Légion d'Honneur (Chevalier) (24 novembre 1869)

  • Né le 9 août 1835 (dimanche) - Sartène, 20, Corse du Sud, FRA
  • Décédé le 31 mars 1901 (dimanche) - Sartène, 20, Corse du Sud, FRA , à l’âge de 65 ans
  • Inhumé - Sartène, 20, Corse du Sud, FRA
  • Avocat; Juge Consul à Alexandrie d'Egypte; Conseiller Khédivial

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Relations

(pages liées)

 Notes

Notes individuelles

Membre du Conseil général de la Corse.
Nommé Juge Consul à Alexandrie en 1868, révoqué par la République en 1871 mais appelé trois mois après par le Khédive Ismaïl pacha, il devient premier conseiller Khédivial (avocat conseil du gouvernement Egyptien).
Membre du Comité du Contentieux au Caire en 1876.
Chevalier de la Légion d'Honneur.
Commandeur de l'ordre du Medjidié.
Commandeur de l'Osmanieh.


Antoine Marie PIETRI est né en 1835 à Sartène dans la maison du cours Bonaparte Il a 13 ans lors de la révolution de 48 et 17 ans lors de l'avènement de Napoléon III Bonaparte Empereur. Il fait ses études de droit à Paris mais retourne à Sartène pour se rapprocher de sa cousine Rosalie Pietri dont il est éperdument amoureux. Il renonce donc à entrer à St Cyr et à satisfaire ainsi les ambitions de son père.
Après trois années de Correspondance secrète Antoine Marie et Rosalinda bien que cousins issus de germain, se sont "enlevés" (scapati) pour mettre leur parents au pied du mur et obtenir le droit de se marier (tradition sartenaise).La brouille familiale venait apparemment essentiellement - en tous cas officiellement - de raisons politiques, les Pietri du Pitraghiu étant des noirs (légitimistes) et ceux du cours Bonaparte étant des rouges (républicains) La Correspondance a été précieusement conservée par les protagonistes et recueillie avec ferveur par leur descendants.


Un dimanche de début d'avril, après la messe, ils se rejoignirent donc sous la voûte d'entrée de la vieille ville et ils se réfugièrent chez l'oncle Camille Pietri (ancêtre de Mano et Marie José) dans la maison du Pitraghiu (où se trouve actuellement la galerie de peinture.)
Le mariage a eu lieu le 5 juin, 9 cours Bonaparte en présence de François Xavier et Aurélie Pietri les parents d'Antoine Marie mais en l'absence de Désiré et Livia, les parents de Rosalie qui avaient seulement donné leur consentement. La date de naissance de leur première fille, Marie, nous permet de penser qu'il n'attendirent pas la régularisation de leur situation pour s'aimer.

Le mariage dépendait aussi de la situation qu'Antoine Marie pourrait obtenir et qui se devait d'être brillante pour vaincre les résistances. Il obtint en effet le poste de Juge consul à Alexandrie mais le départ en Égypte ne put avoir lieu que presque deux ans après le mariage et les deux premiers enfants sont nés à Sartène ce qui ne dût pas être facile pour les jeunes époux.

Il partirent donc en 1868 pour Alexandrie et Le Caire avec leurs deux aînés, Marie et François. La suite de la carrière d'Antoine Marie suivit les aléas de la politique : il se trouvait à l'inauguration du canal de Suez, l'Impératrice Eugénie lui remet la Légion d'honneur et sera la marraine de son fils Sylvestre, mon grand père né au Caire en 1869.
Antoine Marie fut révoqué par la République en 70 (chute de l'Empire) mais rappelé par le [[[Khédive Ismaïl]]] pour devenir premier conseiller Khédivial. La famille resta donc finalement en Egypte jusqu'à la fin du siècle. Le carnet d'Antoine Marie nous permet de connaître les évènements principaux de sa vie, les naissances des enfants et les nombreux voyages qu'ils firent en famille entre la Corse et l’Égypte et qui étaient de véritables expéditions de plusieurs jours, passant souvent par l'Italie.

Lors du départ d'Antoine Marie d’Égypte, la communauté française lui offrit en cadeau une parure d'argenterie (chandeliers, porte bouquets, plateau, jardinière) avec liste de souscription. Il avait fait venir en Égypte un certain nombre de Sartenais, en particulier son jeune frère Jourdan qui y fit une belle carrière et son ami Charles Stanislas de Rocca Serra qui semble avoir été proche de la famille dans ses voyages. Il resta toujours lié également avec son cousin Jean Baptiste Franceschini Pietri, le secrétaire particulier de Napoléon III puis de l'impératrice
Antoine Marie et Rosalie reviendront à Sartène à la fin les années 90 et il y meurt en 1901 tandis que Rosalie survivra jusqu'après 1916.

Il vécut donc en Egypte dans un climat de cosmopolitisme, au moment de l'inauguration du Canal de Suez, et des grands travaux. Il en ramena un parfum d'Orient qui imprégna durablement la maison de Sartène et le destin de ses descendants.



carrière : http://tristan.u-bourgogne.fr:8080/4DCGI/Fiche/26164

+++++

A propos de Suez : http://www.napoleon.org/fr/hors_serie/suez/html-content/historique/intro.html

A propos de l’Égypte : http://www.egyptedantan.com/accueil.htm

A propos d'Ismaïl Pacha : http://www.orientalys.com/pages/articles/article_famille_royale.htm
Ismaïl Pacha (31 décembre 1830-2 mars 1895) fut vice roi d’Égypte puis Khédive (mot d'origine persane) à partir de 1867. Il régna en tout du 18 janvier 1863 au 8 août 1879.
C'était le fils d'Ibrahim Pacha et le petit-fils de Méhémet Ali. Ismaïl étudia à Paris, notamment à l'École d'état-major. Son fils Tawfiq lui succède après sa déposition par le sultan le 25 juin 1879.

Cette dynastie musulmane d'origine albanaise, a d'abord régné sur l'Égypte en tant que gouverneur semi-indépendants, puis en tant que Khédive héréditaire. Mehemet Ali, fondateur de la dynastie avait reçu le soutien des sultans ottomans et en particulier celui de Selim III pour ses projets de réforme. Ce n'est qu'a partir du règne d'Ismaïl que la dynastie a véritablement été fondée.

Photos du Caire : http://www.jmrw.com/Abroad/Egypte/Le_Caire/index.htm


__________________

Notes concernant l'union

Ce mariage a eu lieu à la suite de l'enlèvement mutuel des jeunes gens "scapati" pour obtenir l'autorisation des parents, les deux familles étant de partis opposés

 Sources

  • Personne: perso
  • Union: Etat civil
  • Décès: Carnet François et Sampiero

 Aperçu de l'arbre

Anton Maria Pietri 1722-1788   Perla Vinciguerra Pietri 1727-?1789   Francesco Saverio Tomasi Carabelli   Maria Antonia Leca   Giacomo Alfonso de Rocca Serra 1733-1786   Maria Aurelia Y   Stefano Durazzo 1735-   Perle Maria Peretti ca 1743-
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Anton Sylvestro docteur Pietri 1752-1815   Felice Carabelli ca 1765-1840   Tatello de Rocca Serra 1767-   Maria Catarina Durazzo 1769-
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
François Xavier Marie Pietri 1804-1873   Aurélie de Rocca Serra 1803-1900
|
2
  |
3



|
Antoine Marie Pietri, Légion d'Honneur (Chevalier) 1835-1901


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content