dame de Chazellet

  • Née le 7 octobre 1741
  • Décédée le 19 janvier 1788 - Orléans, Loiret,à l'âge de 46 ans
  • (hist)

 Union(s)

 Notes

Notes individuelles

L'histoire de la marquise de Douhault a été relatée par Georges Lenôtre, La Femme sans nom, Paris, 1922, 259 p.

Son mariageétait assez mal assorti, car M. de Douhault était beaucoupplus âgé que sa femme ; sa grande fortune avait fait passerpar-dessus les considérations d'âge.
Le 6 avril 1766, le seigneur de Chazellet fut interdit pourcause d'aliénation mentale, et conduit à Charenton, prèsParis. Sa femme fut chargée de la gestion de sa fortunejusqu'en 1787, époque où il mourut. Sa femme le suivit deprès et succomba à Orléans, dans sa famille, le 19 janvier1788.
Àu mois d'octobre 1791, une soi-disant dame de Douhaultse présente, disant qu'elle n'était pas morte et qu'elle avaitété enfermée à la Salpêtrière. Dans ce moment où l'on accumulait contre la noblesse tous les griefs possibles, vrais oufaux, l'occasion de lui imputer un crime de plus est saisieavec avidité, et bien des gens prétendent la reconnaître ; elletrouve des protecteurs, et un procès est intenté aux parentsde madame de Douhault et à ceux de feu son mari. Malgrél'évidence de l'imposture, montrée par la constatation dudécès par les médecins, les gens de la maison, les agents del'autorité et des parents respectables qui avaient assisté à lamaladie et à la mort de la vraie Marie-Adélaïde, les procédures durèrent pendant plusieurs années ; enfin, tous lesjugements intervenus confondirent l'aventurière.
On voyait encore, il y a peu d'années, dans l'intérieur duchâteau, une chambre de moyenne grandeur, dont les murailles étaient couvertes d'une tapisserie en laine, soie, or etargent,à paysages et à personnages représentant des scènes duroman de la Rose. Cette chambre était celle de Mme de Douhault, dans laquelle elle avait habité pendant dix ans. Laprétendue châtelaine, dans son interrogatoire, ne put jamaisse rappeler comment était tendue la chambre, dont elle aurait dû connaitre toutes les particularités. (Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest, 1862(26) 205-06.)

 Sources

  • Famille: roglo 5.2009
  • Décès: Mémoires de la Soc. des antiq. de l'Ouest, 1862(26) 205


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content