean-PierreGRUEL, Gérad BASPEYRAS, Gilbert BAFFREAU, Didier DESMONS,Isabelle BONNEMYE, Marc et Francis TILLAULT....


Charles Albert LAZARDEUX
Charles Albert LAZARDEUX
  • Né le 12 mai 1878 (dimanche) - Savigny-sur-Orge / Essonne / Île-de-France / France
  • Décédé le 29 avril 1965 (jeudi) - Royan / Charente-Maritime / Nouvelle-Aquitaine / France,à l'âge de 86 ans
  • Brigade d'Infanterie puis Vétérinaire-Honoraire et Chevalier de la Légion d'Honneur
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Fratrie

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Notes

Notes individuelles

Charles Albert LAZARDEUX fils de Jean Jules et de Marie Alexandrine LE ROY de BONNEVILLE. Né le 12 mai 1878 à Savigny-sur-Orge. Elève Vétérinaire résidant à Alfort l’Ecole. N° 108 de tirage dans le canton de Longjumeau. N° matricule de recrutement de Longjumeau n° 3928. Par décision du Conseil de Révision il est déclaré au Service Auxiliaire Facture vicieusement consolidé de l’avant bras gauche et atrophie consécutive. Compris dans la sixième partie de la liste recrutement cantonal. Signalement : Cheveux et sourcils châtains clair, yeux gris, front ordinaire, nez et bouche moyenne, menton rond, visage ovale, taille 1m70. Degré d’instruction de 4.Classé service armé (Décision de la 2ème Commission Spéciale de réforme de la Seine) dans sa séance du 24 novembre 1914. Rappelé à l’activité par suite de Mobilisation Générale du 2 aout 1914. Arrivé le 9 janvier 1915 au 22ème Régiment d’Artillerie. Nommé Vétérinaire auxiliaire par décret du Général Commandant les trois régions. En date du 19 janvier 1915 est classé en peloton hors rang le 1er mai 1915. Affecté à la 207ème Brigade d’Infanterie Territoriale à compter du 2 aout 1915. Promu Vétérinaire Aide Major de 2ème Classe de l’armée territoriale à T.T. par décision de M. le Général Commandant en Chef du 16 février 1916. Affecté à l’Etat Major de la 207ème Brigade. Nommé Aide-Major de 2ème Classe au PAD/20par ù du Général Commandant en Chef le 10 mars 1917. Passé au PAD/81 le 14 avril 1917. Passé à la Compagnie 4/19 du 1 er Génie le 15 novembre 1917. Promu Aide-Major. Passé dans la réserve de l’armée active le 1er novembre 1902. De 1ère Classe le 16 février 1918 et affecté au Quartier Général su 2°CC. Par décision du Général Commandant en Chef du 16 janvier 1918. Détaché au 2ème Gampre du 109ème AL le 27 décembre 1918. Mise en congé illimité de démobilisation le 28 janvier 1919 par le service vétérinaire du GMP. Se retire à Paris 19 Rue de Flandre 9ème Arrondissement. Maintenu dans le cadre de la réserve par décision du Général Commandant l’Artillerie du 9ème CA du 26 mai 1920. Par décret an date du 22 juillet 1922 J.O. du 2 aout 1922 promu au grade de vétérinaire aide-major de 2ème Classe à T.D pour prendre rang du 10 aout 1918. Par décret de même date promu au grade vétérinaire aide-major de 1ère Classe à T.D pour prendre rang du 22 février 1922 et maintenu au 109ème Régiment d’Artillerie Lourde. Affecté le 1er janvier 1924 de nouveau au 109ème RAL à Angers DM259/3 du 12 janvier 1924. 7% de la 207ème Division Territoriale n° 33 du 18 janvier 1917. Praticien très dévoué et très entendu qui à toujours assumé son service avec un grand dévouement et dans un rôle méritoires aussi bien aussi bien dans les cantonnements de repos que dans les diverses partie du front soumises aux aléas fréquents et efficaces de l’ennemi. « Croix de Guerre ». Campagne contre l’Allemagne du 4 aout 1914 au 28 janvier 1919. Affecté au 20ème Régiment d’Artillerie à Poitiers par Division Mlle du 24 juillet 1924 J.O. du 2 avril 1924. Affecté au 32ème Régiment d’Artillerie Divisionnaire par décision Mlle du 18 janvier 1927. J.O. du 22 janvier 1927. Affecté au C.M d’Artillerie n° 21 par D.M du 7 janvier 1929 J.O. du 9 Janvier 1929. Affecté au C.M du Train n° 12 par décision Mlle du 20 février 1931 J.O. du 24 février 1931.Campagne : Dépôt du 4 aout 1914 au 2 aout 1915 ; Aux Armées du 3 aout 1915 au 27 janvier 1919. A habité successivement à Juvisy-sur-Orge rue Pasteur le 31 octobre 1902. A Paris 17ème Rue de Flandre n° 173 le 24 décembre 1907. A Paris 17ème Pont de Flandre n° 17 le 22 janvier 1909. A Paris 19ème 169 Rue de Flandre n° 169 le 15 mai 1911. Séance du 12 décembre 1907 à Avallon ( 89 ). Dons à la Société d'Etudes d'Avalon ( 89 ) de M. LAZARDEUX, à Savigny un stylet en Bronze. La semaine vétérinaire année 28 n°27 revues des travaux Français et Etranger. Réunion des camarades de la promotion d'Alfort 1901. Les vétérinaires diplômés d'Alfort en 1901 se sont réunis à Paris, en un dîner amical le samedi 21 juin à l'Hotel Ronceray. Plus de 30 camarades avaient répondu à l'initiative des promoteurs de cette réunion et ceux qui n'avait pus se rendre à Paris avaient adressé des lettres ou se manifestait leur regret d’être privé du plaisir de revivre une joyeuse soirée de leur vie d'étudiant. Le dîner fut très animé, les conversations étaient débordantes et ne disposant que de quelques heures, on s'interpellait d'un bout à l'autre de la table pour évoquer un nom, un souvenir.La promotion est encore jeune et déjà beaucoup grisonnent, ont blanchi ou ne portent plus que les vestiges des crinières léonines d'antan. Au dessert, M. LAZARDEUX de Paris excuse les absents, remercient tous ceux qui l'on aidée dans sa propagande et son organisation et porte à la santé de tous. M. PANISSET de Lyon loue l'initiative couronnée de succès de M. LAZARDEUX et de nos confrères MM. JULIEN, GAUTIER qui ont jeté les bases de la réunion et se sont dépensés sans compter depuis plusieurs semaines pour aboutir si heureusement la foie de la rencontre ne fait pas oublier les déshérités de la profession. Sept des camarades présent s'affilent à l'association centrale et une collecte, en faveur de la même oeuvre, produit plus de 100 francs. L'heure s'avance et c'est avec mélancolie que chacun se sépare du groupe de ses amis, on se promet de ne point tarder à se réunir et on décide de se retrouver en 1915 pour fêter le quinzième anniversaire de la promotion.

