Chronique familiale



  1914/1918

  • Sur les 7 891 000 soldats métropolitains mobilisés, 1 375 800 sont morts ou disparus aux combats et 4 266 000 ont été blessés. Il faut ajouter 100 000 décès prématurés de gazés et de grands blessés et les 1 200 200 invalides de guerre, dont 280 000 mutilés. Ce sont surtout les classes de 1912 à 1915, c’est à dire les hommes nés entre 1892 et 1895, des hommes jeunes, qui ont payé un lourd tribut du sang (27 à 29% de leur effectif). Sur les 465 000 soldats coloniaux engagés dans la guerre, 71 000 sont morts.
  • En 1918, environ 250 000 civils sont morts, victimes du conflit, des mauvaises conditions d’hygiène, des privations ou de la grippe espagnole (115 000 décès, notamment chez les jeunes adultes, les personnes âgées et les très jeunes enfants).10,5% de la population active masculine ont disparu dans le conflit dont 670 000 agriculteurs (plus de 50% des soldats tués !). On compte 565 000 maisons et 17 000 édifices publics détruits ; 2,5 millions hectares de terrains agricoles endommagés, parfois de façon irréversible. 200 000 établissements industriels, 2 000 ports, 62 000 km de routes, 1 900 km de canaux, plus de 5 600 km de chemin de fer ont été détruits. Les prix ont doublés depuis 1914 et les salaires ont augmentés de 75%.
  • Profitant de la baisse du prix des terres agricoles et de l’absence d’acquéreurs potentiels, de nombreux petits exploitants arrondissent leur domaine ou accèdent à la propriété. 7 400 instituteurs sont morts dans le conflit ainsi que 41% des élèves de l’école normale supérieure. Les paysans, engagés principalement dans l’infanterie, ont été saignés à blanc sur le front ; les écarts de fortune se sont creusés dans la bourgeoisie entre les profiteurs de guerre, devenus riches, et les classes moyennes appauvries par la baisse des revenus fixes (rentes, loyer, obligations…), les rentiers, les épargnants et les petits porteurs sont ruinés ; la grande bourgeoisie qui constitue alors la classe dirigeante s’ouvre aux ingénieurs sortis des grandes écoles et l’on parle déjà de « 200 familles » qui gouverne la France. La mobilisation massive des femmes dans l’économie favorise l’émancipation féminine… La surmortalité des hommes jeunes a des répercussions sur la nuptialité et la natalité. On compte environ 680 000 veuves, 760 000 orphelins et 650 000 ascendants qui ont perdu leur soutien. 350 000 monuments aux morts rappellent le souvenir des disparus et deviennent des lieux de rassemblement et de commémoration.

  souche

Pontius Paulinus ''de BORDEAUX'' né vers 320 - décédé vers 392

Meropius Pontius Anicius Paulinus Paulin de Nole, Saint-Paulin de BORDEAUX ca 355-431

Adelphius 1er de BORDEAUX ca 380-ca 451

Adelphius II de BORDEAUX ca 425-

Pontia Pontia PONTII de BORDEAUX ca 445-

Limge de LIMOGES ca 474-

Théodechilde de REIMS 492-/524

Marie de BURGONDIE ca 510-ca 580

Ratbod d'AUSTRASIE 530-585

Ermengarde d'AUSTRASIE ca 555-

Garnier IV de BURGONDIE ca 600-682

Nantier de Hornbach d'HERBAUGES 660-728

Lambert d'HERBAUGES 690-ca 764

Garnier d'HERBAUGES ca 732-794

Landrée d'HERBAUGES †802/

Ermengarde de Haspengau de HESBAYE 778-818

Rotrude CAROLINGIEN ca 803-

Salomon III Saläun de POHER ca 825-874

Hervé de POHER ca 870-955

Gerberge du Maine, du Gâtinais de POHER 913-952

Adélaïde Blanche d'ANJOU 946-1026

Philippine, Philippa Berthe de GÉVAUDAN 971-1049

Philippa Hermengarde d'AUVERGNE 1020-1095

Alix de MONTLUÇON-BOURBON ca 1065-

Aubert de CHAMBON ca 1115-ca 1195

Aubert II de SAINT-JULIEN ca 1170-1250

Guillaume de SAINT-JULIEN 1225-1297

Athelis de SAINT-JULIEN ca 1270-

Isabelle FOUCAULT 1305-

Nicolas des MOULINS ca 1330-

Isabelle des MOULINS 1350-1440/

Jeanne de LARON /1390-1430/

Jean II Janicot Aymar le jeune ADHÉMAR-de-LOSTANGES /1423-ca 1466

Jean III Janicot de LOSTANGES de SAINTE-ALVÈRE 1462-1518

Jeanne de LOSTANGES de SAINTE-ALVÈRE 1518-

Pierre de GEOFFRE de CHABRIGNAC 1548-/1610

Catherine de GEOFFRE de CHABRIGNAC 1585-1659

Anne de GEORGE 1613-

Léonarde Françoise SARLAT 1648-1720

Françoise MONGENIE †/1739

Léonard VERNAT 1705-1773

Léger VERNAT 1745-/1811

Pétronille Marie Jeanne Peyronne VERNAT 1789-1843

Jean MARTINIE 1832-1891

Jeanne Anne, Anna MARTINIE 1869-1925/

Augustin MARTINIE, , 1914/1918 1897-1968

Pierre Henri MARTINIE 1926-2007


Index des pages