Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Bienvenu sur ce site consacré à notre généalogie familiale. N'hésitez pas à m'envoyer un e - mail pour me faire part de vos remarques.

Ce site est également consacré à la généalogie du physicien français Jean PERRIN, prix Nobel de Physique en 1926. Vous y trouverez ses ancêtres vosgiens de la région de Saint Dié du côté de son père, et ses ancêtres de la région de Boulogne sur Mer du côté de sa mère, ainsi que les ancêtres de son épouse dans le midi toulousain. On a étudié en détail la parenté de Jean PERRIN avec Jules Ferry et avec Frédéric Sauvage ( inventeur de l'hélice marine ).


Sosa : 1
  • Né le 30 septembre 1870 - Lille, Nord, , , , France
  • Décédé le 17 avril 1942 - New York, , , New York, Etats-Unis d'Amérique , à l’âge de 71 ans
  • Physicien, fondateur du CNRS

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Prix Nobel de Physique en 1926, a apporté la première preuve directe de l'existence des électrons, a contribué de façon essentielle à établir la réalité des atomes, élu à l'Académie des sciences en 1923, Chevalier de la Légion d'Honneur, professeur à La Sorbonne, inhumé le 17 Novembre 1948 au Panthéon à Paris, est communément appelé Jean Perrin. Secrétaire d'Etat à la recherche scientifique du gouvernement de Léon Blum ( 1936 - 1937 ). Fondateur du CNRS, du Palais de la Découverte à Paris ( en 1937 ), et de l'Observatoire de Haute Provence.

Contrat de mariage établi le 27/8/1897 chez Ferdinand Robin notaire à Paris. Domicilié au 9 rue Blainville à Paris le 31/8/1897, 28 ans chargé de cours à la Sorbonne domicilié 37 rue Rousselet Paris 7 ème le 18/1/1899 et le 6/4/1899, 30 ans professeur à la Sorbonne domicilié 9 rue Rataud Paris 5 ème le 19/8/1901, 41 ans professeur à La Sorbonne domicilié 106 boulevard Kellermann le 25/11/1911, professeur à la Sorbonne domicilié à Paris 106 boulevard Kellermann le 2/8/1920, professeur à la Sorbonne domicilié à Paris 6 rue du Val de Grâce le 27/3/1926.

On doit à Jean Perrin les découvertes scientifiques suivantes :

Vérification expérimentale de la théorie d’Einstein sur le mouvement brownien, permettant une mesure du nombre d’Avogadro, et mettant en évidence l’existence effective des atomes, ce qui lui a valu le prix Nobel.

Découverte, à partir de l’étude des rayons cathodiques, d’une particule qui permettra à Thomson de découvrir l’électron.

Conception de la théorie de la polarisation de la fluorescence.

Découverte du processus par lequel les réactions nucléaires peuvent fournir la source d’énergie des étoiles.

Mais Jean Perrin a été aussi Sous Secrétaire d’Etat à la Recherche dans le gouvernement de Léon Blum, on lui doit la création du Palais de la Découverte à Paris, du CNRS, et de l’observatoire de Haute Provence. Le square Jean Perrin constitue l’entrée du Grand Palais à Paris.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Jean - Nicolas PERRIN 1788-1846   Marie Jeanne PETITDIDIER 1801-1837   Joseph Guillaume LASALLE 1807-1842   Hélène, Adèle, Catherine LEROY 1805-1859
| | | |






| |
Jean - Baptiste PERRIN 1821-1880   Estelle, Julie, Thérèse LASALLE 1833-1906
| |



|
Jean - Baptiste PERRIN 1870-1942



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content