Message to visitors

close

Bonjour à tous et à toutes,

Merci à tous les généanautes qui m'ontpermis de faire évoluer mon arbre de façon aussirapide. Ce site est un trésor et m'a permis de (re)trouverdes membres de ma famille que je ne connaissais pas.

Bienvenue sur mes recherches qui, je l'espère,vouspermettront d'enrichir vos propres recherches.


Sosa :2,328,894,108
  • Deceased
  • Vicomte de Gévaudan (929-939)

 Spouses and children

 Notes

Individual Note

Notes individuelles

Il gouvernait Saint-Julien de Brioude et Mende, et domina le sud de l'Auvergne. Bien qu'il en ait eu la puissance, il ne porta pas le titre de " comte de Gévaudan ", bien que ce titre lui fut attribué quelques siècles plus tard. Sources et bibliographie[modifier le code] Christian Settipani, La Préhistoire des Capétiens (Nouvelle histoire généalogique de l'auguste maison de France, vol. 1), éd. Patrick van Kerrebrouck, 1993 (ISBN 2-9501509-3-4) Christian Settipani, La Noblesse du Midi Carolingien, Oxford, Linacre College, Unit for Prosopographical Research, coll. " Prosopographica et Genealogica ", 2004, 388 p. (ISBN 1-900934-04-3)

Il épousa en premières noces une prénommée Anne, dont on ne sait pas grand-chose, si ce n'est qu'elle était vivante en 943. De ce mariage, il eut probablement une fille, Emildis, mariée à Roubaud Ier, comte de Provence.

(in Manichon. Geneanet)

Family Note

Géographie

Le Gévaudan est situé aux confins du Languedoc et de l'Auvergne. Historiquement, les Gabales étaient entourés des Helviens à l'est, des Vellaves et des Arvernes au nord, des Rutènes à l'ouest et des Volques au sud.

Langue régionale

Le parler gévaudanais (pour les siècles les plus récents) fait partie de l’occitan. Selon Jules Ronjat, il constitue un "languedocien en cha" (bien que la plupart de ses traits soient ceux du dialecte languedocien, il se situe au nord de l'isoglosse ca~cha Sa syntaxe a été étudiée par Charles Camproux.

Le Gévaudan a connu de nombreux auteurs en occitan. On retrouve ainsi trois trobairitz qui sont restés dans l'histoire de la littérature : Almucs de Castelnou, Iseut de Capio et Azalaïs d'Altier.

Parmi les auteurs des XXe et XXIe siècles on notera Félix Remize (1865-1941, dit lo grelhet), Joseph Valette, Émile Tichet.

Une école félibréenne, l'Escolo Gabalo, poursuit un travail de diffusion et d'étude de la langue locale (almanach, dictionnaire

Marriage with Emilgarde (Emildis) de BRIOUDE

Notes concernant l'union

Enfants :

Bertrand II de GEVAUDAN 968-1038

Philippa de GEVAUDAN †1049

Pons Ier de GEVAUDAN /970-1016..1018

Etienne II de GEVAUDAN /970-998/

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content