Fête annuelle de la Société " L'Assistance aux Animaux " le 4 juillet 1926 avec distribution de récompense. Au Gymnase municipal Huygens. Sous la présidence de MM. le Président du Conseil, le Ministre de l'Instruction Publique, de l'Agriculture, de la Guerre et du Travail et de la Prévoyance Sociale, M. le Préfet de la Seine, Le Conseil Municipal, Le Conseil Général représentés, et prire la parole M. LAZARDEUX délégué par le Syndicat National des Vétérinaires et le Syndicat des Vétérinaires de la Seine. Publier par la Semaine Vétérinaire du 15 juillet 1926. La 14ème Chambre correctionnelle à condamné hier, à vingt jours de prison Charles LAZARDEUX qui le jour de la manifestation du Parc du Salon de l'Automobile et ayant été malmené par un agent fit le simulacre de se défendre. Le Figaro du dimanche 11 octobre 1936.

Notes concernant l'union

Union avec Madeleine Charlotte, Emilienne HUBERT:
Consentement du père de la future par acte passé devant Maitre BOURDEAU Pierre, Jacques, Félix Notaire à la Résidence de Signy l'Abaye ( 08 ) le 15 juillet 1902.

Union avec Irène Ida SORIN:
Un contrat de mariage recu chez Maitre ESCHAPASSE Notaire à Brive la Gaillarde ( 19 ) le 26 aout 1958.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}