Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Bienvenue surl'arbre généalogique de la famille ODIE - ANDROUET-LELIEVRE - CARRE, ma famille

                                                                et LANGLAIS -MOULET -GRAVOT-ALLAIRE, famille de mon mari

 

Notre arbre prendses racines,en Bretagne, en grande partie dans les Côtesd'Armor et plus précisément dans  lavallée de la Rance, le Pays d'Evran et en Ille et Vilainedans le Pays de St-Méen le Grand et Montauban deBretagne

 

Origine de mes recherches :

Archives départementales des Côtes-d'Armor etd'Ille-et-Vilaine : registres paroissiaux et actes d'étatcivil, corail-net et généanet


  • Né le 22 septembre 1892 - Lanrelas
  • Décédé le 26 décembre 1914 - Saint-Laurent Blangy (Pas-de-Calais),à l'âge de 22 ans
  • Inhumé - Neuville-Saint-Vaast, Nécropole Nationale "La Targette", Carré 21, Rang 9, Tombe n° 5216

A participé à la Grande Guerre, mort le 26/12/1914

Que s'est-il passé ce jour là ?
Domicile lors de la mobilisation : Lanrelas (22)

 Parents

 Fratrie

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Grands parents maternels, oncles et tantes

 Notes

Notes individuelles

  Guerre 14-18

Soldat de la classe 1912 Adrien est recruté à Saint-Malo sous le matricule 729. Il est déclaré "Tué à l'ennemi" à Saint-Laurent-Blangy" (Pas-de-Calais) le 26 décembre 1914 sur le champ de bataille.

Décès

  • Saint-Laurent-Blangy est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais.
  • En 1819 les communes de Saint Laurent et de Blangy se regroupent en une seule et même commune : Saint-Laurent-Blangy.
  • La commune sera dès 1914 fortement marquée par la violence des combats de la Première Guerre mondiale, et à nouveau touchée par la Seconde Guerre mondiale un peu plus de 20 ans plus tard.

Inhumation

  • Neuville-Saint-Vaast, est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais.

Neuville-Saint-Vaast est détruite pendant les batailles de l'Artois de 1914 et 1915 au cours de la Première Guerre mondiale. Le village est entièrement reconstruit après la guerre.

  • Répartie sur une superficie de 4,45 ha, la nécropole de la Targette contient 12 010 sépultures de combattants des deux guerres mondiales dont 3 382 soldats non identifiés rassemblés dans deux ossuaires1,2. Ouverte en 1919, la nécropole a fait l'objet de plusieurs réaménagements depuis.
  • La nécropole contient les sépultures de 11 443 soldats français de la Première Guerre mondiale morts au cours des deux batailles de l'Artois de 1915 (mai 1915 et automne 1915). Elle contient aussi les sépultures 593 soldats français morts pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Les trois ossuaires contiennent les sépultures de :

3 212 soldats français inconnus de la Première Guerre mondiale ; 185 soldats français identifiés de la Première Guerre mondiale ; 225 soldats français inconnus de la Seconde Guerre mondiale.

 Sources

  • Personne: Registres Matricules AD 22
  • Décès: Site Mémoire des Hommes
  • Inhumation: Wikipédia

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Jean François GERARD 1787 Mathurine LETORT †1849 Jean-Baptiste ROUXEL Marie PIAUDEL sosa Pierre Charles Gabriel FEUDE 1783-1861 sosa Mathurine GALLAND 1801-1861 sosa François NOUYOU 1801-1877 sosa Julienne ROLAND 1801-1868
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 |
14
 |
15



 


 


 


| | | |
Mathurin François GERARD 1819-1890 Anne Marie ROUXEL 1817-1884 sosa Pierre Mathurin Marie FEUDE 1831-1893 sosa Rosalie Joséphine NOUYOU 1833-1913
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
Victor Désiré Marie GERARD 1856- Marie-Françoise FEUDE 1864-
|
2
 |
3



|
Adrien Victor GERARD 1892-1914